Samsung compte prendre Apple de court avec sa nouvelle tablette

Le fabricant sud-coréen d'appareils électroniques dévoilera un nouveau produit le 29 août, probablement la nouvelle version de sa tablette Galaxy Note, avant la présentation du nouvel iPhone par son grand rival Apple. Celle-ci pourrait avoir lieu en septembre.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

A la course aux nouveautés, Samsung compte bien arriver en premier. Le groupe sud-coréen annonce en effet ce vendredi son intention de dévoiler un nouvel appareil - sans doute le Galaxy Note - dès le 29 août, prenant de court son concurrent Apple. L'entreprise américaine prépare de son côté la sortie de son prochain smartphone. Cette dernière s'est contentée pour le moment d'annoncer le lancement d'un produit "majeur", le 12 septembre, en restant évasive à ce sujet, comme à son habitude. Apple pourrait en fait profiter de l'occasion pour dévoiler son iPhone 5.

Samsung profite de la tribune que lui offre le salon de l'électronique européen IFA de Berlin. Cette rencontre se tiendra deux jours après la conférence au cours de laquelle il dévoilera son nouveau produit. Il s'agira de la deuxième version du Galaxy Note, lequel se situe a mi-chemin entre le smartphone et la tablette. A propos de ses caractéristiques, les médias coréens évoquent un écran "incassable" légèrement plus grand que le précédent. Celui-ci mesurerait en effet 5,5 pouces (13,97 cm), contre 5,3 pouces (13.46 cm) pour le modèle actuel, et serait doté d'un processeur plus rapide.

Samsung, devance Apple sur les smartphones

Sur le marché des smartphones, Samsung détient une longueur d'avance puisqu'il a ravi à Apple sa place de numéro un. En revanche, sur celui des tablettes, le iPad dominait toujours, selon des chiffres datant de début 2012.

En toile de fond de cette course technologique, la bataille juridique se poursuit entre deux concurrents. Le procès intenté par le firme de Cuppertino qui reproche à son concurrent d'avoir violé des brevets se poursuit aux Etats-Unis. Le groupe américain réclame 2,5 milliards de dollars à Samsung. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 03/08/2012 à 17:38
Signaler
Il y a fort à parier que ce procès se termine en arbitrage. En effet la technologie Apple n'est pas la sienne propre mais en large partie celle de ses fournisseurs .... dont Samsung par exemple. Ces derniers ont considéré Apple comme un véhicule mark...

à écrit le 03/08/2012 à 14:15
Signaler
Grands absents de cette compétition : les Européens ! Ce qui en dit long sur l'avenir du Vieux continent !

le 03/08/2012 à 15:24
Signaler
Je vous trouve un peu sévère. On ne juge pas un pays ou un continent sur sa capacité à fabriquer une tablette ou un smartphone de qualité. Et dans le high-tech on se débroulle pas trop mal avec des boites comme Phillips, JVC, voir même Archos pour le...

le 03/08/2012 à 15:54
Signaler
C'est vrai que le dernier "grand" européen Nokia est mis à mal en ce moment et surtout nous assistons à une concentration (dépot, rachat) de brevets importants entre les mains d'une petite poignée de multinationales (Apple, Microsoft, Google, Samsung...

le 03/08/2012 à 19:40
Signaler
JVC est japonais.

le 04/08/2012 à 9:54
Signaler
Oui! j'ai réalisé mon erreur trop tard, j'ai confondu mais je sais plus avec qui...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.