"Parfois, le redressement industriel de notre pays, c'est un sport de combat", estime Montebourg

 |   |  199  mots
Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg. Copyright Reuters
Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'Etat ne peut pas faire de miracles a également déclaré le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, après la fermeture de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne.

"L'Etat peut beaucoup, il ne fait pas des miracles." C'est par cette phrase qu'Arnaud Montebourg a réagi à la fermeture de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, en Seine-Maritime. Une entreprise qu'il s'était engagé à sauver.

Le tribunal de commerce de Rouen a rejeté mardi les offres de reprise du panaméen Netoil et du libyen Murzuk Oil, en lesquelles les 448 employés du site fondaient leurs derniers espoirs.

"C'est un échec pour la France", a commenté le ministre du Redressement productif sur RTL. "Nous nous sommes battus pendant un an et si c'était à refaire, je le referais, et je le fais dans beaucoup d'autres dossiers parce que nous avons des dossiers où nous obtenons des succès", a-t-il poursuivi, citant notamment STX et GM Strasbourg.

"J'ai 1.900 dossiers d'entreprises en difficulté sur mon bureau", a-t-il souligné. "Parfois, le redressement industriel de notre pays, c'est un sport de combat".

Arnaud Montebourg a précisé avoir "réprimandé" le directeur général de la Banque publique d'investissement (BPI), Nicolas Dufourcq, qui a jugé mercredi que Petroplus n'était pas un projet porteur d'avenir.

>> Lire aussi : Clap de fin pour Petroplus, les deux derniers candidats ont été rejetés

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/04/2013 à 17:52 :
C'est un sport de combat lorsque l'on a la réglementation la plus bête du monde. Réglementations + prélèvements = faillite des entreprises. Le jour où ce "pauvre ministre" de la destruction productive aura compris, il tombera des nouilles...!
a écrit le 19/04/2013 à 5:20 :
Le seul combat de ce grand demagogue de Montebourg, est son combat pour asseoir son avenir politique. Il n'y a de la place dans la pensee et le coeur de Montebourg que pour Montebourg. La reindustrialisation d'un pays s'inscrit dans le tres long terme et ce a condition d'echafauder une strategie qui soit la bonne et de la mettre en place. Avons nous une strategie ?. Ce gouvernement explique t-il sa strategie ? Il est vrai qu'etablir une strategie globale et d'obtenir l'adhesion du pays est autrement plus complique qu'une campagne presidentielle basee sur l'antisarkozisme.
a écrit le 18/04/2013 à 17:30 :
Son "sport de combat", c'est de se prendre pour le héros de la ré-industrialisation de la France et passer sa journée à voir s'empiler les dossiers chauds. Avec un peu d'humilité, sa fonction serait moins violente et plus efficace. Sinon, n'est pas Sarkozy qui veut...
a écrit le 18/04/2013 à 16:33 :
A force de dire des conneries et de prendre des coups dans la gueule, il va peut être devenir réaliste.
Nous ce que l'on voit c'est qu'il n'est pas sportif du tout. Dés que cela se corse un petit peu, il rend les armes, petite nature.
a écrit le 18/04/2013 à 15:26 :
Et en réalité, il fait la publicité pour le nombre très important d'entreprises en difficulté! j'ai des milliers d'entreprises pour lesquelles, je vais me "battre"; (question aux champions francophones de bonne naissance et linguistiquement hautement qualifié: se battre signifie - en réalité - quel activité / quelles activités?? et cerise sur le gateau, que veut dire "combat" en un français clair et compréhensible?) Donc il y aura encore des milliers de plan sociaux; c'est un peu léger, sa façon de diffuser des informations plutôt confidentielles! Un ministre qui mène un combat??! Ca vous parle? Alors Montebourg lorsqu'il se bat, il fait en -réalité- quoi?
a écrit le 18/04/2013 à 15:08 :
inutile ce type.....mais bon c'est la france!!!
a écrit le 18/04/2013 à 14:58 :
il est certain que les entreprises doivent se battre tous les jours contre les incohérences de montebourg et son équipe: un jour on augmente de 30 millards les impots des sociétés et le lendemain on redonne 20 sous forme d'un credit d'impot incompréhensible
a écrit le 18/04/2013 à 14:30 :
Mais pourquoi la Tribune nous met elle aussi souvent dans ses colonnes cet agité et agitateur ,souvent incohérent et versatile et qui finit à côté de la plaque quand ce n'est pas son jour de chance.
a écrit le 18/04/2013 à 13:56 :
alors il sert à quoi?
a écrit le 18/04/2013 à 13:54 :
C'est dommage, il y a un boxeur qui vient d'être débarqué du pédalo !!
a écrit le 18/04/2013 à 13:23 :
quoi? boxe,catch,judo,lutte,foot,etc Il faut préciser autrement se taire.svp
a écrit le 18/04/2013 à 13:06 :
Il se jospinnise ? Intéressant...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :