L'idée en or d'Apple pour s'affranchir des opérateurs

 |   |  269  mots
(Crédits : Reuters)
Grâce au fabricant français Gemalto, Apple pourrait sortir sa propre carte SIM directement intégrée et scellée à ses iPhone ce qui lui permettrait d'écarter les opérateurs dans le processus de vente.

Opérateurs, danger! Apple pourrait prendre ses distances et ce grâce à la complicité du fabricant français de puces Gemalto. Selon les informations du site Internet spécialisé GigaOM, le Français aurait conçu pour le groupe américain une nouvelle carte SIM destinée à être intégrée et scellée dans les iPhone.

Les opérateurs se verraient ainsi privés de la distribution de ce sésame et Apple pourrait contrôler l'ensemble la commercialisation de ses terminaux; depuis la vente de ses iPhone via son propre réseau de distribution (Apple Store) jusqu'aux abonnements. Les clients seront alors en mesure de choisir leur opérateur à ce moment-là et en changer à leur guise selon les tarifs proposés.

De quoi réduire sensiblement le rôle des opérateurs, bouleverser leur modèle et accroître la concurrence. A l'instar de ce qui s'était passé avec Google et son terminal Nexus One qu'il voulait être seul à vendre et seulement en ligne. Mais face à la levée de boucliers des opérateurs, Google avait finalement fait marche arrière craignant pour son système d'exploitation Android, embarqué sur une grande partie des smartphones et distribués par les opérateurs. 

Le cas de figure semble toutefois différent avec Apple, seul fabricant de ses terminaux. La balance pourrait davantage pencher de son côté. Car même à la défaveur des opérateurs, le deal d'Apple assure tout de même des revenus substanciels tant les ventes d'iPhone sont importantes. Rappelons qu'Apple a vendu plus de 14 millions d'iPhone au cours de son dernier trimestre.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :