La SNCF a lancé la grève dans les transports

Le trafic des trains est perturbé ce jeudi en raison de la grève lancée depuis mercredi soir par plusieurs syndicats à la SNCF. Objet de la protestation: un mécontentement à l'égard des conditions de travail et des craintes liées au projet de réforme de l'organisation du système ferroviaire française. Vendredi, ce sont les salariés d'Air France qui sont appelés à cesser le travail.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Première grève dans les transports pour le gouvernement. Le mouvement a démarré à la SNCF. Depuis mercredi soir et jusqu'à vendredi matin, la circulation est perturbée sur les TGV, trains intercités, et RER. CGT, Unsa, SUD-Rail et CFDT ont appelé à la grève à la veille des vacances de la Toussaint afin de faire pression sur la direction.

Réforme du ferroviaire, conditions de travail, salaires

Leur inquiétude porte sur les conséquences sociale d'une éventuelle séparation entre l'opérateur SNCF et le gestionnaire des infrastructures, RFF. Ils font en outre part de leur mécontentement à l'égard de conditions de travail qu'ils jugent dégradées et protestent contre des augmentations de salaire de 0,5% en moyenne, taxées de "provocation". Selon  le secrétaire général de la fédération CGT Cheminots, Gilbert Garrel environ 30 à 35% des agents SNCF auraient répondu à l'appel unitaire.

Air France embraye vendredi

Jeudi, c'est Air France qui devrait embrayer en rejoignant le mouvement social. Un préavis de grève a été déposé. La protestation porte sur le plan de restructuration prévu par le groupe Air France a lancé un plan de restructuration qui prévoit 5.122 suppressions de postes d'ici fin 2014. Le groupe en espère quelques 2 milliards d'euros d'économies pour réduire les dettes du groupe, qui sont supérieures à 6 milliards d'euros.

Pour plus d'infos pratiques:

SNCF

Air France

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 27/10/2012 à 14:22
Signaler
ils votent à gauche, parti qui les soutient et ne touche à rien de leurs privilèges, pour les belles paroles sur la générosité, l'équité, le partage des sacrifices dans la justice, le rassemblement autour de valeurs communes....et ensuite ? grève abu...

à écrit le 25/10/2012 à 15:54
Signaler
Une seule solution crédible : PRIVATISER. Tout le reste c' est du baratin.

à écrit le 25/10/2012 à 14:43
Signaler
Un cheminot c'est 6h de travail par jour, grève à répétition et comme toute entreprise publique à la productivité lamentable et rentabilité médiocre... En 2010, la SNCF coulera comme le Titanic au premier icebert de la concurrence. Ainsi va la républ...

à écrit le 25/10/2012 à 14:18
Signaler
La SNCF c'est une véritable mafia, travaillons peu et gagnons bien et surtout gardons tous nos privilèges, les autres paieront.

à écrit le 25/10/2012 à 12:51
Signaler
C'est là que l'on constate le degré d'égoisme de ces nantis de la SNCF. Au lieu d'aider la collectivité dans ses moments difficiles, ces messieurs de la CGT, préférent jouer solo

à écrit le 25/10/2012 à 12:50
Signaler
C'est une abherration de voir une categorie professionnelle nantie faire des greves a repetition .Si vous n'aimez pas votre travail ,vos conditions de travail et votre salaire ,allez travailler ailleurs ,nous n'avons pas besoin de vous .De plus ,avec...

à écrit le 25/10/2012 à 12:39
Signaler
Pauvres cheminots habitués au monopole et qui s'effraient déja d'affronter la concurrence....comme le reste des industries et services !

à écrit le 25/10/2012 à 11:41
Signaler
Pas assez d'augmentation de salaire, des conditions de travail dégradées, allez donc travailler ailleurs messieurs les cheminots vous serez obligés de travailler davantage et vous n'aurez pas tous les privilèges que vous distribue bien à tort la SNCF...

à écrit le 25/10/2012 à 11:10
Signaler
Trop de galere? Pas moyen de geré? Une solution: Privatiser!!! Le service n'en sera que meilleurs, et plus aucun de cout pour l'etat...

à écrit le 25/10/2012 à 10:25
Signaler
Ils ont parfaitement raisons ! il faut réformer le statut et les avantages : 35 heures, interdiction du droit de grêve dans les métiers ou il y a monopole d'état, abandonné l'emploi à vie et le limiter à 15 ans maximum, ce qui permettrait à un maximu...

à écrit le 25/10/2012 à 10:15
Signaler
Si vous n'êtes pas content de vos conditions de travail, DEMISSIONNEZ !!!!!!!

à écrit le 25/10/2012 à 10:07
Signaler
"Qu'ils aillent travailler ailleurs ces nantis", impossible, ils créveraient de faim, ils ne savent que faire grève!.

à écrit le 25/10/2012 à 10:01
Signaler
La SNCF n'emploie que des gens égoistes, qui ne pensent qu'à eux alors qu'ils ont la sécurité de l'emploi et une quantité d'avantages sur lesquels d'ailleurs en cette période difficile il serait bon de revenir à une plus juste mesure.

à écrit le 25/10/2012 à 9:58
Signaler
En pleine période de crise et de chomage, comment les cheminots osent ils se mettre en grève alors que ce sont des privilégiésqui ne sont pas usés par leur travail.

à écrit le 25/10/2012 à 9:49
Signaler
Honteux, des nantis qui font gréve. Qu'ils quittent donc la SNCF et aillent travailler ailleurs s'ils ne sont pas contents.

à écrit le 25/10/2012 à 9:25
Signaler
Simplement SCANDALEUX quand on annonce un chomage record et que ces fonctionnaires à vie du rail pleurnichent sur leur avantages

le 25/10/2012 à 13:52
Signaler
oui c'est vraiment scandaleux .ancienne agricultrice j'ai 720? de retraite par mois. et j'ai travaillé tous les dimanches sans compensation.qu'ils laissent leurs privilèges à d'autres.

à écrit le 25/10/2012 à 8:17
Signaler
Engoncés dans leur inertie et leurs rythmes de travail séculaires ces gens là ont peur de tout même et surtout du vide , qui correspond en fait à leur vraie vie .. pathétique ..

le 25/10/2012 à 9:12
Signaler
Sur neuf cinq fainéants.

le 25/10/2012 à 13:46
Signaler
c'est sur, je suis d'accord avec vous sur neuf cinq fainéants syndiqués + 3 délégués syndical, et 1 pour ne pas se faire voir en mal du groupe car c'est 95 % de syndiqués avec les 95 % des gens de la poste, ce n'est pas qu'il veulent pas faire grève,...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.