Les profits du cimentier Holcim s'effritent

 |   |  158  mots
Le bénéfice d'un des géants du ciment a plongé de plus de 50% à 2,2 milliards de francs suisses.

Quand la crise économique frappe et que la construction ralentit, les cimentiers en subissent les conséquences. C'est le cas d'un des géants du secteur, le suisse Holcim , grand concurrent du français Lafarge, qui a subi l'an passé une chute de 51% de son profit net à 2,2 milliards de francs suisses (1,5 milliard d'euros).

Le résultat d'exploitation a plongé sur la période de 33,1% à 3,4 milliards de francs suisses .Le chiffre d'affaires s'est érodé de 7% à 25,2 milliards. Il va toutefois proposer de laisser inchangé le dividende versé aux actionnaires.

Pour 2009, le groupe prévoit de diviser par trois ses investissements, de 1,2 milliard à 400 millions et ramener de 3,5 à 2,5 milliards ses dépenses pour ses projets d'expansion. Il ne prévoit pas en effet d'amélioration de la situation et s'attend pour l'Europe, les Etats-Unis, l'Amérique latine et l'Asie Pacifique sur une baisse des ventes de matériaux de construction. Seule la région Afrique et Moyen-Orient devrait enregistrer une hausse d'activité.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :