Fin des restrictions de vols vers la Corse

 |   |  170  mots
(Crédits : Charles Platiau)
Les Français pourront désormais prendre l'avion vers la Corse même sans raison impérieuse, après une modification du décret sur les restrictions de déplacement publiée mercredi au Journal officiel.

Les Français pourront désormais prendre l'avion vers la Corse même sans raison impérieuse, après une modification du décret sur les restrictions de déplacement publiée mercredi au Journal officiel.

"Correction dans le bon sens"

Dans le décret publié lundi sur les nouvelles dispositions liées à la deuxième phase du déconfinement, il était indiqué que les trajets en avion entre la France continentale et l'Outre-mer et la Corse étaient limités aux motifs impérieux familiaux et professionnels, jusqu'à nouvel ordre.

Lire aussi : La difficile équation de l'après confinement en Corse

Mardi soir, le Premier ministre Edouard Philippe avait assuré que la partie concernant la Corse, qui ne s'appliquait pas au transport maritime, allait être "corrigée dans le bon sens".

C'est chose faite dans le décret publié mercredi qui concerne uniquement cette disposition et supprime simplement les mots "ou de la collectivité de Corse".

Lire aussi : Coronavirus : le tourisme corse face au risque d'une « année blanche totale »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/06/2020 à 17:47 :
Par contre on interdit à des personnes venant d'outre mer ou il n'y a quasiment pas eu de covid d'aller en hexagone!

Un Italien, un Polonais peut aller librement en France, un Guadeloupéen n'a pas le droit et devrait en plus se faire une quatorzaine (à l'aller et au retour) si jamais il avait un motif impérieux pour aller dans une autre région Française.

Cet Etat a franchi toutes les frontières de la décence!
a écrit le 03/06/2020 à 15:59 :
Encore une fois, le gouvernement s’est planté dans ses annonces. Il n’y a donc personne qui relit, qui coordonne ?
Et après, on va s’étonner du manque de confiance des français en la parole des politiques....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :