Accor finalise la cession de 49 hôtels pour 378 millions d'euros

 |   |  392  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le groupe hôtelier français Accor a confirmé jeudi la cession des murs de 49 hôtels en France, en Belgique et en Allemagne à un consortium composé à 80% de Predica (Crédit Agricole) et Foncière des Murs (20%), pour un montant de 378,4 millions d'euros.

Le groupe Accor a annoncé la cession des murs de 49 hôtels en France, en Belgique et en Allemagne à un consortium composé de Predica, filiale de Crédit Agricole Assurances (80%), et Foncière des Murs, pour un montant total de 378,4 millions d'euros. Le groupe hôtelier, qui possède 4.200 hôtels dans le monde, précise dans un communiqué que 43 établissements ont été cédés en décembre 2010 et que les six actifs restants le seront au cours de l'année 2011.

Ces hôtels continueront à être exploités en location variable par le groupe hôtelier pour un loyer égal en moyenne à 19% du chiffre d'affaires annuel sans minimum garanti, à l'exception des années 2011 et 2012, où ce minimum garanti sera de 23 millions d'euros afin d'accompagner la montée en régime des hôtels récemment ouverts, souligne Accor. "Dans le cadre de ce bail, le nouveau propriétaire assumera la charge des investissements d'entretien structurel des hôtels, les frais d'assurance, ainsi que les taxes foncières", déclare le groupe.

"Cette transaction inclut un programme de rénovation de 47,6 millions d'euros, dont 33 millions d'euros financés par l'acquéreur", rappelle Accor en ajoutant que cela va lui permettre d'accélérer le déploiement des nouvelles générations de chambres de ses marques Etap et Ibis. Un protocole d'accord avait été signé entre les parties en août 2010.

Avec cette opération, le groupe qui possède également les marques Sofitel, Novotel, Mercure ou hôtel F1, confirme son objectif de cessions d'actifs hôteliers de 600 à 650 millions d'euros (impact dette nette retraitée) pour l'année 2010, dans le cadre du programme 2010-2013 de cession d'actifs hôteliers de deux milliards d'euros.

Accor est engagé dans un processus de cessions d'actifs. Le groupe hôtelier a d'ailleurs annoncé mercredi avoir cédé pour un montant de 268 millions d'euros sa participation dans le groupe d'hôtels et de casinos Lucien Barrière. Accor a également scindé ses activités en deux et introduit en Bourse le 2 juillet dernier Edenred (ex-Accor Services).

Nommé directeur général le 1er décembre dernier, Denis Hennequin reprendra l'ensemble des fonctions de PDG d'Accor à compter du 15 janvier.

Jeudi, l'action Accor a fini en repli de 1,94% à 35,105 euros, accusant ainsi la deuxième plus forte baisse de l'indice CAC 40, qui a progressé de son côté de 0,75%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :