Une femme à la tête de PrestaShop, un éditeur de logiciels pour connecter les commerçants

 |   |  254  mots
Corinne Lejbowicz dirigera PrestaShop, société créée en 2007 et financée par XAnge Private Equity, Seventure Partners et Serena Capital.
Corinne Lejbowicz dirigera PrestaShop, société créée en 2007 et financée par XAnge Private Equity, Seventure Partners et Serena Capital. (Crédits : DR)
Corinne Lejbowicz est nommée directrice générale de Prestashop, une pépite française qui développe des logiciels pour créer des magasins en ligne.

Une femme à la tête d'une entreprise française du numérique en pleine croissance. Corinne Lejbowicz prend les rênes de PrestaShop, jeune entreprise parisienne spécialisée dans la création de magasins virtuels en pleine expansion. Cette ancienne de chez AOL et Vivendi a dirigé la plateforme LeGuide.com.

Le président-fondateur Bruno Lévêque sur le front international

Elle vient renforcer l'équipe française de PrestaShop, tandis que son fondateur et président, Bruno Lévêque, a récemment déménagé en Californie pour piloter le développement international de cette entreprise de services créé en 2007.

Le modèle de cette dernière repose sur la mise à disposition d'un logiciel de base gratuit et la commercialisation de modules plus poussés, comme par exemple des systèmes de paiement, de statistiques, etc. Le logiciel étant "open source", cela permet aux développeurs de créer leur propres modules.

850.000 membres

De quoi créer une communauté, non seulement composée de commerçants mais aussi de développeurs et de designers qui comprendrait aujourd'hui 850.000 membres dans le monde.

Notamment concurrencée en France par la société marseillaise Oxatis ou l'américain Magento, cette entreprise, qui avait dû réduire ses effectifs en 2012, compte 130 salariés et prévoit d'en embaucher une quarantaine dans l'Hexagone. Elle espère réaliser 15 millions de dollars (environ 13 millions d'euros) de chiffre d'affaires cette année, soit près de dix fois celui avancé en 2010.

(article créé le 22 juin 2015 à 12:33, mis à jour à 17:40)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/06/2015 à 16:33 :
"Bruno Lévêque, a récemment déménagé en Californie pour piloter le développement international"
la bonne blague, on peut traduire par "j'ai tellement réussi que je me barre au état unis pour me confondre avec les grands et faire croire que je suis un grand moi meme". un peu l'omar sy de l'informatique.
Réponse de le 22/06/2015 à 21:28 :
Cela fait déjà plusieurs années que le fondateur s'est installé à Miami pour développer le marché américain. Maintenant, il se rapproche un peu plus de l'épicentre de la révolution numérique.
Réponse de le 26/11/2016 à 0:49 :
Prestashop est à bout de souffle.
pour enrayer l'hémorragie on a procédé à la sortie précipitée de la dernière version (1.7) qui est quasiment inutilisable en l'état.
Les développeurs et agences web se ruent sur des CMS concurrents et il n'y a pas de modules prêts pour cette version.
Le marché Américain ne pense plus que woocommerce et a relégué Prestashop au rang de dinosaure lourdaud et dépassé.
Prestashop au fil des années a entassé des fonctionnalités sur une base buguée et inaboutie et on conserve de versions en versions les même
lacunes flagrantes mais avec une solution de plus en plus lourde.

Pour l'ecommerçant le nerf de la guerre c'est le SEO et c'et là que Prestashop pêche le plus - sans doute volontairement pour vendre ses modules... - , ça a marché un temps...
Les pigeons ont des ailes;
il ne faut pas l'oublier!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :