Amazon : bientôt un quatrième entrepôt géant en France ?

 |   |  221  mots
Copyright AFP
Copyright AFP (Crédits : AFP)
Le géant américain du e-commerce s'apprêterait à annoncer la construction d'un nouveau centre logistique situé dans le nord de la France, selon une information du Figaro.

Pour soutenir la demande, il faudra bien un quatrième entrepôt pour Amazon. Le groupe américain s'apprêterait à annoncer une nouvelle implantation d'un centre logistique en France d'après le Figaro. Pour sa plate-forme de distribution il hésiterait entre deux emplacements: Lauwin-Planque, près de Douai et Douvrin à proximité de Lens. Deux lieux stratégiques puisqu'ils se situent à proximité des autoroutes A1 et A 21, soit sur la route entre Lille et Paris. Il s'agirait d'un entrepôt de 10.000 m2 qui ouvrirait au second semestre 2013.

19 entrepôts supplémentaires dans le monde

Le groupe a réalisé un chiffre d'affaire en progression de 27% au troisième trimestre 2012. Signe de la croissance éclair du libraire en ligne, aujourd'hui largement diversifié : ses immenses entrepôts poussent à travers le monde. Jeff Bezos, patron du groupe, compte en ouvrir 19 de plus dans les prochaines années.

Amazon dans le collimateur du fisc

En France, trois plateformes ont été ouvertes en cinq ans: le premier à Saran en 2007, puis près de Montélimar en 2010. Plus récemment, en juin 2012, Amazon a annoncé son intention de s'implanter à Châlon-sur-Saône. Avec 500 emplois à la clé. Le fait que le fisc français lui réclame quelque 252 millions d'euros d'arriérés d'impôt ne semble donc pas être de nature à contrecarrer ses projets d'expansion dans l'Hexagone.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/11/2012 à 15:18 :
comme quoi, s'attaquer aux géants, çà ne fait pas fuir comme la majorité des commentateurs de ce site le disait!!
a écrit le 22/11/2012 à 14:44 :
De toute façon je ne vois pas le pb avec le Fisc, les impôts n'importe laquelle des entités doit la payer.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :