Piketty, économiste star, refuse la légion d'honneur

 |   |  528  mots
(Crédits : Reuters/Benoît Tessier)
Thomas Piketty, qui a vendu plus de 1,5 million d'exemplaires de son "Capital au XXIème siècle", estime qu'il "ne revient pas au gouvernement de décider qui est honorable". Retour sur le succès éditorial de l'économiste français désormais le plus célèbre à travers le monde

Thomas Piketty figure, avec Patrick Modiano et le prix Nobel 2014 d'économie, Jean Tirole, dans la nouvelle promotion de la légion d'honneur, qui fait l'objet d'une publication au Journal Officiel ce premier janvier. Mais l'auteur à succès -à ce jour, il a vendu plus de 1,5 million d'exemplaires de son livre le plus ambitieux, "Le capital au XXIème siècle", ne veut pas de cette décoration. "Je viens d'apprendre que j'étais proposé pour la Légion d'honneur. Je refuse cette nomination car je ne pense pas que ce soit le rôle d'un gouvernement de décider qui est honorable", a déclaré Thomas Piketty à l'AFP, ajoutant: "Ils feraient bien de se consacrer à la relance de la croissance en France et en Europe."

 L'économiste se "contente" donc d'engranger les records de vente. Et ce n'est pas fini, puisque l'ouvrage vient d'être traduit, par exemple, en chinois, et qu'il serait déjà promis à un succès d'édition au sein de l'Empire du milieu. Va-t-on vers une édition raccourcie, destinée à ceux qui hésiteraient à affronter cette montagne de 900 pages?  "Pas question" répond l'auteur, qui ne veut pas connaître la proportion de lecteurs abandonnant la lecture de cette somme en cours de route.

Fort de son succès, Thomas Piketty intervient partout, y compris dans des réunions de chefs d'entreprise où est également convié Nicolas Sarkozy, comme récemment en Corée du Sud, où l'ex président français ne s'est pas gêné pour brocarder les théoriciens de l'économie en chambre. Mais Piketty s'en moque, tout comme il n'a cure des polémiques suscitées par son ouvrage, approuvé par des prix Nobel -Krugman- mais critiqué pour la faiblesse de sa partie théorique: les conclusions sur la croissance du capital ne font l'objet d'aucune démonstration approfondie, comme le soulignent y compris les partisans de l'économiste français. Retour sur les débats suscités par ce livre.

 C'est notamment sa perspective historique qui séduit beaucoup, au moment de la sortie du livre:
>> Merci Thomas Piketty de remettre l'économie dans l'histoire

Le livre n'a pas fait tant de bruit en France, mais Piketty devient rapidement une star aux Etats-Unis
>> Piketty, une star américaine

Des partisans de Piketty soulignent toutefois la faiblesse de sa démonstration théorique et de ses propositions pour lutter contre les inégalités:
>> Piketty a raison, mais ses propositions sont insuffisantes

D'autres voient dans ce livre un acte fondateur: aux économistes de s'en emparer et de développer une théorie des inégalités:
>> Piketty, dépasser les mauvais procès

Des problèmes méthodologiques sont relevés par de nombreux économistes, cités notamment par le Financial Times:
>> Les erreurs de calcul de Piketty selon le FT

La croisssance du capital est liée surtout au logement, dont l'évaluation par Piketty pose problème: 
>> Pourquoi Piketty se trompe sur l'accumulation du capital logement

Au total,  le sérieux de Piketty peut-il  être questionné:
>> Thomas Piketty est-il vraiment sérieux?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/01/2015 à 10:43 :
au lieu de vouloir lui donner la légion d'honneur, ils feraient mieux d'appliquer ses idées notamment en matière de fiscalité, la réforme fiscale promise pas Hollande et inspirée de PICKETTY n'a jamais été appliquée
a écrit le 03/01/2015 à 9:07 :
Encense par la gauche caviar : c'est celui qui en 2011 voulait instituer une taxe sur les loyers fictifs.
Cela signifie ni plus ni moins la fin de la propriété privée.
Le fonctionnement est le suivant : vous avez acheté un appartement à crédit sur 25 ans et durant 25 ans vous avez payé 900 euros.
Au bout de ces 25 ans vous êtes réellement propriétaire puisque vous ne devez plus rien a votre banquier. Et bien selon Piketty, vous êtes devenu un privilégié qui perçoit "un revenu fictif" puisque votre crédit est payé et que vous n'avez plus à payer pour votre appartement. Donc selon M. Piketty vous devez rajouter à votre revenu imposable le montant des échéances du pret pour payer des impôts dessus ! Donc vous vous êtes saignés aux 4 veines pour justement arrivés la retraite (qui sera basse), ne plus avoir de loyer à payer. Pour le camarade Piketti vous êtes un privilégié et devez déclarer aux impôts une somme non perçue mais une somme que vous ne payez plus et payer des impôts dessus. Plus soviétique que cela je ne vois pas et il y a encore des gens sensés pour dire que cet homme est normal ? !
a écrit le 02/01/2015 à 21:34 :
Qui sont donc ces personnes pour juger si un français mérite cette fameuse médaille ? on décore les stars, les politiques, les hauts fonctionnaires, mais aucun bénévole de grandes d'associations qui pourtant par leur dévouement (action non rémunérée, oui oui ça existe et non, ce ne sont pas des volontaires - rémunérés) apporte de la cohésion sociale et remplissent des missions que l’État a abandonné lâchement. c'est sur qu'avec de tels personnage, la France qui mérite a un drôle de visage... c'est désolant
a écrit le 02/01/2015 à 21:32 :
Piketty vient de se mettre 70 pour cent des français à dos....
Réponse de le 02/01/2015 à 21:43 :
Blagueur, vous parlez du Hollande et de sa bande... sauf que ce n'est pas 70 % mais 90 %... à dos
a écrit le 02/01/2015 à 20:46 :
Il a raison de refuser !! Son livre est un tissu de bêtises et est juste bon pour la poubelle!!
Réponse de le 02/01/2015 à 21:03 :
Avant de parler il faut lire les 900 pages.Je mets au défi à tous ces critiques du bouquin de Piketty de lire le livre et après venir discuter.
a écrit le 02/01/2015 à 19:42 :
La légion d'honneur a été déviée de sa fonction première! àprésent n'importe qui peut l'obtenir, donc plus aucune crédibilité !! BRAVO Mr Piketty , vous au moins possédez de la lucidité, authenticité !!!
a écrit le 02/01/2015 à 19:30 :
invitez le au vingt heures de TF1 pour qu'il nous explique les erreurs de Hollandes pour enfin convaincre tous ceux qui l'ont mis en place , de ne plus rééditer les mêmes erreurs car cela coûte très très cher à notre pays . Et cinq ans de perdus .
a écrit le 02/01/2015 à 17:52 :
Ceux qui ont la légion d' honneur en 2015 sont les hontes de notre patrie !!!! Et dire que Mme Mimi mathie en fait partie, une commédienne d' occasion, celle qui fait les restos du coeur et le soir même va à Courchevel pour déboucher une bouteille à plus de 1500 euros !!! Notre François décore à tout va pour avoir son électorat en 2017, les journaleux et les artistes qui seront toujours à la botte du PS, sont tous décorés, la plupart ne vivent même pas en France, quel honte pour ceux qui ont laisser leur vie pour la liberté, ceux là ne sont même pas décorés, ah oui j' oubliais.... décorés une fois mort !!!!!!!!!
a écrit le 02/01/2015 à 17:50 :
Quel mépris envers les titulaires de cette décoration,ceux qui ont fait la grandeur de la France,les Clavier,Virenque,Sardou ou Dassault
a écrit le 02/01/2015 à 15:43 :
691 nominations dans l'ordre de la légion d'honneur au 1er janvier 2015. Sans compter celles décernées durant l'année et les années antérieures. Le dévoiement de cette décoration est devenu d'une telle ampleur qu'elle ne signifie plus grand-chose. En conséquence, j'ai tendance à penser que Piketty a fondamentalement raison. Rendre à la légion d'honneur sa valeur symbolique permettrait aux récipiendaires d'en ressentir la portée.
a écrit le 02/01/2015 à 13:52 :
Dans notre régime socialiste, Picketty devrait donc perdre son emploi pour dénigrement de la politique gouvernementale.
Réponse de le 02/01/2015 à 14:54 :
Quel régime socialiste?. Soyez pas ridicule !!.
Réponse de le 02/01/2015 à 17:55 :
Ne vous inquiétez pas, en 2017 ceux qui lèchent les bottes de notre François et sa clique du PS , les artistes, les journalistes, qu' ils profitent de leur médailles.... ça ne va pas durer !!!!!
a écrit le 02/01/2015 à 13:38 :
Plus les riches s'enrichissent, plus la pauvreté recule et c'est un fait vérifiable depuis 30 ans. Dire le contraire c'est mentir. Il suffit de consulter les chiffres de l'UNESCO, Banque Mondiale etc.
Piketty est un franchouillard vendeur de bouquins et propagateur d'idées démagogiques fausse fondamentalement. Pour se rendre intéressant, il suffit de proposer de taxer les riches. On voit le résultat dans ce machin qui s'appelle la France.
Réponse de le 02/01/2015 à 14:52 :
Encore un partisan de la fausse théorie du ruissellement chère aux ultra-libéraux.FH n'a pas vraiment augmenté les impôts des riches .Il a augmenté les impôts des classes populaires et moyennes.La preuve?,les plus riches ont augmenté leur fortune de 25 milliards d'euros,depuis que FH est au pouvoir.
Réponse de le 02/01/2015 à 15:39 :
Oué Jo, même qu'il devrait y a voir plus de gens qui sucent des cailloux: ça coûte moins cher et ça met plus de temps à fondre dans la bouche :-)
Réponse de le 02/01/2015 à 21:56 :
Merci Patrick, vous avez raison. En plus pour les sans dents comme le dit notre bon président, ils ne risquent pas de se blesser.
a écrit le 02/01/2015 à 12:52 :
son etude n'est pas une decouverte scientifique et je ne vois pas pourquoi il a la legion d'honneur.
C'est une attitude politicienne du type marxiste consistant a taxer les riches et a decourager ceux qui veulent entreprendre.
Il est temps de dire la verité.
Réponse de le 02/01/2015 à 13:13 :
L'étude qu'a fait T Piketty avec de nombreux collègues (Saez et autres) est un travail scientifique remarquable. Tout le monde le sait et l'a admis. Gardez donc vos autres élucubrations de garçon-plagiste pour vous.
Réponse de le 02/01/2015 à 13:17 :
Il est temps de dire la vérité : il ne faut pas taxer les riches, pour ne pas les décourager de s'enrichir toujours plus. Il faut taxer les pauvres. C'est ça ?
Réponse de le 02/01/2015 à 14:43 :
Vérité@ c'est cela qui fait FH,en augmentant la TVA. Les principales fortunes françaises se sont enrichies de 25 milliards d'euros,depuis que FH est au pouvoir.
Réponse de le 02/01/2015 à 20:02 :
Ah bon qu' avez vous contre les garçons plagistes ???? Il y a que vous d' intelligent sur cette planète ?????
Réponse de le 02/01/2015 à 21:36 :
Vous feriez mieux de prendre connaissance de son travail scientifique au lieu d'écrire des bêtises d'analphabète
Réponse de le 02/01/2015 à 21:41 :
Merci momo... et même pas besoin d'être intelligent, mais simplement un peu instruit, et savoir de quoi on cause... A la revoyure le momo
a écrit le 02/01/2015 à 12:22 :
bravo au moins un français qui est courageux de dire au non au microcosme politico journaliticoboboparisien
Réponse de le 02/01/2015 à 14:35 :
Entièrement d'accord avec vous. Y en a marre des non dits.On va dans le mur
a écrit le 02/01/2015 à 12:14 :
Bravo quel charisme et maintenant les ploucs qui la distribuent bavent. Ils ne leur reste plus que ça comme pouvoir distribuer la légion d'honneur quelle tristesse
Réponse de le 02/01/2015 à 12:27 :
C'est un politique déguisé en économiste pour faire avaler aux gogos ses thèses égalitaristes...
Et tous ceux qui ne comprennent rien à l'économie sont ravis de le prendre pour un économiste !
a écrit le 02/01/2015 à 12:11 :
Accepter ou refuser là n'est pas la question. Cette décoration n'a plus de sens depuis longtemps étant distribué à n'importe qui.
a écrit le 02/01/2015 à 12:03 :
Ces distributions de médailles n'ont plus aucune valeur réelle ; cela a été détourné souvent pour récompenser les bons amis et n'ont plus le MERITE ! Refuser, c'est pouvoir se regarder dans une glace en se disant :
1 : "je pense donc je suis"
Ceux et celles qui disent NON à ces mascarades sont honorés par le peuple qui tôt ou tard saura les récompenser à leur juste valeur. Quant aux "vendus", tant pis pour eux !
a écrit le 02/01/2015 à 11:48 :
Les "quelques" raisons qui me pousseraient à refuser la légion d'honneur si on me l'offrait sont que JE NE CAUTIONNE PLUS les lacunes répétées (qu'elles soient étatiques, citoyennes ou mondiales) suivantes :

- le manque de gestion démographique mondiale, en présentant par elle de fausses croissances locales des états ;

- le manque de redressement des déserts par reboisement, retenues d'eau de partout, incluant la réintroduction indispensable des populations auto-gérées actuellement dépendantes ;

- le manque de fiscalité globale unifiée (déjà en Europe) pour éviter les évasions fiscales, les échappatoires à l'impôt des grands groupes mondiaux ;

- l'excès incontrôlé de ventes d'armes à des populations maintenues exprès dans la misère ;

-le manque d'équité face à la fracture sociale et la sur-rémunération totalement exagérée des dirigeants et fonctionnaires que rien ne justifie (sinon leur arrogance à y prétendre) ;

- le manque de responsabilisation éducative et éthique des populations en gestion personnelle des pensées créatrices, pour éviter les maux dûs aux comportements excessifs, les "mal-à-dire", le soi (responsable)nié, reporté faussement sur les dieux invisibles, alors que nos dits-eus d'auto-gestion priment ;

- la fausse présentation de vies urbaines valorisées à outrance alors qu'elles ne fonctionnent pas, poussant à de prétendues hautes écoles qui ne favorisent que les mensonges et la médiatisation à outrance ;

- l'excès de maquis législatif et fonctionnel des états qui favorisent les plus fortunés par le biais de lois complexes et surabondantes que seul de prétendus avocats experts peuvent défendre devant de faux tribunaux "légaux". S'y ajoutant les défaillances étiques et comportementales sectaires des sans espoir qui favorisent des mesures sécuritaires excessives...

