SNCF : trafic perturbé à cause de la grève

 |   |  177  mots
Six TER sur 10 sont prévus et un Intercités sur deux en moyenne, avec de grandes disparités selon les régions.
Six TER sur 10 sont prévus et un Intercités sur deux en moyenne, avec de grandes disparités selon les régions. (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
La grève des syndicats de cheminots entamée mercredi soir entraîne des perturbations ce jeudi matin sur le trafic ferroviaire avec en moyenne sept trains sur dix sur les grandes lignes et six trains régionaux sur dix.

Journée de galère en perspective pour les milliers d'usagers de la SNCF. La grève lancée par les trois premiers syndicats de cheminots - CGT, Unsa et Sud-Rail -, rejoints par FO et FiRST, contre la réforme ferroviaire va entraîner jusqu'à vendredi un lot d'annulations, avec en moyenne sept trains sur dix sur les grandes lignes.

Dans le détail, les prévisions de la direction de la SNCF annoncent:

  • Six TGV, hormis sur le TGV Est où le trafic sera "proche de la normale".
  • Le trafic sera normal sur les Eurostar et Thalys. Sept trains sur dix rouleront pour les Lyria et les trains vers l'Italie.
  • Six TER sur 10 sont prévus et un Intercités sur deux en moyenne, avec de grandes disparités selon les régions.
  • En Ile-de-France, seul un RER B sur quatre circulera sur le tronçon Nord et un train sur deux sur les lignes C, D et E. La ligne A doit fonctionner normalement.

Le préavis de grève jusqu'à vendredi matin, 8h.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/12/2013 à 17:30 :
Qui jouit de privilèges ahurissants ? qui part à la retraite à 55 ans et se fait payer la retraite par les travailleurs du privé qui ne partent qu'à 65 ans ? Qui voyage quasi gratis en famille ? Qui a un CE qui lui paye la quasi totalité de ses vacances dans ses châteaux, Qui ne travaille en moyenne que 32 heures par semaine au lieu de 35 heures mini ? Qui se fout des français en les empêchant de partir en famille lors des vacances ? Les cheminots ! Un nid de fainéants. Avez vous entendu ce matin l'interview de la représentante de Sud (pseudo syndicat) ? A pleurer. Les auditeurs ne se sont pas privés pour lui dire ce que la France qui travaille pense de cette France qui profite dont elle fait partie et qu'elle avait tant de mal à défendre.
Réponse de le 14/12/2013 à 19:11 :
CQFD,vous devriez vous informer avant de vous exprimer ! Je travaille à la SNCF depuis 33 ans et j'ai du mal à me retrouver dans votre descriptif.D'abord le départ à 55 ans désolé c'est déjà fini.Quant aux châteaux pour les vacances ,désolé mais je pars depuis des années avec "le bon coin" faute de place dans les 9 centres de vacances SNCF.4% des cheminots partent lors de juillet/août soit 5000 cheminots sur 153 000...Au fait je travaille à la noël pour une gratification dite des dimanches et fêtes de 32€ brut.Quant à la gratuitédu train ,elle n'existe que si on le prend ce qui n'est pas toujours possible quand on est de matinée ou de nuit.Au fait ,CQFD, c'est quoi votre boulot ?
a écrit le 12/12/2013 à 16:34 :
Cette grève contre une réforme ferroviaire qui doit être discutée au printemps 2014 est destinée à "peser sur les discussions". C'est le mépris total des usagers.
Il y a un délit concernant les licenciements abusifs; c'est le "licenciement sans cause réelle et sérieuse", avec indemnisation des victimes
Il devrait avoir un délit de "grève sans cause réelle et sérieuse" avec aussi indemnisation des victimes.
a écrit le 12/12/2013 à 15:47 :
Bien oui les vacances de noël arrive.... Pourquoi travailler plus pour gainier pareil, s'est même mieux travailler moins pour gagniez pareil....
Notre pays a un vrai problème avec ses fonctionnaire.... Trop nombreux, trop payer et pas assez travailleur . Le constat d'une dure réalité.
Pauvre de nous.
a écrit le 12/12/2013 à 14:25 :
je prends chaque jour le RER B et je confirme que c'était encore très compliqué ce matin ! Pourquoi les usagers ont-ils encore à souffrir de l'interconnexion RATP / SNCF ?
a écrit le 12/12/2013 à 14:18 :
Ah oui au fait.....que veut dire SNCF ?
réponse: Sur Neuf Cinq Fainéants !!!
TER veut dire......Trains En Retard !!!!!
a écrit le 12/12/2013 à 14:03 :
En 2016 l'arrivée des compagnies ferroviaires privés ne sera que du bonheur pour les usagers contribuables qui délaisseront totalement la SNCF pour l'envoyer comme la SNCM de Marseille à la faillite...
a écrit le 12/12/2013 à 13:55 :
Tous les Français sont au courant pour la SNCF les chemineaux attendent les fêtes les vacances les loisirs des congés des enfants les vacances de neige etc., pour pouvoir faire grève ils ne savent plus quoi revendiquer ils ont qu'à rester à la maison s'il ne veule plus travailler qu'il arrête de prendre leur propre revenu en otages
a écrit le 12/12/2013 à 10:06 :
regimes spéciaux ...gratuite de transport pour toute les familles.... securite..... d emploi qui dit mieux ça suffit leurs pouvoirs de prendre les usagers en otages pour obtenir plus
Réponse de le 12/12/2013 à 12:56 :
Ce ne sont plus des usagers, ce sont des clients et en plus des européens d'origine française!
a écrit le 12/12/2013 à 10:02 :
UN AS DE LA COMMUNICATION :
Dimanche dernier sur Europe 1, Mr Pepy Président de la SNCF a annoncé aux journalistes que 7 trains sur 10 circuleraient.
On constate aujourd’hui que ce chiffre ne correspond qu’aux trains Grandes Lignes et ne prenait pas en compte les absences des trains Transilien (RER en IDF).
Pour cette première annonce, ses services avaient pourtant une situation précise du nombre de grévistes 5 jours avant comme la loi sur l’organisation du service minimum l’impose.
Alors pourquoi ne pas avoir donné la bonne prévision aux clients et aux médias ?
La situation a été minimisée pour se faire apprécier du public avec les annonces de cadeaux de Noël.
Cela amène aussi une diversion pour faire oublier que cette grève lancée par les syndicats est une grève de soutien à Mr Pepy.
Comment pensez vous que Mme IDRAC a été écartée de la Présidence de la SNCF ?
Rappelez-vous de la grève du 08/06/2006. Même technique pour faire comprendre au Ministre du Transport qui est le « boss » en matière de ferroviaire et de tout son petit business.
Contrairement aux apparences, cette grève est à nouveau pour soutenir Mr PEPY dans sa négociation pour la réforme ferroviaire face à certains politiques.
Devons nous continuer à accepter cela ? N’est ce pas à l’Etat, aux citoyens et aux clients de décider ce que doit être le monde ferroviaire sans avoir à subir sans arrêt ces pressions et perturbations surtout en période de grande crise ?
L’entreprise n’appartient pas à ces grévistes et ceux qui les soutiennent par procuration.
http://www.ladepeche.fr/article/2006/10/06/34057-sncf-appel-a-la-greve-le-8-novembre.html
http://www.observatoiredessubventions.com/2013/27-millions-d-euros-pour-un-seminaire-sncf-a-tanger/
a écrit le 12/12/2013 à 9:39 :
Bah de toute manière grève ou pas çà déconne toute l'année et je n'exagère pas, un problème par jour au minimum. +3/4% en Janvier...
Réponse de le 12/12/2013 à 14:20 :
Et lorsqu'il y a des morts, ils sont enterrés avec l'enquête judiciaire...
a écrit le 12/12/2013 à 9:02 :
Bonjour,
aujourd'hui alors que le trafic est pratiquement normal c'est le personnel qui est en greve :
Ce matin à 6h30 j'arrive à cette gare RER CONFLANS FIN D'OISE le barometre affiche -4°
toute les grilles de cette gare sont fermées il est imposssible de rentrer dans la gare il uniquement possible d'acceder au quai qui se trouve plein vent.Je pense qu'il serait bon de faire comprendre à ce personnel que si il travaille c'est grace aux usagers qui untilisent ce service un peu de respect pour les clients merci
a écrit le 12/12/2013 à 8:25 :
pour empecher la reforme il fallait assurer un service public PARFAIT//////// ILS FONT LE CONTRAIRE ? TOUJOURS EN GREVE ET TRES A CHEVAL SUR LEURS PRIVILEgeS EX regimes spéciaux
a écrit le 12/12/2013 à 8:20 :
Usagers de la société civile soyons heureux ! L'heure de la délivrance de l"emprise et de la dictature de la SNCF arrive en 2016 avec de nouvelles compagnies ferroviaires. En cette année 2016, vous aurez l'occasion de délaisser la SNCF pour l'envoyer au dépôt de bilan comme l'ex-entreprise publique la SNCM de Marseille qui coule face à la compagnie privé Corsica... Viendra le tour de la RATP, EDF, CHU, etc... Et le portefeuille du contribuable privé retrouvera de l’embonpoint. Bref, du pouvoir d'achat... QUE DU Bonheur !!!
a écrit le 12/12/2013 à 7:56 :
Ca faisait longtemps...et le gvrt n a meme pas ose touché à leur regime speciaux....on marche sur la tete
a écrit le 12/12/2013 à 7:49 :
La limitation du droit de grève dans les transports en commun : encore une chose que Nicolas SARKOZY n'a pas faite sérieusement. Et il prétend chercher à revenir ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :