L'allemand Metro accuse un recul de son bénéfice trimestriel

 |   |  194  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le géant allemand de la distribution a publié ce mardi des résultats inférieurs aux attentes pour le deuxième trimestre. Les prix élevés de l'alimentation et la crise budgétaire en Europe ont affecté le moral du consommateur.

Au deuxième trimestre, Metro a été impacté par plusieurs facteurs dont la hausse des prix des produits alimentaires mais également par la crise budgétaire. Du coup, le géant allemand de la distribution a publié ce mardi un bénéfice avant impôt, intérêts et éléments exceptionnels (Ebit) moins bon que prévu par les analystes en s'affichant en baisse de 8% à 306 millions d'euros contre 327 millions attendus.

L'activité du groupe a été également moins élevée que prévu. Elle est ressortie en hausse de 0,2% au deuxième trimestre à 15,74 milliards d'euros. De leur côté, les analystes prévoyaient en moyenne un chiffre d'affaires de 15,85 milliards.

En termes de perspectives, Metro a déclaré que les résultats de l'exercice de cette année dépendront de l'amélioration du contexte économique. Par ailleurs, le groupe a maintenu son objectif d'une croissance d'environ 10% de son bénéfice d'exploitation hors exceptionnels pour 2011. Il a  également de nouveau indiqué, comme la semaine dernière, que son chiffre d'affaires cette année dépasserait seulement celui de 2010, au lieu de progresser de 4% comme annoncé lors d'une précédente prévision.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :