HP se renforce dans les équipements télécoms pour 2,7 milliards de dollars

 |   |  222  mots
HP a supprimé des dizaines de milliers d'emplois depuis 2012 et fortement taillé dans ses coûts.
HP a supprimé des dizaines de milliers d'emplois depuis 2012 et fortement taillé dans ses coûts. (Crédits : reuters.com)
Le groupe informatique rachète son compatriote Aruba Networks. Hewlett Packard continue de s'orienter vers des secteurs porteurs pour faire face à un marché du PC en difficulté.

Une nouvelle acquisition de poids pour servir la nouvelle stratégie de HP. Le groupe informatique américain Hewlett Packard  a annoncé lundi 2 mars le rachat de son compatriote Aruba Networks, un équipementier de télécoms employant environ 1.800 employés

HP offre 24,67 dollars (22 euros) par titre Aruba, précise-t-il, soit une prime de 34,4% par rapport au cours de clôture du 24 février. La transaction, déjà approuvée par les conseils d'administration des deux entreprises, se fera en numéraire et devrait être finalisée au second semestre.

Aruba est une entreprise fondée en 2002 et basée en Californie, qui fabrique des équipements utilisés notamment pour les réseaux internet sans fil (wifi). Elle a affiché une croissance annuelle de 30% de ses revenus sur les dernières années, assure HP.

Une fusion dans le cadre de la restructuration de HP

Cette fusion intervient alors que HP, dirigé par Meg Whitman, est en pleine restructuration pour s'adapter à la crise du PC. Il a ainsi supprimé des dizaines de milliers d'emplois depuis 2012 et fortement taillé dans ses coûts.

HP prévoit en outre de se scinder d'ici fin octobre en deux sociétés indépendantes, pour séparer ses activités historiques de matériel informatique (PC et imprimantes) des services jugés désormais plus porteurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/03/2015 à 18:46 :
HP ... No Future !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :