Logement : Duflot confirme des réquisitions "dans les jours qui viennent"

 |   |  221  mots
Copyright Reuters
La ministre du Logement a confirmé dimanche que des réquisitions de logements vides auront lieu très prochainement. Mais elle n'a pas souhaité, pour l'heure, évoquer de chiffres.

Les nuits sont de plus en plus froides, et elle souhaite vraisemblablement agir vite. Dimanche sur Canal +, Cécile Duflot a assuré que des réquisitions de logements vides auront lieu "dans les jours qui viennent". Pour justifier la mesure, la ministre du Logement a argué que "la réquisition [faisait] partie de la panoplie légale", jugeant qu'un tel dispositif est "nécessaire". Elle a précisé que ces réquisitions doivent être faites "dans cadre légal très contraint" car "il faut parfaitement respecter les procédures juridiques".

Néanmoins, la ministre s'est refusée à donner le nombre de ces réquisitions. Elle a annoncé que ses services "recoupent le travail d'inventaire" fait par les préfets des régions d'Ile-de-France, de Rhône-Alpes et de Paca pour identifier des locaux appartenant à des personnes morales (banques, compagnies d'assurance...). "Il faut être certains que les bâtiments identifiés répondent aux critères qui permettent la réquisition et qu'ils seront utilisables", a conclu Cécile Duflot.

Mercredi, elle avait estimé "probable" des réquisitions de locaux vides pour loger des sans-abri d'ici la fin de l'année, lors d'une visite d'un futur foyer à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), mis à disposition par la SNCF. Dans le même temps, elle avait notamment souhaité réquisitionner les bâtiments vides de l'Eglise.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/12/2012 à 13:02 :
"Très prochainement"... Cela fait maintenant trios semaines. Sans doute sera-ce avant les calendes grecques.
a écrit le 10/12/2012 à 21:11 :
Cette dame pourrait commencer par demander à tous les hauts fonctionnaires de laisser leur appartement de fonction et de louer un appartement dans le privé (comme les autres citoyens). Cela ferait quelques centaines de logements de libérés ! Sans rétorquera elle : " Arfff mais Mossieur imaginez des SDF et des pauvres trainassant dans des appartements prestigieux de l'Etat ! Ils ne sauraient pas même apprécier les 4m d'hauteur sous-plafond, les moulures au plafond sans parler des parquets plancher-pointe de Hongrie ! "
==> Charité bien ordonnée commence par soi-même
Réponse de le 16/12/2012 à 11:00 :
100% d'accord avec Mme Krok, et si on se mettait à la vraie solidarité, tout le monde donne de soi, de son temps.... parce que pour la question financière, à partir du moment, où vous travaillez, on est littéralement racketté, donc, ça va bien !

