Les Japonais se sont rués sur les téléviseurs en novembre

 |   |  255  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
La fin des subventions accordées pour tout achat de téléviseur numérique haut de gamme écologiques s'est traduite par deux fois plus de ventes que la moyenne enregistrée sur un mois.

A dispositif exceptionnel, ventes exceptionnelles. "C'est la première fois qu'il se vend plus de 3 millions de postes (de télévision, ndr) en un mois", au Japon a souligné ce mercredi  l'association des fabricants d'appareils électroniques. Le double de ce qui se vend habituellement sur un mois.

Si les Japonais se sont rués sur les téléviseurs en novembre, c'est parce qu'ils y ont été largement incités par le système d'éco-points mis en place par les pouvoirs publics, dans le but d'accélérer le renouvellement des postes anciens avant la coupure définitive du signal de TV analogique prévu le 24 juillet 2011. Résultat, l'achat d'un téléviseur numérique haut de gamme écologique donnait droit à une subvention. Ce qui a par la même occasion eu un effet bénéfique sur les lecteurs DVD en haute définition (format Blu Ray).

Mais cette mesure touche à sa fin. Elle aura en tout cas permis de donner un coup de fouet à la consommation pour le plus grand bonheur de Sharp, Sony, Panasonic, Hitachi,.... principaux fabricants de téléviseurs. Pour soutenir la demande, il leur a fallu booster la production et faire tourner leurs usines à plein tube.

Mais avec la fin progressive de cette subvention, les fabricants doivent empêcher à tout prix que les ventes ne s'écroulent trop sévèrement. Aussi font-ils la course à l'innovation en mettant sur le marché des modèles encore plus performants, dont ceux offrant des images en trois dimensions (3D).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :