Air France-KLM dément la suppression de 7.500 emplois

 |   |  178  mots
Le groupe Air France-KLM annoncera les résultats du troisième trimestre, mercredi 29 octobre.
Le groupe Air France-KLM annoncera les résultats du troisième trimestre, mercredi 29 octobre. (Crédits : reuters.com)
L'information avait été publiée dans le journal néerlandais Algemeen Dagblad, qui citait notamment un responsable du syndicat néerlandais De Unie.

"Le groupe ne peut pas laisser circuler des informations purement spéculatives dans les médias néerlandais, plus particulièrement des informations fausses et des chiffres erronés."

Ainsi, le groupe Air France-KLM a apporté "un démenti formel" dans un communiqué publié mardi 28 octobre, réagissant aux informations diffusées par deux journaux néerlandais.

Une suppression de 25% de l'effectif de KLM évoquée

Le journal néerlandais Algemeen Dagblad rapportait que KLM, la branche néerlandaise du groupe, prévoyait de supprimer 7.500 emplois, soit 25% de son effectif, essentiellement par le biais d'externalisations (activités confiées à des partenaires extérieurs).

Le quotidien De Telegraaf avait pour sa part indiqué lundi 27 octobre que la direction et le conseil d'administration devaient se réunir mardi, à la veille de la présentation des résultats trimestriels, pour discuter des mesures drastiques à prendre pour sauver la compagnie aérienne, qui doit faire face à la concurrence des compagnies low-cost et des longs courriers turcs et arabes.

    Lire aussi >> Air France-KLM se voit très rentable dans deux ans

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/10/2014 à 18:06 :
Ce ne serait qu'un juste retour d'ascenseur après la dernière greve dont Air France-KLM a été victime.
a écrit le 28/10/2014 à 16:25 :
Refaire une nouvelle grève pour empêcher Air France-KLM de licencier 7500 emplois!
a écrit le 28/10/2014 à 15:43 :
7499
a écrit le 28/10/2014 à 15:28 :
Ils peuvent dire merci aux pilotes qui ont fait grève...

les entreprises dépenses des millions pour faire venir les clients... et là, la grève des pilotes a été une formidable incitation à aller prendre d'autres compagnies ; Noël avant l'heure... difficile de rêver mieux.

Maintenant, c'est l'heure de l'addition...
a écrit le 28/10/2014 à 15:08 :
Non, en fait c'est 7400.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :