Orange : des résultats en hausse, portés par la France et l'Espagne

 |   |  471  mots
(Crédits : Charles Platiau)
Le groupe de télécoms Orange a publié ce 26 juillet un bénéfice net en forte progression, de 31,3% sur le premier semestre de l'exercice, à 789 millions d'euros, grâce notamment à une forte amélioration du résultat financier, et a confirmé ses objectifs pour 2018.

Malgré des revenus en baisse de 26 millions d'euros d'Orange Bank, le groupe de télécoms a publié ce 26 juillet un bénéfice net en forte progression, de 31,3% sur le premier semestre de l'exercice, à 789 millions d'euros, grâce notamment à une forte amélioration du résultat financier.  Sur les six premiers mois de l'année, Orange a réalisé un chiffre d'affaires de 20,26 milliards d'euros, en progression de 0,9%, porté en particulier par la bonne tenue de ses principaux marchés européens, la France et l'Espagne.

"Les résultats du semestre viennent confirmer une accélération de la croissance du groupe sur l'ensemble; toutes nos géographies connaissent une croissance de leur chiffre d'affaires. Cela conforte notre stratégie de différentiation par la qualité de service et démontre notre souci permanent d'efficacité opérationnelle", s'est félicité le Pdg du groupe, Stéphane Richard, cité dans le communiqué.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté continue de progresser de 2,6% à 5,94 milliards d'euros, avec une amélioration de la marge de 0,6 point par rapport à la même période en 2017, à 29,8%.

Bonne tenue de ses principaux marchés européens, la France et l'Espagne

La France, en particulier, continue de progresser, avec une hausse de 1,4% des ventes, à 8,59 milliards d'euros, qui vient confirmer la tendance observée depuis la fin de l'année 2017. De son côté, l'Espagne connaît une hausse de son chiffre d'affaires de 3% sur le semestre, à 2,63 milliards d'euros.

Dans les deux cas, Orange explique profiter de la bonne traction de ses offres convergentes, fixe-mobile et une augmentation de sa base-clients. En France, celle-ci progresse de 4% sur le mobile, pour atteindre 19,04 millions d'abonnés au 30 juin, et de 2,6% sur l'internet fixe, avec désormais 11,31 millions de clients.

Cinquième trimestre consécutif de hausse de ses revenus, grâce aux nouveaux clients séduits par la fibre

La fibre poursuit sa forte croissance avec 33% d'abonnés supplémentaires sur un an, pour atteindre 2,25 millions de lignes vendues. Même tendance en Espagne sur la fibre, avec 31,6% de clients "fibrés" en plus sur un an, qui viennent partiellement compenser la baisse du nombre de clients sur le fixe (-1,3%).

En Afrique et au Moyen-Orient, principal marché du groupe en nombre de clients, les ventes ont progressé de 1,3%, principalement sous l'effet d'une croissance du marché mobile sur le semestre.

Orange Bank creuse sa perte à 68 millions d'euros

Concernant Orange Bank, lancée début novembre 2017, le produit net bancaire est en repli de 12 millions d'euros sur le semestre, que le groupe explique par les coûts d'acquisition de nouveaux clients.

Au titre des perspectives, Orange confirme la totalité de ses objectifs pour l'exercice en cours et vise notamment une croissance de son Ebitda ajusté supérieur à celle de 2017, à base comparable.

Lire aussi : Orange Bank creuse sa perte à 68 millions d'euros

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/07/2018 à 11:51 :
Voilà qui devrait permettre à Orange d'être encore plus serein vis-à-vis de la consolidation : https://www.latribune.fr/depeches/reuters/KBN1KG11S/orange-la-consolidation-inevitable-mais-peu-probable-en-2018-selon-le-pdg.html

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :