Anne Hidalgo nomme un exécutif parisien XXL centré sur la transition écologique

 |   |  742  mots
(Crédits : CHRISTIAN HARTMANN)
Officiellement réélue ce 3 juillet 2020, la maire de Paris veut continuer à "transformer la ville et la vie" des Parisiens. Elle a confié une nouvelle feuille de route à un "gouvernement" de 37 adjoints.

Le changement dans la continuité. Nouvelles têtes, nouveaux adjoints, mais la ligne politique demeure la même pour Anne Hidalgo. Officiellement réélue ce 3 juillet 2020, la maire de Paris a promis de "continuer le chemin ouvert durant le mandat précédent (...) pour défendre le climat, pour améliorer nos conditions de vie, pour donner à chacune et chacun sa place, quels que soient son parcours ou ses moyens".

Emmanuel Grégoire, le successeur de Bruno Julliard qui avait quitté son poste avec fracas en 2018, est confirmé comme premier adjoint. Exit les finances de la ville, place au portefeuille de son mentor Jean-Louis Missika : l'urbanisme, l'architecture, le Grand Paris et les relations avec les arrondissements. Ce poste central met l'élu, qui vient de céder la mairie du XIIème aux écologistes, en position d'être le dauphin, le jour venu (en 2022 ?),...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/07/2020 à 18:51 :
''...on va continuer le chemin ouvert durant le précédent mandat .....'' donc un Paris sale envahi par les rats, un Paris avec un métro vieux et nauséabond, un Paris ou seulement quelques arrondissements sont fréquentables, un Paris qui d'année en année perd de son attrait. Il est fabuleux le bilan.....
a écrit le 04/07/2020 à 8:22 :
Fini la voiture dans Paris bonjour la hausse vertigineuse des impôts.
a écrit le 03/07/2020 à 21:43 :
C'est pour ça, que je ne veut pas du grand Paris. Aucune envie que les villes de banlieues bien gérées, partagent avec ce tonneau des danaïdes, qu'est devenu Paris.
a écrit le 03/07/2020 à 19:32 :
ahhhhhhhhhhhh, ils faut savoir etre genereux.SE avec ses amis.IES
de la bonne recompense et du bon pognon pour les coapins, le tout finance par le contribuable ' donc personne'
maintenant il faut transformer paris en petit parc d'attraction poour touistes, sans voitures ( et sans touristes vu que pour les avions, c'est mal barre)
et dans 4 ans elle fait une petition pour que l'etat prenne ses responsabilites pour redynamiser le centre ville de paris ( ce qui veut dire qu'elle voudra de l'argent pour payer ses pots casses avant la nouvelle election)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :