Tourisme : les Américains à nouveau bienvenus en Europe, s'ils sont vaccinés, précise von Leyen

Pointant les "énormes progrès" de la vaccination outre-Atlantique, et rappelant que l'Agence européenne des médicaments a approuvé les trois vaccins en cours d'utilisation aux États-Unis (Moderna, Pfizer-BioNTech et Johnson & Johnson), la présidente de la Commission européenne a affirmé, dans l'interview qu'elle a donnée au "New York TImes", que "les 27 États-membres accepteront, sans condition, tous ceux qui sont vaccinés avec des vaccins approuvés par l'EMA."

3 mn

La présidente de la Commission européenne n'a pas dévoilé de calendrier précis, mais le New York Times a indiqué que les nouvelles règles pourraient être mises en place dès cet été. (Photo d'illustration: Ursula von der Leyen avec Antony Blinken, secrétaire d'État américain à la Commission européenne à Bruxelles le 24 mars 2021)
La présidente de la Commission européenne n'a pas dévoilé de calendrier précis, mais le "New York Times" a indiqué que les nouvelles règles pourraient être mises en place dès cet été. (Photo d'illustration: Ursula von der Leyen avec Antony Blinken, secrétaire d'État américain à la Commission européenne à Bruxelles le 24 mars 2021) (Crédits : Reuters)

Les touristes en provenance des États-Unis seront autorisés à visiter l'Union européenne dans les prochains mois, à condition d'être vaccinés contre le Covid-19, a déclaré dimanche la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen dans une interview au New York Times.

"Les Américains, d'après ce que je peux voir, utilisent des vaccins approuvés par l'Agence européenne des médicaments (EMA)", a-t-elle justifié. "Cela permettra la libre circulation et les déplacements vers l'Union européenne" (...)  "Car une chose est claire: les 27 Etats membres accepteront, sans condition, tous ceux qui sont vaccinés avec des vaccins approuvés par l'EMA."

Lire aussi : Bruxelles pas d'accord avec l'Irlande et sa quarantaine imposée aux voyageurs de 71 pays

Mise en application des nouvelles règles sans doute dès cet été

La présidente de la Commission européenne n'a pas dévoilé de calendrier précis, mais le New York Times a indiqué que les nouvelles règles pourraient être mises en place dès cet été, alors que les vaccinations s'intensifient dans le monde entier.

L'Agence européenne des médicaments a approuvé les trois vaccins en cours d'utilisation aux Etats-Unis: Moderna, Pfizer-BioNTech et Johnson & Johnson.

Pointant les "énormes progrès" des Etats-Unis, Mme Von der Leyen a noté qu'ils étaient en passe de vacciner 70% de leur population adulte d'ici la mi-juin.

Lire aussi : Bruxelles lance un passeport sanitaire pour sauver le tourisme européen

L'industrie du tourisme ravagée par la pandémie

La reprise des voyages dépendrait "de la situation épidémiologique, mais la situation s'améliore aux Etats-Unis, à l'instar, nous l'espérons, de l'Union européenne" a-t-elle ajouté.

La pandémie a ravagé l'industrie du tourisme sur le continent européen, comme le montre la fermeture des frontières aux voyages non essentiels instaurée par plusieurs pays de l'Union.

Vaccination obligatoire et réflexion sur le passeport sanitaire

La semaine dernière, la Grèce - dont l'économie dépend considérablement des revenus engendrés par le tourisme - a déclaré que les voyageurs en provenance de l'UE et de cinq autres pays seraient dispensés de la quarantaine obligatoire à leur arrivée, à condition d'être vaccinés contre le Covid-19, ou de pouvoir présenter un test négatif de dépistage du coronavirus.

L'Union européenne est en train de réfléchir à la mise en place d'un passeport sanitaire qu'elle voudrait lancer cet été pour les déplacements en son sein.

Lire aussi : Un passeport sanitaire obligatoire parait difficile sans accès généralisé au vaccin, selon Franck Riester

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 27/04/2021 à 8:24
Signaler
l' "argen " américain plutôt que les" touristes" aurait été plus pertinent !

à écrit le 27/04/2021 à 4:35
Signaler
Vous vous souvenez de l'indignation lorsque Trump a fermé les voyages aux États-Unis depuis l'Europe? Est-ce que quelqu'un admettra jamais qu'il avait raison de le faire?

à écrit le 26/04/2021 à 17:49
Signaler
ca supposera qu'ils ont un passeport vaccinal valide par l'europe ( vu qu'on ne veut pas de leurs certificats maison) et qu'en plus pour leur retour uncle sam n'exige pas une quarantaine, des fois qu'ils aient visites des pays infectes et ramenent le...

le 27/04/2021 à 8:27
Signaler
" ....pas de certificat maison " !?! ........considerer que l'UE est plus performante que les USA relève quand mème d'une déconnection inquiétante : il n'y a qu'a comparer les résultatsb !

à écrit le 26/04/2021 à 16:58
Signaler
Pépin la bulle Hong Kong et Singapour ont annoncé lundi 26 avril leur intention de lancer à compter du 26 mai une "bulle" aérienne permettant aux voyageurs des deux villes de ne pas effectuer de quarantaine à l'arrivée.Début décembre, les deux cen...

à écrit le 26/04/2021 à 15:59
Signaler
Il y a plusieurs problèmes dans ces échanges USA/Europe: tout d'abord, un résident américain doit pouvoir retourner chez lui sans trop de contraintes.. Pour l'instant, si vous êtes américain résident américain, la situation est différente lorsque vou...

à écrit le 26/04/2021 à 15:51
Signaler
Hum, hum, je peux pas m'asseoir ! Qu'elle a dit.

à écrit le 26/04/2021 à 14:18
Signaler
Les touristes américains ne viendront pas en France tant que la France n'aura pas réglé son problème de virus. Par contre rien ne les empêchera d'aller en Allemagne, en Espagne, en Italie. Je prend les paris qu'en septembre on sera nous encore s...

le 26/04/2021 à 16:17
Signaler
Vous racnotez vraiment n' importe quoi... Aux Etats-Unis, les centres de vaccination de masse ferment les uns après les autres faute de clients. L'avenir nous dira si la cohabitation de deux populations aux orientations thérapeutiques si diverge...

le 26/04/2021 à 17:05
Signaler
Merci pour la traduction, j'aurai pu faire sans, mais c'est délicat de votre part d'y avoir pensé. Je ne vois pas où est la faille dans ma pensée. Mme VD Leyen parle d’accueillir des américains vaccinés, ce qui revient à dire que l'on aura mis ...

à écrit le 26/04/2021 à 14:04
Signaler
De quel droit cette Ursula déciderai à la place de chaque pays, en fonction de la situation sanitaire ? Elle n'est pas élue !

à écrit le 26/04/2021 à 12:57
Signaler
N’importe quoi cette annonce ! De toute manière les touristes Américains ( stars) venaient à Paris récemment. Ce double language à la tête est fatiguant.

à écrit le 26/04/2021 à 12:47
Signaler
Effectivement, ce serait très bon pour le tourisme européen. Mais tous les pays seront-ils d'accord?

à écrit le 26/04/2021 à 12:21
Signaler
Une citoyenne Allemande, élue par personne (même pas par les allemands d'ailleurs !) donnerait son "feu vert" à la venue, ou pas, de tels ou tels ressortissants sur notre sol ??? Mais ou sommes nous ??? Il est grand temps de faire le ménage !

le 26/04/2021 à 13:38
Signaler
Si vous lisez le texte avec un minimum d honnêteté intellectuelle, vous verrez qu elle parle en porte parole des États Membres, pas comme décisionnaire. Ce pouvoir est de toute façon celui des États et la Commission n a pas de pouvoir si ce n est un ...

à écrit le 26/04/2021 à 11:39
Signaler
Est ce que dans les faits scientifiques, la vaccination massive aggravé ou pas l’épidémie du covid avec les multiples mutants ? La population sera face au gros problème dans 5 ans et il sera trop tard ? Nous avons le droit de savoir la vérité , nos...

à écrit le 26/04/2021 à 10:05
Signaler
En meme temps un vassal ne peut pas s'opposer à la venue de son suzerain... Impossible de comprendre ce 2 poinds 2 mesures alors que la vaccination ne protège pas contre la contamination et la propagation sans comprendre le rapport de vassalité

à écrit le 26/04/2021 à 10:03
Signaler
On imagine deja les folles soirées dans les boites de nuits d Ibiza remplies de clients de 3eme et et 4 eme âge ,vaccinés , débarquants des bateaux de Croisière ..

à écrit le 26/04/2021 à 8:57
Signaler
La présidente de la commission n'a aucune autorité sur les organismes de santé des états de l'union européenne. Elle n'a meme pas été capable de gérer les vaccins quand notre guignol de président lui a donné carte blanche. Ostracisme anti russe pour ...

à écrit le 26/04/2021 à 8:32
Signaler
Ca donne envie... on voit que personne ne veut visiter l'Allemagne.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.