- le manque de réactivité entrepreneuriale rapide, rationnelle et fonctionnelle des états, alors que les outils informatiques de contrôle existent pour analyser toute dérive ou situation à changer.

- l'excès de culte de la personnalité qui conduisent aux tyrannies éducatives, sectaires à uniformes et uniformités figées limitant la créativité diversifiée.

- le non respect rigoureux de l'écologie et d'une vie saine à long terme, alors que la vie ne peut être gérée qu'à ces niveaux-là pour que les populations progressent sans déficiences de santé et de conscience.
Réponse de le 02/01/2015 à 12:59 :
Je vote pour vous !
Réponse de le 02/01/2015 à 18:54 :
je me présente à votre place ! enfin si vous le voulez je représenterai vos idées et je ferai carrière .
a écrit le 02/01/2015 à 11:43 :
mais on peut croire également que Piketty se fiche pas mal de la méritocratie à la française, de la technocratie et des politicards français plus ringards les uns que les autres, ou hypocrites, L'Etatisme français et la collusion à la française ou auto-sélection des castes ne sont pas pour plaire à Piketty pas plus que le système américain, débridé, sans contrepouvoirs qui fonctionnent ou vraie alternance, constitué également de castes, impérialiste et manipulateur.
a écrit le 02/01/2015 à 11:07 :
Une bonne quenelle à ce système incompétent.
Réponse de le 02/01/2015 à 11:47 :
ha mon brave Monsieur !
a écrit le 02/01/2015 à 10:49 :
Si Piketty a refusé la légion d'honneur, c'est peut-être parce qu'il a senti qu'il ne la méritait pas. D'ailleurs, pour lui qui crache dans la soupe, cela n'aurait pas fait bien de l'accepter. Il a quand même sans doute accepté les millions qu'il a gagnés par les droits d'auteur de son bouquin aux USA. Ce qui aurait été correct, c'est qu'il les offre à une organisation humanitaire.
Réponse de le 02/01/2015 à 11:18 :
La légion d'honneur a été galvaudée par les gouvernements de droite et de gauche,elle ne vaut plus rien.Piketty a eu raison de ne pas se laisser récupérer par un gouvernement qui a trahi toutes ses promesses électorales,notamment la réforme fiscale.Piketty donnera une partie de ses gains à une organisation humanitaire ,c'est sûr et il n'essaiera pas d'échapper à l'ISF comme beaucoup de politiciens le font.
a écrit le 02/01/2015 à 10:44 :
noublions jamais que N.Sarkozy avait, sur sa liste, décorait de la légion d'honneur l'avocat de mme BETTENCOURT qui était spécialisé dans l'évasion fiscale, entre confréres (affaire Lecomte) il faut se serrer les coudes pour plumer la dinde (la FRANCE)
a écrit le 02/01/2015 à 10:22 :
Si cette decision montre une chose c'est que Piketty a un orgueil demusere
a écrit le 02/01/2015 à 9:59 :
Le titre de cet article nous donne la teneur du plaidoyer à charge de l'auteur de cet article. Il est trés aisé pour ceux qui profitent de cette crise économique de manipuler l'opinion avec des courroies de transmssion si bien disposées. Cet article me rappelle l'histoire de la prostitué qui s'éffondre en larme quand elle apprend que ses copines se font payer.
a écrit le 02/01/2015 à 8:40 :
Il est vrai que lorsqu'on voit que Mimi Mathy la reçoit aussi...On comprend mieux Thomas Piketty !!
a écrit le 02/01/2015 à 8:26 :
Encore un petit socialo qui se fait une gloire de denoncer le capitalisme pourtant generateur d'investissements et donc d'emplois.
Réponse de le 02/01/2015 à 11:14 :
Pour confirmer votre propos, je prendrai en référence les USA avec 45 millions de personnes vivant avec des bons d'alimentation, 1 million d'enfant SDF, une dette réelle de 150 %, l'Angleterre avec un taux réel de chomâge supérieur à 10%, le peuple le plus endetté d'Europe quand à la France depuis la mise en place du libéralisme économique dans les années 1990 notre pays va de mieux en mieux, la crise des subprimes a bien été provoquée par des mesures socialistes. Heureusement qu'il reste des remparts comme vous pour rétablir la vérité. Tous mes voeux pour 2015
Réponse de le 02/01/2015 à 18:14 :
c'est sur les USA ne sont pas endettés, le capitalisme a enrichi l'ensemble de la population et notre pays va beaucoup mieux depuis 1990 avec près de 5 millions de chômeurs et 2000 milliards d'euro de dettes sans parler des mendiants tout les 100 mètres dans les rues des centres villes..."SALAUDS DE PAUVRES" comme aurait pu le dire à votre encontre Jean GABIN dans le film "La traversée de paris", des remparts comme ça, on s'en passe ! 2015 sera une année comme les autres, grâce à l'ultralibéralisme !
a écrit le 02/01/2015 à 8:25 :
la légion d'honneur est aujourd'hui donnée à n'importe qui du moment qu'il est connu d'un réseau de décideur....
Peu d'entre eux la mérite véritablement, seuls ceux dont le dévouement désintéressé est reconnu ou qui ont réalisé des actions ou exploits exceptionnels
Hors PIKETTY a au moins le mérite d'être conscient qu'il fait parti de ceux qui ne la mérite pas ....
il serait temps de mettre bon ordre dans l'attribution de cette "reconnaissance"
a écrit le 02/01/2015 à 7:57 :
Qu'il refuse la legion d'honneur c'est son droit mais qu'il nous foute la paix.D'ailleurs sa reaction prouve qu'il ne la meritait pas un petit orguelleux.
a écrit le 02/01/2015 à 7:40 :
il ne revient pas au gouvernement de décider qui est honorable, surtout quand ce dernier manque de respectabilité dans son ensemble,
a écrit le 02/01/2015 à 0:43 :
dans le monde entier on ecoute nos econnomistes

et nous on ecoute macron et on ne discute meme pas des options qu ils proposent !!
a écrit le 01/01/2015 à 22:58 :
Il a soutenu Hollande et comme tous les gens normaux il est plus que déçu par la mollesse et les non changements fait par les socialistes

Il ne voulait pas etre récupére
a écrit le 01/01/2015 à 21:32 :
"Le hochet des vanités", disait paraît-il Napoléon de la décoration qu'il avait créée.
Réponse de le 01/01/2015 à 23:13 :
@ct: pas faux, mais Napo ne donnait quans même pas la médaille à n'importe qui. Il suffit aujourd'hui d'être un copain...et on la décerne même à des gens qui ne parlent pas un mot de français et n'ont rendu aucun service au pays :-)
a écrit le 01/01/2015 à 21:20 :
Une réaction d'orgueilleux, il a la tête qui enfle, mais qui enfle...de toute façon, je ne vois aucune raison de lui remettre la Légion d'Honneur, un Honneur très galvaudé depuis pas mal de temps d'ailleurs.
a écrit le 01/01/2015 à 21:17 :
Il a raison : quand on voit que la legion d'honneur est donnee a l'infirmiere qui a ete contamine par ebola puis guerie. Moi j'ai eu la tourista en allant en vacances, j'ai droit a quoi comme recompense ? Et donc en suivant le raisonnement de Mr Hollande, toutes les infirmieres de France ne meritent donc pas la legion d'honneur pour leur travail et devouement quotidien aupres des Francais ??
a écrit le 01/01/2015 à 20:46 :
Un homme qui sire pas les godasses des autres pour avoir un poste à tout prix comme certains
a écrit le 01/01/2015 à 20:13 :
Je comprends que l'on ne veut pas s'aligner à côté de Christophe ou Mimi Mathy... mais l'argument ce n'est pas à un état de décider qui est honorable ou pas est assez ridicule.
a écrit le 01/01/2015 à 20:06 :
Tiens, désormais il est devenu plus sympa pour moi...
a écrit le 01/01/2015 à 19:57 :
Je crains que l'ego de Picketty, après son voyage aux USA, ne soit devenu si grand qu'il n'est plus à même de condescendre à recevoir cette distinction…
Il leur a fait découvrir que les riches deviennent de plus en plus riches. Ils ne s'en étaient pas rendus compte…
Pourtant les articles abondent dans ce sens.
Les médias ne cachent rien tellement ils sont sûrs du pouvoir des lobbies qui les possèdent.

Jean Tirole, lui, fait bien la distinction entre ses études économiques pointues et leurs applications possibles, ou non, qui dépend du politique, laquelle a aussi ses raisons.
a écrit le 01/01/2015 à 19:37 :
Encore un irresponsable qui veut toujours plus de progressivité pour l'impôt sur le revenu, alors qu'il ne l'est déjà que trop et qu'on ne redressera la France qu'avec davantage de proportionnalité des impositions de toute nature ! La justice, ce n'est pas de voler les uns pour ne même pas donner aux autres !
a écrit le 01/01/2015 à 19:30 :
Que propose -til ?
"2. Instaurer un impôt progressif sur les grandes fortunes, si possible au niveau mondial, sinon au niveau continental.
Les fortunes seraient taxées à 1% au-delà de 1 million d'euros, à 2% au-delà de 5 millions d'euros, etc."
.
Justement c'est totalement impossible au niveau mondial.
Peut-être après un gigantesque crack (3 fois 2008...) ou une après une troisième guerre mondiale !
Et au niveau d'un État particulier aussi (les capitaux filent à la vitesse de l'éclair d'un pays à l'autre).
Pour l'UE, il faudrait déjà la réformer avant.
---
"3. Cesser la politique d'austérité en Europe et investir dans l'éducation afin de relever le niveau de croissance."
.
Oui mais là encore ce n'est pas à la portée de la France mais de l'UE.
Encore que pour la France il n'y a pas eu d'austérité (par contre en Grèce, en Espagne, au Portugal, en Irlande, dans certains pays de l'est de l'UE etc... oui).
.
Il faudrait déjà réformer l'UE et commencer résolument les harmonisations sociale (pour éviter le dumping qui a tué en partie les abattoirs bretons) et fiscale.
Et pour ça il faut abandonner la règle de l'unanimité qui prévaut toujours dans ces domaines.
Quant à la BCE rien ne dit si elle se décidera à faire fonctionner, un peu, la "planche à billets".
S'il peut les convaincre...
.
Yaka, faucon...Le monde "comme si".
Comme si la réalité n'existait pas !
Réponse de le 04/01/2015 à 5:49 :
Vous avez simplement oublié que les hauts revenus ont été taxés (revenus et héritage) jusqu'à 93 pour 100 aux USA à la fin de la. 2éme guerre mondiale. Et les nantis avaient tout intérêt à ne rien dire... et n'ont rien dit.
a écrit le 01/01/2015 à 19:26 :
Que propose t-il
"1. Instaurer un impôt sur le revenu très progressif, avec un taux de l'ordre de 80%, comme c'était le cas aux Etats-Unis entre 1930 et 1980, pour les revenus supérieurs à 400.000 euros par an."

Nous ne sommes plus ni en 1930, ni en 1980.
La mondialisation est une réalité.
Des décisions ne peuvent être prises dans un pays si le décalage est trop grand avec les autres pays (surtout l'UE pour nous).
Déjà que nous avons toutes les peines du monde à éviter l'évasion fiscale.
.
Piketty est un doux rêveur.
JeanTirole, notre Nobel d'économie, lui fait bien la distinction entre ses études très pointues dont certaines sont applicables et d'autres non pour des raisons politiques ou autres.
Car la politique a aussi ses raisons.
a écrit le 01/01/2015 à 19:19 :
La récupération politique a moindre frais pour rehausser une équipe en perdition!
a écrit le 01/01/2015 à 18:48 :
taxons hollande aux prochaines élections .
a écrit le 01/01/2015 à 18:28 :
Ecrire 900 pages pour expliquer le processus de vie de la nature , alors qu il y a qu a la regarder pour comprendre que nous en sommes issus et que nous nous devons de tout programmer dans nos sociétés comme Elle . EX : la vie c est l eau , elle s écoule des montagnes vers les mers le soleil l évapore et les nuages font la redistribution de ces bienfaits .
a écrit le 01/01/2015 à 18:10 :
Bravo! On peut penser ce que l'on veut des idées de cet économiste, mais il a raison sur un point. Ce n'est pas à l'Etat de dire quels sont les citoyens qui sont méritants. Ni même à personne. Ces décorations d'un autre âge doivent être supprimées.
a écrit le 01/01/2015 à 17:41 :
Pourquoi ???
le pouvoir politique est-il entre les mains des énarques qui ne savent que mentir , embrouiller, manipuler !!

Alors qu'on a des prix Nobel et plein de spécialistes plein d'idées ????
Réponse de le 01/01/2015 à 19:54 :
Les francais sont des veaux
a écrit le 01/01/2015 à 17:20 :
Une faute, qui n'honore pas Piketty, qui ne comprend pas au surplus que ce ne sont évidemment pas les gouvernements qui sont décideurs dans les nominations, mais le Grand Maitre de la Légion d'Honneur, et le President in fine. Piketty n'a pas du comprendre les mots de FH hier, ni compris qu'il participe ainsi à la sape de nos institutions.
Réponse de le 01/01/2015 à 17:56 :
A moins que de la Légion d'honneur (accrochée à tous les revers de tous les politocards de tous bord), il n'ait cure. (NB en français d'aujourd'hui: il s'en tape). Qu'un comité suédois (qui se veut mondial) honore un littérateur franco-français, ça a du sens. Que le "pouvoir" français essaie de récupérer une image.... Et pour ne pas réjouir les tenants d'une autre majorité, la liste des "médaillés" par le précédent, vaut son pesant de cacahuètes, aussi. Dommage qu'on n'en n'écrive pas l'histoire, de cette décoration, et de ses errements.
Réponse de le 01/01/2015 à 18:08 :
N'importe quoi
les institutions vont s'écrouler a cause du comportement des gens comme Hollande qui sont des opportunistes pret a tous pour etre aux pouvoir et surtout ne rien changé
Réponse de le 01/01/2015 à 19:56 :
Je crois que la seule raison valable de refuser la LH est d'estimer ne pas la mériter. Et Piketty la mérite, même si je ne partage pas sa philosophie..
a écrit le 01/01/2015 à 17:14 :
Prendre une médaille des socialos qui devraient reprendre ces idees cela aurait été marrant
Les bouffons socialistes préférés macron a nos économistes reconnues Tirole et compagnie
a écrit le 01/01/2015 à 16:52 :
Bof... l'économiste grands medias proposé comme chevalier ....;; Son confrère comme officier après un prix Nobel ... ! Lamentable Picketty
a écrit le 01/01/2015 à 16:37 :
Un refus qui l'honore.
a écrit le 29/12/2014 à 19:11 :
Pas de doute on est en France. Ce type est une star dans un domaine des plus prestitigieux et on lui crache dessus. Duand a Sarko desole mais ses qualites d'economiste sont a cette science ce que Keynes est au football.
a écrit le 28/12/2014 à 13:00 :
Piketty c'est la piquette des économistes. Hic ! :-)
a écrit le 27/12/2014 à 13:39 :
Ce petit jeunot qui n'a jamais créé de valeur, n'a jamais mis les pieds dans une entreprise, qui ose dire comment les gens doivent payer leurs impôts, se loger est digne de saint Anne. Cet homme est dangereux s'il avait un jour les manettes du pouvoir..
Réponse de le 28/12/2014 à 14:54 :
il les aura les manettes un jour , alors pas besoin d'avoir peur si vous n'avez pas de fortune placée à gauche .
a écrit le 27/12/2014 à 12:26 :
Cela va lui permettre de goûter l'ISF qu'il aime tant
a écrit le 26/12/2014 à 0:44 :
Au fait, que fait-il des profits du livre et des conférences? Place-t'-il? Devient-il capitaliste?
a écrit le 25/12/2014 à 20:48 :
d'acheter ce livre et vous comprendrez qu'il existe des possibilités de mieux réguler l'économie mondiale pour qu'elle n'atterrisse pas tout le temps dans les même poches .
Réponse de le 26/12/2014 à 14:13 :
ce n'est pas un livre pour socialiste en conclusion.
Réponse de le 27/12/2014 à 13:40 :
Et le droit de propriété Monsieur qu'en faite vous ? Vous voulez aussi vivre avec l'argent des autres ? Vous avez sans doute besoin que l'on vous mouche le nez aussi ?
Réponse de le 28/12/2014 à 19:17 :
Il s'agit de vous alléger un peu pour que cela ne vire pas à l'obsession d'engranger tout le temps , il y a tellement de citoyens justement qui en voudrait et la denrée n'arrive pas à eux .
Réponse de le 28/12/2014 à 19:19 :
l'argent appartient à tout le monde .
Réponse de le 29/12/2014 à 13:55 :
un peu dans mes po-poches ferait du bien au lieu de déformer les vautres @Friendly !
a écrit le 25/12/2014 à 18:12 :
Succès de librairie. Pour grand public. Il fera ce qu'il faut pour redistribuer ses gains afin de réduire les inégalités ce français économiste.
a écrit le 25/12/2014 à 16:48 :
Piketty ? c'est de la piquette… économique !
a écrit le 24/12/2014 à 18:19 :
950 pages pour expliquer que si les riches sont toujours plus riches, c'est parce qu'ils dépensent moins qu'ils ne gagnent, c'est totalement inutile.
Ceux qui ont acheté ce pavé ne se rendent pas compte à quel point ils s'ennuient.
Réponse de le 25/12/2014 à 1:33 :
Alors ça veut dire que vous n'avez alors strictement rien compris à la finalité et du message de ce livre. Affligeant.
Réponse de le 25/12/2014 à 16:39 :
Ou comment s'en mettre plein les fouilles en crachant dans la soupe !
Réponse de le 02/01/2015 à 11:12 :
Personne chez les commentateurs de la Tribune a lu ce livre. Piketty déclenche la fureur de ceux qui ne veulent pas payer d' impôt. Moi j'en paie et je me porte très bien.Vous ne payez pas l'école des vos enfants ,l'université est quasiment gratuite.Vos transports sont subventionnés et en plus votre employeur paie la moitié du prix de la carte orange,etc.,etc.Et vous ne voulez pas payer d'impôts.Arrêtez !.
a écrit le 24/12/2014 à 14:53 :
On peut légitimement vouloir réduire les inégalités, mais la redistribution est facteur de baisse d'investissements, et de baisse de productivité d'une société, tout du moins lorsqu'un minimum est assuré à chacun: c'est une évidence, un axiome; un pauvre consomme des biens périssables, un riche investit son surplus..
Réponse de le 01/01/2015 à 21:08 :
"la redistribution est facteur de baisse d'investissements, et de baisse de productivité d'une société, tout du moins lorsqu'un minimum est assuré à chacun"

Qu'est ce qu'un "minimum"?
Votre affirmation ne tient pas quand on la replace dans une perspective historique.
Les 30 glorieuses démontrent que réduction des inégalités et forte croissance de la productivité sont compatibles.
Ce qui détermine l'investissement, c'est la demande solvable ce qui tend à faire de la réduction des inégalités un impératif.
De plus, l'épargne ne se transforme pas automatiquement en investissement.
a écrit le 24/12/2014 à 11:23 :
La réalité : 9,7 % des lecteurs finissent ce livre.
Ce que l'on retient de ce pavé de 900 pages, c'est que Piketty veut taxer le patrimoine à l'impôt progressif, ce qui est rapidement très pénalisant, aucune étude d'impact macro-économique tenant compte des réactions des intéressés n'étant effectuée.
Ceux qui sont de gauche ou ne possèdent aucun patrimoine sont pour et même fanatiques de Piketty.
Ceux sont de droite ou possèdent un patrimoine sont contre.
Quelques erreurs.
Piketty confond accumulation physique du patrimoine et valorisation par le marché à un moment donné du patrimoine (valorisation souvent arbitraire et très fluctuante).
Il remplace des suites volatiles de chiffres par un chiffre moyen qu'il croit représentatif alors que la moyenne n'exprime que la valeur qui a 50 % de chances d'être au moins atteinte.
Un changement de probabilité fait changer le représentant de la suite de chiffres qui ne peut en aucun cas se résumer à un seul chiffre.
Cela lui permet d'écrire des inégalités simplistes qui n'ont aucun sens car en réalité on devrait comparer un nuage de chiffres à un autre nuage de chiffres.
Réponse de le 01/01/2015 à 17:56 :
"la moyenne n'exprime que la valeur qui a 50 % de chances d'être au moins atteinte."

Certains devraient prendre des cours de Mathématiques, au lieu de critiquer…

Je parierai que vous n'avez même pas lu le livre de Piketty (vu que vous vous permettez de pratiquer la critique de l'interprétation des données statistiques, alors même que votre interprétation est fausse, j'en déduis que vous faites de même avec l'oeuvre de Piketty).

Parlez de ce que vous maîtrisez, si vous ne voulez pas paraître idiot aux yeux des autres…
a écrit le 24/12/2014 à 8:35 :
Piketty ne fait que du tapage médiatique et en profite pour récolter un joli tas de pognon.
Quand le sénat a invité notre prix Nobel d'économie, il n'y avait que 12 sénateurs pour l'entendre.
Moralité : quand vous faites un travail sérieux, dont la compétence est reconnue... les politiques et les médias n'en ont que faire...
Par contre, le fait que les théories de Piketty aient été mises en doute, les erreurs et approximations soulignées par des journaux économiques sérieux... montre bien que les médias s'intéressent parfois plus à ce qui brasse de l'air qu'à la réalité d'une étude sérieuse.
a écrit le 24/12/2014 à 0:52 :
"Au total, le sérieux de Piketty peut-il être questionné"

Questionné par qui? Par des pseudo économistes qui n'ont jamais publié la moindre recherche.
Réponse de le 25/12/2014 à 1:36 :
Vous savez, y a des gens qui savent tout et tout, mais généralement peu de chose. Le rôle d'un journaliste en somme. Enfin on leur demande déjà d'écrire des papiers (électronique), c'est déjà énorme.
a écrit le 23/12/2014 à 20:50 :
Pourquoi pas le mettre à un poste de décision ce qui changerait .
a écrit le 23/12/2014 à 20:36 :
Je n'ai pas assez de connaissance du personnage, mais il se pourrait que Piketty soit un Lordon en version commercialisable.
J'ai bien écrit COMMERCIALISABLE. Soit, peut-être pas vraiment de gauche. A voir.
a écrit le 23/12/2014 à 19:17 :
..aux branquignols, et à ceux que le système (dont les marchés et les banques) peuvent retourner à leurs profits, des marionnettes et autres amuse gueules. Parmi ceux là les pseudo économistes encore que parler d'économistes suffit et autre faux prix Nobel.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :