Casino et Intermarché s'allieront pour acheter des produits de grandes marques

 |   |  344  mots
Casino représente actuellement 11,5% en termes de parts de marché dans les négociations commerciales entre distributeurs et fournisseurs.
Casino représente actuellement 11,5% en termes de parts de marché dans les négociations commerciales entre distributeurs et fournisseurs. (Crédits : reuters.com)
Les deux groupes de distribution s'associent pour optimiser leurs achats dans le cadre des négociations commerciales pour 2015. Ensemble ils représenteront le poids le plus important en parts de marché dans les négociations commerciales.

Après Auchan et Système U début septembre, Casino et Intermarché s'associent pour acheter en commun les produits de grandes marques nationales auprès de leurs fournisseurs.

Cette coopération se fera "d'égal à égal" et "concerne(ra) exclusivement la France", ont indiqué les deux enseignes dans un communiqué mercredi 8 octobre.

"Optimiser les achats"

L'objectif est de "permettre aux deux partenaires d'optimiser les achats et, au niveau national, d'améliorer l'offre de services aux fournisseurs, sur des produits de grandes marques auprès de groupes multinationaux, dans l'alimentaire et le non alimentaire", est-il indiqué dans le communiqué.

L'accord d'achats en commun ne portera pas sur les produits à marques propres (marques de distributeur) des deux enseignes, ni sur les produits frais traditionnels (fruits et légumes, poisson, viandes...). Sont exclus également "les produits de marques nationales élaborés par des PME ou des entreprises de taille intermédiaire", afin de ne pas fragiliser ces dernières dans les négociations.

Les deux groupes soulignent qu'ils continueront toutefois "à gérer et développer séparément leurs approches commerciales et leurs points de vente, maintenant ainsi une différenciation totale de leurs enseignes respectives".

Casino et Intermarché devant Carrefour et Leclerc

Ensemble, Casino et Intermarché représenteront désormais le poids le plus important en termes de parts de marché (PDM) dans les négociations commerciales. Intermarché pèse en effet pour 14,3% de PDM, tandis que Casino en représente 11,5%. En s'alliant, ils passent ainsi devant les deux leaders de la distribution française, Carrefour et Leclerc (tous deux à un peu plus de 20% de PDM) et devant la nouvelle alliance Auchan/Système U (un peu moins de 22% de PDM).

L'association entrera en vigueur "dès les négociations 2015", un passage obligé par des discussions entre distributeurs et fournisseurs, souvent acharnées et tendues, en vue de fixer les tarifs des produits de grande consommation pour l'année à venir. Elles viennent de s'ouvrir pour une période de cinq mois.

     Lire aussi >> Quand Carrefour et Intermarché font du troc de supermarchés

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/10/2014 à 9:56 :
Et bien si Intermarché s’aligne sur Carrefour, je vais devoir changer de magasin... Chez moi, Carrefour vend pas de fromage et viande très fraiche... Souvent le fromage est déjà limite a l'achat pour le rayon frais dû coup je déserte déjà ce magasin au profit des plus éloignés... Alors si inter s'aligne, ce sera dommage pour eux car ils n'ont déjà pas bonne réputation dans la France entière...
a écrit le 10/10/2014 à 4:50 :
Quand est ce que Carrefour va transformer les enseignes Dia en Carrefour Market/City?? A Montevrain 77 au Val d'Europe nous sommes déprimés par ce magasin. C'est le seul supermarché du quartier ou nous pourrions aller sans la voiture et éviter les immenses allées et la foule d'Auchan ou du nouveau Leclerc. Les rares qui le fréquentent y vont a contre coeur... Nous attendons tous, et je parle au nom de beaucoup de mes voisins, ce changement d'enseigne.
a écrit le 09/10/2014 à 19:25 :
ce qui est bien avec nos instances actuelles, c'est qu'il est quasi interdit à deux producteurs, si petits soient-ils de se regrouper pour vendre... mais quand deux mastodontes se regroupent (ce qu'à déjà fait système U il y a quelques semaines) , n'y a aucun problème !
a écrit le 09/10/2014 à 17:21 :
facile de critiquer ,mais quand vous vous retrouvez derrière votre caddie,vous achetez
au plus cher ou au moins cher ???
Réponse de le 12/10/2014 à 9:58 :
Pour ma part je fais des kilomètre en plus pour éviter Carrefour a cause de leur produits frais qui ne sont pas bons.. Alors si Inter s'aligne je ferait pareil pour aller chez un de leur concurrents...
a écrit le 09/10/2014 à 14:23 :
Il faut dire au pigiste qui a illustré l'article que le C qu'il présente est celui de Carrefour et non celui de Casino "cqfd"
a écrit le 09/10/2014 à 10:53 :
df
a écrit le 09/10/2014 à 10:19 :
Peut-être que toutes nos super instances nationales pourraient se pencher sur ces vagues "d'associations" qui ne sont rien de plus que de la concentration aboutissant à des monopoles.
Réponse de le 09/10/2014 à 17:34 :
Ententes et positions dominantes. La libre concurrence non faussée n'a jamais existé.
a écrit le 09/10/2014 à 10:08 :
"Optimiser les achats"=pressurer les fournisseurs jusqu'à les mettre en faillite, et recommencer avec le suivant.
Réponse de le 09/10/2014 à 18:45 :
Procter & Gamble, unilever, Nestle???? C est bien de ces pauvres fournisseurs dont vous parlez?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :