Le nouveau PDG de Nintendo s'appelle Tatsumi Kimishima

 |   |  293  mots
Tatsumi Kimishima a été président de Nintendo of America en 2002 où il était responsable des activités de l'entreprise en Amérique du Nord et en Amérique latine.
Tatsumi Kimishima a été président de Nintendo of America en 2002 où il était responsable des activités de l'entreprise en Amérique du Nord et en Amérique latine. (Crédits : Capture d'écran YouTube/Nerdist)
Membre de Nintendo depuis 2000 et banquier de forma, ce sexagénaire succède à Satoru Iwata, décédé en juillet. Il prend la tête d'une société qui vient d'enclencher un changement stratégique en se lançant dans les jeux mobiles.

Nintendo a un enfin patron après deux mois de flottement. Le pionnier japonais des jeux vidéo a annoncé lundi 14 septembre la nomination de Tatsumi Kimishima en tant que PDG.

Actuellement administrateur et responsable de plusieurs divisions dont les ressources humaines, il prendra ses nouvelles fonctions le 16 septembre, a précisé l'entreprise japonaise dans un communiqué, lundi 14 septembre.

"Nous aimerions renforcer la structure de la direction du groupe après la disparition de M. Iwata [...] à l'occasion d'une vaste réorganisation. [...] {Kimishima] est le choix de la continuité pour continuer sur la voie ouverte par Iwata" a expliqué le groupe.

L'homme âgé de 65 ans, qui a rejoint Nintendo en 2000, a été président de Nintendo of America en 2002 où il était responsable des activités de l'entreprise en Amérique du Nord et en Amérique latine.

Successeur d'un homme reconnu comme un développeur de génie

Selon Reuters, les analystes estiment que le nouveau PDG représente un facteur d'équilibre au sein d'une équipe de direction tricéphale qui comptera toujours Genyo Takeda, l'un des principaux concepteurs de la console de salon Wii, et Shigeru Miyamoto, créateur des jeux Mario, Donkey Kong et Zelda.

Mais Tatsumi Kimishima va avoir fort à faire pour remplacer Satoru Iwata, décédé à l'âge de 55 ans, le 11 juillet. Considéré comme un développeur de génie, ce dernier avait rejoint Nintendo en 2000 et dirigeait la firme depuis 2002. Il a impulsé un changement stratégique au sein de son groupe en l'engageant dans le développement de jeux smartphones. Le 17 mars, la société nippone s'est associée au fabricant de jeux en ligne DeNA pour développer des jeux sur ce support, dont un avec Super Mario.

Publié le 14/09/2015 à 09:39. Mis à jour le 14/09/2015 à 12:33.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :