Infrastructure et numérique : les pistes pour redonner un horizon au tourisme français

Après avoir annoncé un plan de 640 millions d'euros d'investissement pour le tourisme de montagne, le gouvernement s'apprête à lancer un plan d'investissement pour l'intégralité de la filière française, mais qu'il n'a pas chiffré. Objectif : moderniser les infrastructures et numériser le secteur.

3 mn

Pour moderniser le secteur du tourisme en France, Emmanuel Macron a annoncé hier un futur plan de reconquête et d'investissements.
Pour moderniser le secteur du tourisme en France, Emmanuel Macron a annoncé hier un futur "plan de reconquête" et d'investissements. (Crédits : STEPHANE MAHE)

Pour relance le tourisme après la crise sanitaire, le secrétaire d'Etat en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, avait annoncé début mai une vaste campagne de communication et un budget de 10 millions d'euros pour attirer à nouveau les touristes.
Mais en parallèle de ces aides, le gouvernement veut surtout faire monter en compétence la filière sur le long terme.

Ainsi, Emmanuel Macron a annoncé mercredi depuis le Lot un futur "plan de reconquête" et d'investissements dans le tourisme, qu'il n'a pas chiffré et qui portera sur 5 ans, en complément des aides apportées pour faire face à la crise sanitaire.

Lire aussi 11 mnPlan Avenir Montagnes : le courant (enfin) rétabli entre Jean Castex et la montagne française

Le 27 mai dernier déjà, le Premier Ministre Jean Castex avait présenté le plan Avenir Montagnes pour financer des projets d'investissements dans le tourisme de montagne, un secteur qui a connu une année blanche avec le Covid.

Former, moderniser, numériser

Concrètement, le plan annoncé ce mercredi par le chef de l'Etat passera par "une amélioration de la formation, une amélioration des qualifications, et un accompagnement tout au long de la vie". "Nous allons investir pour améliorer, permettre des passerelles entre les différents métiers, du secteur du tourisme, hôtels cafés, restaurants, de tous les modes d'accueil", a promis le chef de l'Etat.

Ce plan permettra aussi "de monter en qualité nos infrastructures", pour "accroître notre capacité d'accueil", en aidant les professionnels "à investir" et en continuant à investir "sur nos infrastructures de tourisme, qu'il s'agisse des pistes cyclables, des conditions de transport, de l'accueil etc", pour "développer notre offre hôtelière, notre offre en terme de campings".

M. Macron a aussi promis des investissements dans le numérique. "Ce que nous voulons, c'est aider à investir dans tout le secteur, pour que les entreprises du secteur touristique puissent elles-mêmes se numériser" mais aussi "bâtir nos plateformes françaises" afin de "garder la valeur dans notre pays".

Une forte concurrence européenne

Des investissements d'autant plus attendus que la filière tourisme en France a été frappée de plein fouet par la pandémie. Rien qu'en juillet 2020, la fréquentation des hôtels métropolitains était retombée à 14,9 millions de nuitées, contre 23,4 millions en 2019, selon l'Insee. Pis encore : le secteur a ainsi perdu 61 milliards d'euros de recettes en 2020, selon un rapport d'Atout France.

Surtout, depuis plusieurs semaines, les pays européens, dont la Grèce et le Portugal, déploient de larges campagnes de séduction pour faire valoir leurs atouts et attirer les touristes. Dans un tel contexte, Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, a rappelé début mai que "la concurrence entre les capitales européennes fait rage pour espérer attirer les touristes britanniques, américains, israéliens, chinois ou russes".

3 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 05/06/2021 à 9:46
Signaler
"moderniser les infrastructures" Tout payant " numériser le secteur" Tous fichés.

à écrit le 04/06/2021 à 9:56
Signaler
" Moderniser ET numériser le secteur" pour quel objectif ? Pour accueillir encore plus de monde plus rapidement dans des lieux déjà hypersatures? Pour consommer encore plus d'énergie ? Pour toujours plus d'une croissance mortifère ? Heureusement, ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.