Twitter : Elon Musk s'oppose à un procès rapide

Elon Musk a déposé vendredi une requête s'opposant à la demande de procès accéléré de Twitter, estimant que le tribunal se devait de rejeter la "demande injustifiable" du réseau social.
La guerre fait rage entre Twitter et Elon Musk
La guerre fait rage entre Twitter et Elon Musk (Crédits : DADO RUVIC)

Elon Musk a déposé vendredi un recours en justice pour que le procès avec Twitter n'ait pas lieu avant l'année prochaine, après que le réseau social a demandé une procédure accélérée. Dans un document judiciaire cité par les médias américains, les avocats du patron de Tesla accusent le conseil d'administration de Twitter de vouloir expédier l'affaire. Le conseil d'administration a lancé des poursuites mardi contre Elon Musk, pour le forcer à racheter la plateforme selon les termes convenus avec lui fin avril, qui valorisaient le groupe californien à 44 milliards de dollars.

Les dirigeants voudraient que le procès s'ouvre en septembre, afin de ne pas faire durer la période d'incertitude qui paralyse en partie l'entreprise. Le multimilliardaire a lui demandé à ne pas commencer avant le 13 février, étant donnée la complexité des éléments à examiner. Sollicité par l'AFP, l'avocat d'Elon Musk n'a pas donné suite dans l'immédiat. Il s'était contractuellement engagé fin avril à acquérir Twitter, avant d'annoncer unilatéralement la semaine dernière qu'il mettait fin à l'accord, parce que le conseil d'administration n'aurait pas fourni des informations fiables sur le nombre de faux comptes actifs sur le réseau.

Elon Musk, hypocrite et de mauvaise foi ?

Ses avocats assurent que le procès va nécessiter d'analyser "des montagnes de données" pour prouver, comme l'affirme Elon Musk, que la plateforme est truffée de comptes inauthentiques, de comptes automatisés et de spams, bien au-delà de la proportion des 5% indiquée par l'entreprise. Dans sa plainte, Twitter a accusé le fantasque patron "d'hypocrisie" et de "mauvaise foi".

"Il a prétendu suspendre l'accord en attendant de satisfaire des conditions imaginaires, failli à son obligation de trouver des financements (...) enfreint son devoir de réserve (et) utilisé des informations confidentielles à de mauvaises fins", ont énuméré les avocats de la société. "Twitter a subi et va continuer à subir des dommages irréparables à cause de ces infractions".

Une audience préliminaire doit avoir lieu mardi devant un tribunal spécialisé en droit des affaires dans le Delaware (est des Etats-Unis).

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 17/07/2022 à 9:55
Signaler
"Twitter a accusé le fantasque patron "d'hypocrisie" et de "mauvaise foi"." Et quelque part c'est vrai, nous sommes nombreux à connaître le business des faux comptes et tout le fric qu'il génère et les célébrités en carton patte qu'il a fait naitre o...

à écrit le 16/07/2022 à 19:49
Signaler
Pendant ce temps Paul Pelosi a revelé une position de 5 Mds sur nVidia client de TSMC qui souhaite ouvrir une fonderie aux USA subventionnée par le plan à 50 Mds pour l'industrie des semi-conducteurs soutenu par Nancy Pelosi... le conflit d'intérê...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.