Le sud-coréen LG essuie une perte trimestrielle historique

 |   |  260  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le groupe LG Electronics a annoncé un déficit au quatrième trimestre nettement plus profond que celui attendu par les analystes.

Le sud-coréen LG Electronics a fait état ce mercredi d'une perte record au titre du quatrième trimestre 2010, après un deuxième trimestre déjà nettement dans le rouge. Le groupe estime que ses activités dans les téléphones et les téléviseurs ont atteint un point bas.

Le nouveau directeur général Koo Bon-joon, membre de la famille fondatrice du groupe est optimiste. Il compte sur le nouveau smartphone Optimus pour prendre des parts de marché à Apple et Samsung.

La nouvelle gamme de combinés présentée par le groupe a de fait poussé certains analystes à relever leurs perspectives sur LG ces trois derniers mois. Pour la période d'octobre à décembre, LG a subi une perte d'exploitation de 246 milliards de wons (160 millions d'euros), alors que le consensus des analystes tablait sur une perte de 165 milliards de wons.

LG est à la traîne sur le marché des combinés derrière Nokia et Samsung. Mais le titre a progressé d'un tiers depuis le plus bas atteint en novembre, alors que l'indice phare de Séoul, le Kospi, ne reprenait que 10% sur la même période.

"Les smartphones vont représenter une part de plus en plus grande du marché des combinés, et prendre du retard a donc été très pénalisant", a commenté Mitsushige Akino, gestionnaire de fonds chez Ichiyoshi Investment Management.

"Dans les télévisions, les fabricants chinois progressent rapidement et rendent la compétition plus dure, ce qui a probablement pesé sur les bénéfices."


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :