La 5G, un casse-tête économique, politique et sécuritaire

 |   |  1412  mots
La secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher a affirmé que l'exécutif se montrerait raisonnable sur le prix des fréquences 5G, qui seront mises aux enchères à l'automne.
La secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher a affirmé que l'exécutif se montrerait raisonnable sur le prix des fréquences 5G, qui seront mises aux enchères à l'automne. (Crédits : Reuters)
La prochaine génération de communication mobile doit arriver en France dès l’année prochaine. Mais cette technologie fait déjà l’objet de très fortes tensions.

La préparation de la France à l'arrivée de la 5G n'est pas un long fleuve tranquille. Cette nouvelle technologie de communication mobile, qui fera son apparition dans l'Hexagone à compter de l'année prochaine, suscite des débats électriques et des bras de fer, mêlant des intérêts économiques, politiques et sécuritaires. Des opérateurs (Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free) au régulateur des télécoms (l'Arcep), en passant par le gouvernement, l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi) et le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), tous les acteurs sont sur le pied de guerre. Les priorités des uns n'étant pas celles des autres.

L'un des dossiers les plus explosifs concerne la place de Huawei. Leader dans la 5G, l'équipementier chinois suscite une grande méfiance des services de renseignement, qui redoutent que ses infrastructures soient utilisées à des fins d'espionnage pour le compte de Pékin. Officiellement, l'exécutif affirme que le géant chinois des télécoms a toute sa place en France. Pas question de l'interdire. Et donc de s'aligner sur Washington, qui a banni Huawei de ses réseaux mobiles et mène une croisade pour...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/06/2019 à 17:51 :
Oui la 5G est un enjeu majeur pour l'avenir des télécoms et d'internet, d'ou la necessité de protection de la conception de cette technologie et de la guerre commerciale entre les USA et la Chine. J'ai connu celà il y a 20 ans à l'avenement de la 3G/4G et le debut des smartphones, de la revolution internet et de la mondialisation des télecoms. On parlait beaucoup d'entreprise en chine ou en asie du sud-est ( Singapour, Hongkong, Corée du Sud) pour le developpement de puces pour ordinateurs, pour télephone portable et pour la naissance des smartphones. La 5G est la digne continuité de cette logique mondialiste et de la mondialisation des télécoms, de l'industrie de l'ordinateur (pc, portable, serveurs divers et variés, telephone IP,internet). Le developpement des boxs internet permet celà comme celui des nanotechs (nanomateriaux, manopuces et composants de taille nanometrique). La 5G doit permettre la TV 8K ou un internet de très haut debit pour le streaming (films, videos, musique en ligne. Oui la nouvelle technologie 5G doit permettre un saut qualitatif et de nouvelles avancées en télecommunications et pour l'internet par satellites, ou par cables et fils de fibre optique ! Vive la 5G et vive les télécoms !
a écrit le 18/06/2019 à 8:38 :
Ce casse -tête me semble fondé devant le risque d'atteinte des libertés individuelles et de la nécessaire protection des données, allons nous voir enfin le nécessaire retour de l'état régulateur, Européen à défaut Français.. J'observe que le tout numérique ne remplacera jamais les décisions politiques et le rôle de l'humain..Enfin, il serait temps que l'Europe se réveille..
a écrit le 17/06/2019 à 19:07 :
Pour les enchères, le pb est réglé.
Drahi vient de claquer 4 milliards pour s'acheter Sotheby's, il ne devrait pas avoir de pb à débourser le montant de sa licence 5G
a écrit le 17/06/2019 à 17:12 :
On veut une 5G européenne, ça doit être possible non ?????
a écrit le 17/06/2019 à 15:17 :
Article que j'aurais pu acheter s'il ne fallait pas donner tout notre fric à la dictature financière étant donné que déjà, un sujet sur la 5 g qui n'a pas comme titre:"Ouais génial !" ou bien "ouais on est les meilleurs !" ou encore vive la technologie faut y aller à fond !" et bien c'est tellement apaisant qu'on a largement envie de le lire.

J'aimerais surtout savoir où on en est côté dégâts physiques sur les humains maintenant que l'on sait très bien que les politiciens ne contrôlent absolument pas le secteur marchand et qu'ils peuvent nous vendre n'importe quoi.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :