Dropbox, une boîte qui vaut 10 milliards de dollars

 |   |  452  mots
En ce qui concerne l'entrée en Bourse de Dropbox, le PDG Drew Houston a déclaré récemment qu'il l'envisagerait un jour, mais que pour le moment, il était surtout focalisé sur le recrutement et la mise au point de l'offre future de Dropbox
En ce qui concerne l'entrée en Bourse de Dropbox, le PDG Drew Houston a déclaré récemment qu'il l'envisagerait un jour, mais que pour le moment, il était surtout focalisé sur le recrutement et la mise au point de l'offre future de Dropbox (Crédits : Reuters)
La valorisation du spécialiste du stockage en ligne s'est appréciée de 150% en deux ans. Dropbox a bouclé la semaine dernière un nouveau tour de table de 250 millions de dollars.

Dropbox continue son impressionnante ascension. Le spécialiste du stockage en ligne a bouclé la semaine dernière un nouveau tour de table de 250 millions de dollars, une opération qui valorise la société 10 milliards de dollars, selon nos confrères du Wall Street Journal. Cette levée de fonds a impliqué les actionnaires historiques, mais aussi de nouveaux venus tels que le fonds d'investissements BlackRock Inc.

Une valorisation qui a augmenté de 150% en deux ans

La valorisation de Dropbox a donc augmenté de 150 % en deux ans. Lors d'un précédent tour de table en 2011, la société était en effet déjà parvenue à recueillir 250 millions de dollars, ce qui la valorisait alors 4 milliards de dollars.

Cette opération avait vu entrer au capital de DropBox bon nombre de nouvelles têtes. Parmi elles, on retrouvait Goldman Sachs, Benchmark Capital, Greylock Partners ou encore Sequoia Capital.

Un chiffre d'affaires qui augmente chaque année

Pour ce qui concerne son activité, Dropbox voit son chiffres d'affaires augmenter d'année en année. En 2013, les revenus de l'entreprise ont atteint 200 millions de dollars contre 116 millions de dollars en 2012, 46 millions de dollars en 2011 et 12 millions de dollars en 2010.

Créée en 2007, Dropbox permet à ses utilisateurs de partager leurs photos, vidéos ou documents et affirme compter plus de 200 millions d'utilisateurs -dont plus de 4 millions d'entreprises - dans plus de 200 pays.

Pas d'IPO pour le moment selon le PDG Drew Houston

En ce qui concerne l'entrée en Bourse de Dropbox, le PDG Drew Houston a déclaré récemment qu'il l'envisagerait un jour, mais que pour le moment, il était surtout focalisé sur le recrutement de ses collaborateurs et sur la mise au point de l'offre future de Dropbox.

Dropbox valorisé cinq fois plus que son principal concurrent

En décembre dernier, Box - l'un des principaux concurrents de Dropbox - avait levé 100 millions de dollars pour financer son expansion à l'international. Un tour de de table qui valorisait la start-up de stockage de données en ligne, à hauteur de 2 milliards de dollars

A titre de comparaison, Box compte 90 salariés à travers l'Europe et revendique plus de 20 millions d'utilisateurs dans le monde, dont 180.000 entreprises.

Des valorisations qui flambent dans le secteur

Quoi qu'il en soit, cette valorisation de Dropbox illustre une nouvelle fois l'appétit des investisseurs pour les valeurs technologiques. Pour rappel, début novembre l'application de messages mobiles Snapchat a rejeté une offre de 3 milliards de dollars proposée par Facebook.

Et en octobre, c'est la plateforme Pinterest - permettant à ses utilisateurs d'afficher leurs centres d'intérêts via des photos sur le web - qui avait été valorisée 3,8 milliards de dollars à l'occasion encore une fois d'une levée de fonds.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/01/2014 à 17:57 :
C'est assez comique car tout cela ressemble furieusement à la flambée de la nouvelle économie entre 1995 et 2001.
Espérons que l'atterrissage ne soit pas aussi douloureux ... .
Une entreprise non rentable ne devrait pas pourvoir être estimé à autant d'argent car il ne faut pas l'oublier l'objectif reste la rentabilité pour toute entreprise. A moins bien entendu que ce ne soit qu'un produit de haute technologie destiné à une revente pour enrichir ses actionnaires. Cela ne serait rien de moins qu'une bulle au final non ?
Réponse de le 20/01/2014 à 22:32 :
C est exact une enorme bulle est en formation, les per sont completement decorellees de la realite, l explosion de la bullei nteeviendra lors de la fin du qe3 et de la remontee progressive des taux.
Les grosses mais sont deja sorties du marche, ils savent que 2015 sera une annee devastatrice, la correation entre les graphiques de 2003/2007 avec ceux de 2009/2014 est de 95.5 %
La bourse suit des cycles on en est a la fin.
a écrit le 20/01/2014 à 16:36 :
Si j’étais Dropbox je surveillerai Bittorrent Sync tres attentivement...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :