Lionel Guérin laisse HOP rentable avec un an d'avance sur le business plan

 |   |  312  mots
Lionel Guérin est remplacé par Alain Malka, l'ancien directeur du cargo.
Lionel Guérin est remplacé par Alain Malka, l'ancien directeur du cargo. (Crédits : Reuters)
Dans un courrier adressé au personnel de la compagnie régionale et de HOP Air France, Lionel Guérin, qui vient de quitter la compagnie, indique que HOP est rentable avec un an d'avance sur les prévisions.

Lionel Guérin part de HOP Air France, l'entité en charge du réseau court et moyen-courrier de point-à-point d'Air France, laquelle regroupe la compagnie régionale HOP (ex Airlinair, Britiair et Regional) et une partie d'Air France comme La Navette, en ayant redressé la compagnie régionale avec un an d'avance.

"Les résultats sont là"

Selon les prévisions financières fixées lors de la création de HOP en 2013, le transporteur régional  devait être rentable en 2017. Ce sera le cas dès 2016 selon Lionel Guérin.

"Nous avons ensemble construit une grande compagnie régionale, puissante, efficace qui, en 3 ans, est désormais rentable, un an avant les prévisions", a-t-il indiqué dans un courrier envoyé à l'ensemble des personnels de HOP et de HOP Air France.

"Les résultats sont là, nous sommes en avance sur notre business plan, c'est la conséquence de notre travail collectif, de notre état d'esprit et parce que nous avons innové et osé ensemble", a-t-il ajouté, en précisant que son départ était « inattendu et rapide» et ne "lui a pas laissé le temps de saluer le personnel comme il l'aurait souhaité".

Candidat malheureux

Choisi initialement par Jean-Marc Janaillac, le PDG d'Air France-KLM, pour diriger Air France à la place de Frédéric Gagey, Lionel Guérin fut torpillé par l'agence des participations de l'Etat (APE, dirigé par Martin Vial), hostile à ce choix. Espérant un geste de l'Etat pour réduire le poids des charges qui pèsent sur la compagnie, Jean-Marc Janaillac n'a pas insisté et a choisi Franck Terner, qui constituait à ses yeux un excellent choix également (Guérin et Terner étaient très proches dans sa réflexion). Dans la nouvelle organisation de Franck Terner de Jean-Marc Janaillac, dévoilée vendredi dernier, Lionel Guérin est remplacé par Alain Malka, l'ancien directeur du cargo.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/12/2016 à 19:48 :
Voila un vrai entrepreneur, un vrai patron qui réussi et qui doit partir pour des raisons bassement politiques . C'est ca la France ( et Air France) et c'est bien triste.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :