Skoda Scala : belle de l'intérieur

ESSAI AUTO. La marque tchèque accueille un tout nouveau modèle dans son catalogue avec cette berline à hayon, pour sortir des silhouettes tricorps incarnée par l'Octavia. Le niveau de prestations de la Scala correspond aux standards Skoda: finitions soignées et robustes, agrément de conduite de très bonne facture. Le style manque néanmoins de piment...
Nabil Bourassi

2 mn

Skoda n'est pas allé chercher très loin pour dessiner la Scala. Impossible de ne pas reconnaître une Audi A3 sous cette robe de métal. Elle a même un petit air de Volkswagen Golf. Rien de très étonnant, ces trois modèles ont été pensés à partir de la même plateforme.
Skoda n'est pas allé chercher très loin pour dessiner la Scala. Impossible de ne pas reconnaître une Audi A3 sous cette robe de métal. Elle a même un petit air de Volkswagen Golf. Rien de très étonnant, ces trois modèles ont été pensés à partir de la même plateforme. (Crédits : Skoda)

Le catalogue Skoda s'étoffe encore d'une nouvelle berline. Avec la Scala, la marque tchèque dispose désormais de quatre berlines dans son catalogue européen. La nouvelle venue veut renouveler le segment aux côtés de l'Octavia, son indétrônable best-seller. La Scala permet d'aller sur le terrain des berlines compactes avec hayon, un territoire quasi-inconnu pour Skoda, qui peine à sortir de la culture obsolète des tricorps, une silhouette héritée de sa culture automobile est-européenne. Skoda entre ainsi dans l'ère de la modernité occidentale, achevant ainsi la mue enclenchée par sa gamme de SUV.

Des airs d'Audi A3

Mais il faut bien dire que Skoda n'est pas allé chercher très loin pour dessiner la Scala. Impossible de ne pas reconnaître une Audi A3 sous cette robe de tôle. On reconnaît également un petit air de Volkswagen Golf. Rien de très étonnant, ces trois modèles ont été pensés à partir de la même plateforme. Pour autant, les proportions de la Scala interrogent, notamment cet arrière qui rappelle davantage une coupe de break qu'un hayon de voiture coupé.

Skoda Scala

D'autant que Skoda, sans révolutionner le design automobile, nous avait récemment habitués à soigner son style. Même la calandre avant a perdu la force pourtant acquise sous le règne des Kodiaq, Karoq et autres Kamiq où la verticalité présidait une nouvelle stature stylistique. Seul le hayon tout de noir laqué rend à la Scala un semblant d'originalité qui la distingue de ses semblables.

Skoda Scala

Il faut aller à l'intérieur pour revenir sur de vraies considérations qualitatives. Planche de bord travaillée, matériaux robustes, système de connectivité moderne... Le curseur du confort a été poussé très loin, ce qui rend la Scala particulièrement compétitive. On est bien à l'intérieur.

Confort de conduite

L'agrément de conduite se situe également dans le haut du panier. Et, là encore, ce n'est pas sans rapport avec sa filiation au groupe Volkswagen. Il n'empêche que, de fait, notre version essence de 1,5 litre développe 150 chevaux doté d'un couple qui monte à 250 Nm. La Scala est un excellent compagnon en ville pour sa réactivité. Mais elle est suffisamment polyvalente pour assurer en zone périurbaine et plus encore.

Skoda Scala

Avec la Scala, il est possible de rouler dans une berline de segment C avec les standards Skoda (rapport qualité-prix ultra compétitif) sans ressembler à un chauffeur VTC. La démarche peut sembler rationnelle, mais elle est hautement qualitative compte tenu des prix appliqués (à partir de 20.330 euros). L'intérieur, les prestations de connectivité, l'agrément de conduite, tout y est.

Skoda Scala

Nabil Bourassi

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 12/06/2021 à 16:34
Signaler
Faire un article sur une voiture soit disant récente mais qui est sortie il y a plus d’un an et demi, en illustrant avec une photo d’un autre modèle de la marque… c’est ça, le nouveau journalisme?

à écrit le 12/06/2021 à 11:52
Signaler
Moi j'en ai une depuis 1 an (1.0 L, 110ch essence) et elle est très agréable à conduire au quotidien même si c'est un petit moteur. Spacieuse à l'intérieur (ça a été le critère décisif). Elle me fait penser à une A3 aussi. Les vérins du hayon électri...

à écrit le 12/06/2021 à 9:58
Signaler
MdR. La Scala est sortie depuis belle lurette et fait un bide en France. Faut dire que Skoda y met du sien pour ne pas en vendre et fourguer des SUV à la place. Elle a du succès dans d'autres pays comme la Suisse.

à écrit le 12/06/2021 à 9:20
Signaler
L'illustration montre une fabia....

le 12/06/2021 à 11:53
Signaler
+1

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.