Air France et Transavia raflent l'essentiel des droits de trafic d'Aigle Azur

 |   |  673  mots
(Crédits : Paul Hanna)
Air France et sa filiale Transavia sont les grands gagnants de la redistribution des droits de trafic de la défunte Aigle Azur. Ryanair, Easyjet et Vueling sont en revanche les grandes perdantes.

Air France n'a pas eu besoin de reprendre Aigle Azur, disparue en septembre, pour récupérer ses principaux points forts. Après avoir obtenu plus de 30% de ses créneaux horaires de décollage et d'atterrissage à Orly, le groupe Air France est le grand gagnant de la redistribution de ses autorisations de vols vers des pays tiers (droits de trafic). Notamment sur le juteux marché franco-algérien.

Lire aussi : Air France, Easyjet, Wizzair... Comment les "slots" d'Aigle Azur à Orly ont été distribués

Selon des sources proches du secrétaire d'État aux transports, Jean-Baptiste Djebbari, Transavia, la filiale low-cost d'Air France, a obtenu la plus grosse partie des droits entre Paris et Alger et a été désignée sur Paris et Oran, déjà assurée par Air France. Elle obtient...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/01/2020 à 17:45 :
Bonjour à tous,

Je suis toujours attristé, voir pire lorsque je lit des post écrits par des internautes animés d’un sentiment anti-français..
Pourrions-nous nous réjouir qu’une entreprise française puisse être « aidée » par nos administrations ?
Vu les impôts et charges sociales qu’elles payent en France, cela me semble normal et souhaitable.
Ne soyons pas naïf, les autres états le font sur cette industrie (Irlande et anglo-saxons par leur dumping fiscal, Norvège en soutenant Norwegian (achat de billets à vide par leur gouvernement) pays du Golf par des subventions étatiques illégales en Europe et espagnols : Vueling/Volotea en sous payant ses navigant.... )
Bref, enfin une bonne nouvelle pour l’emploi français...
a écrit le 17/01/2020 à 14:38 :
Pour récupérer les slots et les droits trafics Ils sont forts mais pour recruter le personnel Zi c’est pas la même...
Navrant !! Aucune solidarité tristesse...
a écrit le 17/01/2020 à 14:14 :
Remercions l'Etat Francais tout ça est du à cause d'eux augmenter les taxes pour les Transporteur Aerien pour qu'ils coulent et redistribuer les parts du gâteaux à Air France et Transavia qui d'ailleurs ne déserviront pas les villes que déservait Aigle Azur
a écrit le 17/01/2020 à 13:40 :
C'est donc le début de la guerre commerciale post brexit avec les anglais. Cela n'augure rien de bon pour le développement de la France tellement dépendante du commerce intra-européen.
a écrit le 17/01/2020 à 13:05 :
Excellente nouvelle pour l’emploi PN Français.
Bravo
a écrit le 17/01/2020 à 12:41 :
J'aurais souhaité des vols AF-Transavia partir de l'Europort (Basel-Mulhouse) vers Alger HB comme le faisait auparavant Aigle Azur. Il y a beaucoup de clients et la demande est forte (toute l'Alsace et les environs de Suisse-Allemagne-France).
J'espère que l'on va penser à cette proposition et que l'on va bientôt la rétablir en la programmant comme avant au temps d'Aigle Azur. Merci! ….
a écrit le 17/01/2020 à 12:39 :
J'aurais souhaité des vols AF-Transavia partir de l'Europort (Basel-Mulhouse) vers Alger HB comme le faisait auparavant Aigle Azur. Il y a beaucoup de clients et la demande est forte (toute l'Alsace et les environs de Suisse-Allemagne-France).
J'espère que l'on va penser à cette proposition et que l'on va bientôt la rétablir en la programmant comme avant au temps d'Aigle Azur. Merci! ….
a écrit le 17/01/2020 à 11:31 :
J'attends le retour (dans 3-4 ans de la commission européenne)...
- Transavia fait partie du groupe AF-KLM qui la contrôle, dès lors c'est le même acteur (jurisprudence constante de la CJUE)...
- La base en France ne peut être exigée a priori (elle peut l'être après l'attribution des droits de trafic et donc a postériori)...

Ça part mal !
a écrit le 17/01/2020 à 11:09 :
Les vols pour San Paulo, c’est pour aller desservir le stade Naples ? Dans ce cas ça s’écrit San Paolo...

PS: à moins que l’auteur parle de Sao Paulo au Brésil ??
a écrit le 17/01/2020 à 10:24 :
"D'autres non rien eu"... non, non, non !
a écrit le 17/01/2020 à 10:11 :
aucune ligne entre paris et bejaia c est honteux sachant la forte communauté kabyle présente en ile de France, on est obligé d aller à Lyon pour pouvoir partir
Réponse de le 17/01/2020 à 14:06 :
Que racontes-tu Said?? Air Algerie dessert Bejaia depuis Orly (jusqu'à 10 vols par semaine en été) et Transavia a obtenu des droits de trafic également sur Paris-Bejaia

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :