Relance : Xavier Bertrand veut une nouvelle étape de décentralisation

 |  | 419 mots
Lecture 2 min.
Xavier Bertrand, président de la région Hauts de France.
Xavier Bertrand, président de la région Hauts de France. (Crédits : BENOIT TESSIER)
Invité de la Matinée économique spéciale Hauts-de-France de La Tribune ce lundi 23 novembre 2020, le président de la région Hauts-de-France a prévenu: "Si on ne raccorde pas la macro à la micro[économie], la vague de colère va monter et sera sans précédent".

Le bilan à date du Covid-19 dans les Hauts-de-France donne le tournis: 170.000 emplois menacés, 35.000 commerces qui ont dû fermer, 30.000 artisans en difficulté, 4.000 décès et encore 420 habitants en réanimation.

"Si on s'endette, c'est de l'investissement"

S'il a déjà lancé un plan de relance de 1,3 milliard d'euros - le même montant que celui de la région Ile-de-France -, Xavier Bertrand se demande "chaque matin" s'il n'y a pas de trou dans la raquette. Outre le sauvetage des...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/11/2020 à 23:16 :
Franchement mR Bertrand expliquez nous pourquoi vous avez déshabiller l hôpital et annuler les commandes de masques de votre prédécesseurs au lieu de nous en.. avec la decentratilsation qui n à que pour objet de vous donner plus de pouvoir....
a écrit le 23/11/2020 à 20:01 :
Gentil xavier, là ça fait un peu trop débraillé du col. Un concours avec pecresse et sa gestuelle exceptionnelle?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :