Air France va regrouper une partie de son activité avec Hop

Air France a annoncé vouloir réorganiser son activité point-à-point, aujourd'hui réalisée par Air France et par HOP. Lionel Guérin, PDG de HOP, doit mettre en place cette entité puis la diriger.
Fabrice Gliszczynski
(Crédits : reuters.com)

Regrouper l'activité court et moyen courrier point-à-point d'Air France et de HOP. Lionel Guérin, aujourd'hui PDG de HOP l'avait clairement mentionné dans le rapport d'experts qu'il a piloté, remis à la direction en juin. Aujourd'hui il doit la mettre en œuvre et demain il la dirigera.

"Comme annoncé en juillet et faisant suite au rapport remis à Frédéric Gagey (PDG d'Air France, ndlr) fin juin 2014, Air France va réorganiser son activité point-à-point, aujourd'hui réalisée par Air France et par HOP (l'entité qui regroupe les filiales régionales Regional, Britair et Airlinair)", a indiqué la compagnie dans un communiqué.

"A compter du 8 septembre 2014, Lionel Guérin, actuel PDG de HOP, est nommé chef de projet en charge de la définition détaillée et de la mise en place de cette nouvelle unité regroupant l'ensemble de l'activité point-à-point du groupe Air France", poursuit la compagnie.

Près de 120 appareils?

En gros, «Lionel Guérin devra préciser quels seront les outils de revenue management, comment il va gérer le programme de vols, comment les flottes seront-elles croisées... », explique un proche du dossier.

Car tous ces sujets (le programme de vols, le revenue management, le marketing, le commercial,...) seront commun comme le préconisait le rapport. Ce dernier proposait de regrouper cela sous une marque commune, la marque Hop étant jugée la plus pertinente.

Pour les experts, la flotte de cette entité s'élèverait à environ 120 avions. Les vols d'alimentation du hub de Roissy resteraient quant à eux sous marque Air France.
Selon la compagnie "cette nouvelle organisation devra permettre de clarifier le périmètre de chacune des marques, de rapprocher les fonctions clés dans la définition de l'offre et de l'expérience client et de faciliter le pilotage économique global de l'activité pour continuer à retrouver une structure de coûts compétitive".

Départ de Florence Parly

Le projet d'organisation sera présenté aux instances représentatives du personnel d'ici à fin octobre. Cette annonce intervient alors que la directrice générale adjointe d'Air France en charge de cette activité, Florence Parly, va quitter la compagnie le 8 septembre "pour s'engager dans une nouvelle phase de son parcours professionnel".

En parallèle de ce regroupement, Air France veut développer sa filiale à bas coûts Transavia vers l'Europe au départ d'Orly et de quelques grands aéroports de province.
Les pilotes d'Air France réfutent l'idée d'aller piloter chez Transavia aux conditions de cette dernière. Ils prônent au contraire la mise en place d'un groupe unique de pilotes pour les avions de plus de 100 places qui leur accorderait la souplesse pour voler sur n'importe quelle compagnie. Ce sujet est au cœur du préavis de grève déposé par le SNPL ce jeudi.

Fabrice Gliszczynski

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 29/08/2014 à 10:52
Signaler
Pilotes prétentieux et trop gourmands et loin de la réalité qui risquent de briser une très belle entreprise . Réveillez vous !!!

à écrit le 29/08/2014 à 9:49
Signaler
Air France va être obligé de racheter WIZZ pour le développer en lieu et place de Transavia. Hors de France, le SNPL n'aura pas son mot à dire, surtout en passant par la structure Hollandaise de Transavia !!

à écrit le 29/08/2014 à 7:02
Signaler
allez qu'on vende cette entreprise trop chère pour l'état.

le 29/08/2014 à 10:12
Signaler
Euh! Comment dire... AF ne coûte plus rien à l'état, elle a été PRIVATISÉE!!! Donc réfléchissez avant de faire un commentaire... Elle paye bien plus d'impôts que TOTAL dont le siège est au Luxembourg et pourtant un "fleuron" de l'industrie français...

le 29/08/2014 à 20:57
Signaler
Boboss, votre commentaire est tordant ... "Elle paye des cotisations"... n'est-elle pas la seule actuellement avec Easy Jet à avoir été condamnée pour Dumping Social? (Pour RYR, attendons le résultat de l'appel)... "Paye la taxe de solidarité" ... co...

à écrit le 29/08/2014 à 6:42
Signaler
Air France est soumise directement à la concurrence internationale; quelles sont exactement les points à comparer? Sans doute le cout des retraites pour l'entreprise française.

à écrit le 28/08/2014 à 18:10
Signaler
Nice Orly ou Orly Nice c'est bientôt la fin sur un vol blanc avec la Marque Air France donc.

à écrit le 28/08/2014 à 17:47
Signaler
Ah, si les syndicalistes avaient été moins gourmands ... Maintenant, c'est soit Transform soit migration vers hop avec perte de salaire, de prestige, ... Pilote d'air Bus en fin de compte

le 29/08/2014 à 10:16
Signaler
Si vous lisez bien, seules les peintures des A320 d'AF changeront, les pilotes seront toujours payés au tarif AF (qui est moins élevé que Britair cela dit...) tout en volant au nom de HOP! Il faut cesser de penser que les pilotes d'AF sont les mieux...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.