Le SNPL d'Air France et de Transavia veulent fusionner

 |   |  72  mots
(Crédits : Paul Hanna)
Les sections d'Air France et de Transavia du puissant syndicat national des pilotes de lignes (SNPL) ont décidé de fusionner.

Air France et Transavia ont beau être des entreprises différentes, la première étant la filiale de la seconde, elles ne font qu'une aux yeux de la majorité des pilotes. Alors qu'Air France fournit 100% des besoins de pilotes de Transavia depuis 2014, les sections syndicales du syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) d'Air France et de Transavia ont en effet décidé de fusionner. Des élections seront organisées en mars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/02/2020 à 8:53 :
Quel plaisir de vous lire à nouveau !
a écrit le 07/02/2020 à 1:07 :
Les pilotes AF vont donc accepter d'intégrer les pilotes historiques Transavia dans la file d'attente des promotions internes ???? Jusque là, le SNPL AF refusait aux pilotes historique Transavia de prendre en compte leur expérience chez Transavia : une fusion nécessite de traiter sur un pied d'égalité les uns et les autres , non ?
En tout cas, si ça pouvait permettre à la compagnie d'utiliser les navigants indifféremment sous les couleurs Air France ou sous les couleurs Transavia, ça donnerait certainement une souplesse de gestion bienvenue pour la rentabilité de la partie française du groupe...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :