Le seul dictateur, c'est le virus !

VOTRE TRIBUNE DE LA SEMAINE. Provax ou antivax ? Vacciné ou non vacciné. L'été se présente sur un front binaire, tout autant que la rentrée. Et autres articles de la semaine écoulée pour bien préparer votre lundi.
Philippe Mabille

6 mn

(Crédits : DADO RUVIC)

Profitons de l'été, autant que possible, car le Pr Delfraissy vient de doucher les espoirs d'une sortie de crise avant 2023. Le président du conseil scientifique s'attend à une flambée des cas et des hospitalisations en août, face à une mutation du virus dont une étude chinoise dévoile l'extraordinaire contagiosité.

Certains comparent ce variant dit indien à l'équivalent de la variole du siècle dernier, dont le monde n'est venu à bout que par une vaccination de masse. Vacciner le plus de Français possible le plus vite possible, voilà donc l'arme brandie par Emmanuel Macron qui n'est pas le seul à imposer un pass sanitaire en Europe. Le président du Conseil italien Mario Draghi, le sauveur de l'euro, vient de l'imposer dans la péninsule, en pleine saison touristique.

Malgré une opposition farouche des plus irréductibles Gaulois et un réveil des Gilets Jaunes, avec de nouvelles manifestations ce samedi, "nous avons deux choix: réussir le pass, vite, très vite (...) ou nous exposer au risque de devoir reconfiner notre pays", a affirmé le ministre de la Santé Olivier Véran. Votée dans la nuit de jeudi, la nouvelle loi sanitaire impose des restrictions inédites en temps de paix en termes de libertés publiques.

Dictature sanitaire, disent les uns, seule réponse à une situation hors de contrôle, disent les autres. Antivax contre provax, la France se déchire mais ne sort pas pour autant de la crise. Le seul vrai dictateur ici, c'est le vaccin et le manque de confiance dans la parole des autorités. Une chose est sûre, le monde va se diviser en deux camps : les vaccinés et les non-vaccinés et la Covid devient la maladie des seconds, remarque un grand patron.

Le retour à la normale dépendra de l'impact de la quatrième vague sur les entreprises, explique Grégoire Normand. Pour faire face à la flambée épidémique, 60% des dirigeants d'entreprise sont favorables à une forme de vaccination obligatoire en entreprise selon la dernière Grande consultation des entrepreneurs (GCE) réalisée par OpinionWay pour CCI France, La Tribune et LCI. La rentrée ne manquera pas de piquant ! L'inquiétude monte : l'indice qui mesure l'optimisme chez les dirigeants a atteint 96 points en juillet contre 108 en juin, soit une chute de 12 points en un mois.

Vivre avec le virus nous expose à devoir vivre avec des mesures inédites : la SNCF se prépare à effectuer des contrôles "massifs" et ses agents pourront "bénéficier de l'appui des forces de l'ordre, en particulier lors des périodes de pointe", a précisé l'entreprise publique. Ambiance garantie dans les gares au retour des congés.

La crise du Covid est aussi le révélateur de nos retards en termes de santé publique. Seul pays membre du conseil de sécurité de l'ONU à avoir échoué pour l'instant à produire son vaccin, la France paye cher son déclassement dans le classement mondial de la recherche médicale, souligne Florence Pinaud qui a enquêté sur les causes de ce déclin. Comment redonner la priorité à l'innovation santé ? Emmanuel Macron a mis 7 milliards d'euros sur la table pour que la France reste dans la course. Premier volet de notre enquête sur un indispensable sursaut.

Rien d'étonnant dans ces conditions que les Français, déjà l'un des peuples les plus pessimistes du monde, peinent à croire à la fin de la crise économique, explique Juliette Laffont en se référant à un sondage mené par le Pew Research Center.

Notre chroniqueur politique Marc Endeweld revient dans sa chronique Politiscope sur l'affaire Pegasus, derrière laquelle se dessine selon lui une nouvelle géopolitique des écoutes.« C'est un secret de polichinelle, écrit-il : toutes les puissances réalisent aujourd'hui des captations électroniques à grande échelle. La France n'est pas la moins mal placée avec l'expertise de la direction technique de la DGSE. Mais l'Europe est vulnérable dans un far west numérique où tous les coups sont permis ».

Côté industrie, le secteur de l'automobile digère les annonces de la Commission européenne qui veut interdire le moteur à combustion en 2035. Nabil Bourassi revient sur le bilan "survolté" de Jacques Aschenbroich à la tête de Valeo, porté par très fortes prises de commande sur ses activités d'électrification. Mais si le groupe dont Christophe Périllat prendra la tête en janvier prochain a présenté de bons résultats financiers ce vendredi, il n'a pas annoncé de réajustement de sa feuille de route stratégique pour faire face à l'explosion du marché. Une question demeure : les constructeurs français seront-ils prêts pour la transition ? Pour l'heure, ils repartent à l'offensive commerciale sur les motorisations classiques pour contester le leadership de la Golf de Volkswagen dans le créneau des berlines compactes : Mégane, 308, C4, DS4, les deux constructeurs tricolores rivalisent d'ambition.

Retrouvez aussi sur les éditions régionales de La Tribune les coups de projecteur de nos journalistes sur le premier anniversaire des maires verts élus lors des dernières élections municipales. Pas encore la révolution écologique annoncée, mais en coulisses se préparent de sérieux changements à Lyon avec Grégory Doucet et Bruno Bernard,
à Bordeaux avec Pierre Hurmic, à Tours avec Emmanuel Denis, à Strasbourg avec Pia Imbs, présidente de l'Eurométropole, et à Poitiers avec Léonore Moncond'huy.

Vive les vacances. Je vous retrouverais avec plaisir fin août au terme d'un été qui promet.

Philippe Mabille

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 49
à écrit le 27/07/2021 à 10:16
Signaler
Un seul son de cloche ,le sien : Alain Fischer ( ex peace and love de 71ans) contre les fake news. « Je suis absolument choquée de l’attitude d’une toute petite minorité (de personnes) qui viennent du milieu médical et scientifique, qui ont dévoy...

à écrit le 26/07/2021 à 14:27
Signaler
L’origine du Covid 19 : les USA.

le 26/07/2021 à 21:43
Signaler
Non c'est la Chine, désolé. Parce que pour imposer à tous les peuples des gouvernements transhumanistes, il fallait créer un choc (cf. la stratégie du choc, Naimi Klein, Babel poche), et ça ne pouvait venir que dune dictature, et non décemment dun...

à écrit le 26/07/2021 à 10:00
Signaler
On va finir par s'apercevoir que le "passe sanitaire" facilite, en fait, la transmission et la circulation du virus par manque de test mais tracera toujours l'individu!

à écrit le 26/07/2021 à 5:56
Signaler
Alors, M. Mabille, un petit coup de pression du pouvoir macroniste ?

à écrit le 26/07/2021 à 5:28
Signaler
Pensez à acheter des actions, ça guérit de la pauvreté :).

à écrit le 25/07/2021 à 21:22
Signaler
Le seul dictateur c' est le menteur. "Contraire à la volonté du citoyen", la cour constitutionnelle rejette à l'unanimité obligations vaccinale et pass-sanitaire, qui sont donc écartés en Espagne.

à écrit le 25/07/2021 à 20:29
Signaler
Jean Michel Claverie, virologue et fondateur de la Société Française de Virologie, dénonce un « Mensonge d’état ». Les cas ne sont pas des malades, pas de changements visibles dans les hôpitaux, très peu de malades et de cas graves, il y a un mensong...

à écrit le 25/07/2021 à 18:55
Signaler
Si un Trump, ou Poutine, ou Bolsonaro avait mis en place juste le quart de ce que micron macron souhaite mettre en place, l'ensemble de la presse francaise aurait hurlé a l'atteinte aux libertes, relayée par les politocards larem "progressistes" et a...

à écrit le 25/07/2021 à 18:32
Signaler
En parlant de dictateur :Emmanuel Macron: "Je ne crois pas qu'il y ait grande efficacité à manifester contre le virus" ! Personne ne manifeste contre un virus mais plutôt contre ce chantage sanitaire.

à écrit le 25/07/2021 à 17:28
Signaler
Est-ce que la situation de l'Islande (85% de vaccinés et 3/4 de nouvelles infections chez les vaccinés apparemment) insite vraiment à la vaccination ? Il serait intéressant de parler plus de ce pays peut-être ? Ou peut-être pas. En fait surtout pas ?

le 26/07/2021 à 14:17
Signaler
70 % de contaminés parmi les vaccinés qui représentent 85 % de la population, cela signifie que le vaccin diminue mathématiquement de 50 % la probabilité d'être infecté : c'est donc un indicateur de bonne efficacité du vaccin contre la contagion ...

à écrit le 25/07/2021 à 17:01
Signaler
toute superiorité va devenir un exil pour eux ! nos décideurs nont pas anticipé comme d ab

à écrit le 25/07/2021 à 12:38
Signaler
Précisions que Macron et Bruxelles souhaitent acheter 2 milliards de doses au laboratoire PFIZER, et tenez vous bien , uniquement à PFIZER, pour couvrir les années 2023 /2024. Donc, une dose par an minimum pour tous le monde. L'américain PFIZER, qu...

le 25/07/2021 à 15:48
Signaler
pfizer avait sa vache a lait qui etait le viagra, et ce depuis 20 ans. Mais le brevet pfizer pour le viagra est expiré depuis avril 2020. Donc pfizer, avec la complicité des politiciens est en train de se créer une nouvelle jolie rente qui lui rappor...

le 25/07/2021 à 17:14
Signaler
@ investigation : avec le viagra pfizer a monté fort à la bourse. Le vaccin vient maintenant en renfort. Pendant que pour les autres pharmas n'ayant pas réussi à mattre au point le vaccin, c'est la débandade.

à écrit le 25/07/2021 à 12:08
Signaler
C'est la parole officielle de l'elysee ?

à écrit le 25/07/2021 à 9:21
Signaler
Ces lois à mon avis un tantinet liberticides me semblent résulter de la faiblesse d’un état. Actuellement, le législateur fait passer une loi là ou une circulaire avec quelques adaptations largement expliquées suffirait. Ensuite c’est quoi cette gouv...

à écrit le 25/07/2021 à 9:21
Signaler
"Le seul dictateur, c'est le virus ! " Et Estrosi Le maire de Nice, Christian Estrosi, avait décidé une nouvelle fois de durcir les mesures, rapporte Nice-Matin. Ainsi, dès mercredi 28 juillet, un pass sanitaire devait être demandé à tous les e...

à écrit le 25/07/2021 à 8:40
Signaler
Une dictature commence toujours avec de bonne intentions de "protection" de la nation. Les états d'urgence se succèdent sans interruption, et permettent ainsi de faire passer des lois impopulaires sans possibilité de contestation démocratique : état ...

à écrit le 25/07/2021 à 8:36
Signaler
Parce qu’il ne portait pas de masque de protection pendant l’enregistrement d’une vidéo, un étudiant de l’Université de Kinshasa, en République Démocratique du Congo (RDC),a été tué samedi par un policier, ont rapporté témoins et médias.

à écrit le 25/07/2021 à 8:10
Signaler
Philippe Mabille a perdu la boule. La vieillesse est en effet un naufrage.

à écrit le 24/07/2021 à 18:34
Signaler
Vous oubliez juste de préciser M. Mabille que d'après le dernier rapport du ministère de la santé britannique, ce variant est certes plus contagieux mais 10 fois moins mortel aussi. Il n'y a qu'à consulter les statistiques de covid tracker au Royaume...

le 25/07/2021 à 8:04
Signaler
S'il vous plaît, ne demandez pas à un journaliste français de réfléchir et de travailler ses sujets.

à écrit le 24/07/2021 à 17:43
Signaler
Le sénateur Rand Paul dit qu'il prévoit de demander au département de la Justice un renvoi au pénal à la suite des interventions au Congrès du Dr Anthony Fauci concernant la recherche sur les gains de fonction au laboratoire de Wuhan en Chine.

à écrit le 24/07/2021 à 16:57
Signaler
Des milliers de personnes ont manifesté, samedi, contre les mesures de confinement dans les deux plus grandes villes d'Australie. Plusieurs ont été arrêtées à Sydney après de violents affrontements avec la police.5 millions de confinés pour ..2000 ca...

le 24/07/2021 à 17:10
Signaler
20000 cas maintenant et du rien n est fait - vaccination ou confinement- a1000000 cas dans 2-3 semaines et don corrompante de hospitalisation et de mort

le 24/07/2021 à 17:12
Signaler
20000 cas maintenant et si rien n est fait - vaccination ou confinement- a1000000 cas dans 2-3 semaines et son corollaire de hospitalisation et de morts… la majorité a choisi…. La minorité s adapté ou assume ses choix et se met r et n cohérence - au...

le 24/07/2021 à 18:28
Signaler
@Brehat, pour rappel, la majorité est aussi en faveur de la peine de mort.

le 24/07/2021 à 18:56
Signaler
Des milliers ne sont pas des millions… quand ces bisounours auront choppe le covid on leur facturez les frais médicaux et hospitaliers… comme cela ils pourront assumer leur choix…le sénat et l assemblée ont validé le passe -sanitaire … dont fin de la...

le 24/07/2021 à 21:18
Signaler
@Brehat : attention mon ami, vous rechutez. Dommage car vous avez eu deux ou trois interventions lucides. Dommage que ça ne dure pas.

à écrit le 24/07/2021 à 16:33
Signaler
L'Académie n'est pas d'accord avec vous Monsieur Mabille. 1. MARQUE DE DOMAINE :ANTIQUITÉ ROMAINE. Sous la République, magistrat unique et souverain, nommé extraordinairement en certaines circonstances critiques, et pour une durée qui ne pouvait ...

à écrit le 24/07/2021 à 15:27
Signaler
Bref! Comme par magie... on vaccine sans test et ...le virus disparaît! Merci QR code!

à écrit le 24/07/2021 à 15:18
Signaler
Le régime Macron est un régime totalitaire, qui use et abuse de la manipulation des chiffres et des opinions.

le 25/07/2021 à 13:22
Signaler
Préciser vos sources, au lieu de dire des âneries...

le 26/07/2021 à 5:48
Signaler
Entre autre, un article de la Tribune , justement, sur les bidouillages des chiffres de l'appli Touscovidmachinchose.

à écrit le 24/07/2021 à 14:32
Signaler
Les vérités simples sont toujours bonnes à dire. Les anti vaccins ne changeront pas, mais les vaccinés n'ont pas à les subir ni à payer pour eux. Hospitalisations et tests payants pour les maladies liées à ces choix s'imposent.

le 24/07/2021 à 16:03
Signaler
On boycottera tous les endroits où sont demandés un pass sanitaire car c'est une dangereuse dérive liberticide qui demain sera étendu à d'autres pans de la vie quotidienne sous d'autres prétexte. Réveillez-vous !

le 24/07/2021 à 18:31
Signaler
@teddy19, je suis d'accord, et par la même occasion, hospitalisation payante pour les fumeurs, les buveurs et les drogués.

le 24/07/2021 à 18:33
Signaler
@teddy19, je suis d'accord, et par la même occasion, hospitalisation payante pour les fumeurs, les buveurs et les drogués.

le 24/07/2021 à 18:51
Signaler
Il faut aussi faire payer les accidentés de la route qui sont en tord, les personnes qui se cassent une jambe au ski...

à écrit le 24/07/2021 à 12:21
Signaler
les vaccinés peuvent donc réintégrer leur comportement de bêtes à foin à consommer. c'est tout ce que ce gouvernement leur demande. de se soumettre, de subir. je ne les envie pas.

le 26/07/2021 à 10:47
Signaler
100% d'accord!

à écrit le 24/07/2021 à 10:59
Signaler
C'est mignon, on doit comencer à vous embêter pour vos commentaires sous vos articles. Dites leur plutôt qu'à part eux personne ne les lis qu'ils se rassurent ces gens pour qui tout est bruit et que part ailleurs tant que la population n'a pas faim e...

à écrit le 24/07/2021 à 10:56
Signaler
Depuis le début de la pandémie, tout est misé sur le vaccin. Il n'est pas la solution à long terme. Sans des moyens de traitement, c'est l'échec assuré pour tenter de revenir à la normale. Sur ce point Raoult avait raison.

à écrit le 24/07/2021 à 10:34
Signaler
Le dictateur c’est le virus. C’est un concept ça ? Vous avez pas trouver mieux que de comparer une caractéristique humaine à un virus ? La peste était un dictateur ? Ridicule.

à écrit le 24/07/2021 à 10:29
Signaler
Les rafraîchissements intempestifs des commentaires sont une forme de dictature quand les opinions des réseaux sociaux, fussent-ils privés, sont controlées...

à écrit le 24/07/2021 à 10:07
Signaler
Le seul "dictateur" c'est celui qui utilise le virus a son profit!

à écrit le 24/07/2021 à 9:26
Signaler
Quand un médicament anti- parasitaire détruit à 100% le virus et que l’état ne l’utilise pas : pour moi c’est de la dictature , désolé mais ceci est la vérité .Nous pouvons sauvé des vies avec ce traitement préventif. Bonnes vacances à tous et à bie...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.