ET on fait partir de France tous ceux qui gagne de l'argent et payent des impôts...
AU secours nos amis du Gouvernement, réfléchissez, ça nous changera !!
Honte à votre politique du racket en tout genre, au manque de respect de l'individu et du pillage de la culture et de l'esprit Français....
a écrit le 10/12/2012 à 19:10 :
Au titre de la solidarité, on ne peut que louer (si j'ose dire!) cette initiative, mais des questions se posent, qui va signer le bail? qu'elle va être la "valeur locative estimée?", valeur qui va être imputée aux ressources des personnes logées et qui va entrainer pour certains la suppression de certains droits si je me réfère à mon cas personnel. En effet, nous hébergeons (mon épouse et moi) à titre gratuit ma belle soeur. Elle occupe l'ancienne chambre de notre fils. Elle est au chômage depuis plusieurs années et sans cette solidarité, elle serait sdf. Elle vient de se voir retirer la cmu, car les services qui la gère on ajouté 600 euros au titre de cet hébergement (9m²) au titre des avantages en nature!).
Tout compte fait, elle a intérêt à refuser les petits boulots qu'elle trouve et nous nous demandons si nous n'allons pas la mettre à la porte!
Cherchez l'erreur!
Réponse de le 30/12/2012 à 12:18 :
ce n'est pas comme cela qu'elle va sent sortir , il faut l'envoyer chez duflot , elle 4 ou 6 chambre de libre dans son appartement
a écrit le 10/12/2012 à 14:46 :
La c'est le bouquet voila que l on va requisitionner les appartements et les églises aussi je m insuge contre cela car j exige que l on ne le fasse pas car les églises ne sont pas des mosqués et que les maisons ne sont pas des écoles de prières aussi je deemande que l on gardé raison gardé et de faire en sorte que s il y a des pauvres il faut les envoyer vers des gens qui comme les acteurs qui le demandent et qu ils devraient faire en sorte d en prendre un c'est pourquoi je pense que toute cette façon de faire me parait etre un nouvel accroc de ce gouvernelment qui n a qu une envie c'est de voir que tout va bien et qu en fait ils sont dans une panade pour en arriver a demander que l eglise ouvre ses portes et que c'est encore une idée qui me parait incroyable.
a écrit le 10/12/2012 à 13:25 :
Encore sur France inter ce matin, le mythe du pauvre et du riche. Évidemment qu'il y a des pauvres, et quand les riches seront partis cela ne s'arrangera pas. Mais aucun média ni homme politique ne fait écho à ce que je vis : des locataires au RSA qui paient environ 4 euros de loyer par mois, le reste, charges comprises, étant assuré par la CAF. L'un d'eux en particulier occupe ses journées à jouer au poker en ligne, il vient donc de faire un dossier de sur-endettement... Le gouvernement actuel est en train de fracasser le marché immobilier, réquisitions, taxes, impôts ... Hier (dimanche) j'étais en train de réparer les sanitaires et les évacuations laissés bouchés par un locataire, je venais de passer 1 heure accroupi sous un lavabo, et j'entendais la radio parler des rentiers de l'immobilier... encore un mythe... Au moins, je sais quels prochains investissements je ne ferai pas, la coupe est pleine.
Réponse de le 10/12/2012 à 16:09 :
Effectivement, les politiques actuels - qui, comme chacun le sait vont redresser notre pays- sont les seuls à ne pas encore avoir observé une baisse incroyable des mises en chantiers, un besoin de logement en croissance forte, un grave souci de solvabilité des candidats au logement, la fuite des investisseurs particuliers (les rentiers ou les riches tant décriés). Quand on comprendra que les pauvres seront encore plus pauvres lorsque les riches auront fini de fuir toute forme d'investissement dans notre hexagone, on aura peut être le début d'une solution. Pour l'instant, il y a une petite cour à satisfaire de paroles, et aucun acte constructif. Le matraquage fiscal et la stigmatisation ont déjà trouvé leur limite. Il faut être aveugle ou de gauche, pour ne pas s'en être apercu...
Réponse de le 12/12/2012 à 11:13 :
Et il faut être de droite ou avoir la mémoire courte pour ne pas se souvenir que la crise de l'immo, l'éjection des primo-accédants du marché, la tension locative exacerbée, etc, etc, etc,...existaient AVANT Hollande. Et non seulement tout ça existait avant Hollande, mais en plus Sarko a essayé de résoudre le problème en menant une politique de la demande qui a soutenu des prix bien au-dessus de ce que prévoient les fondamentaux du marché, satisfait ses amis, et mis dans la panade l'économie française.
Réponse de le 13/12/2012 à 9:06 :
Et beaucoup de gens en ont redemandé en mai 2012, vous voulez qu'on vous rappelle le score?
Messieurs Dames, avant de glisser un bulletin dans l'urne il faut commencer à vous rafraichir la mémoire et avoir un minimum de réflexion sur l'impact de votre vote.
a écrit le 10/12/2012 à 12:28 :
Si ce n'était un sujet aussi sérieux, il y aurait de quoi mourrir de rire. Malheureusement, c'est à l'image de l'ensemble des actions de ce gouvernement "normal" : tout simplement pathétique...
a écrit le 10/12/2012 à 11:32 :
elle va réquisitionner son appartement et celui de ses parents et voisins.
a écrit le 10/12/2012 à 11:00 :
Le peuple a besoin de rêver,la gauche s'en charge!! Elle n'a que ça a proposer.C'est la faute a Sarkozy
a écrit le 10/12/2012 à 10:50 :
Va-t-elle spolier l'Eglise de ses biens comme en 1904 et 1905 ?????
Réponse de le 10/12/2012 à 12:09 :
L'Eglise qui elle-même spolie le peuple en collectant de l'argent sur la base d'une chimère.
Combien de personnes âgées convaincues d'un sort meilleur dans un autre monde sous réserve de laisser une part de l'héritage à l'église ?
Réponse de le 10/12/2012 à 13:01 :
Vous avez bien raison. il faut en finir définitivement avec cet archaïsme, quitte à réduire à néant les quelques libertés qu?il reste au nom du marxisme. Quant aux personnes croyantes, il faut bien avouer qu?elles n'ont probablement pas votre quotient intellectuel ou ce lui de Cécile Duflot. Je trouve votre intolérance tout bonnement déplorable...
Réponse de le 10/12/2012 à 15:04 :
Il est fort probable que les agenouillistes n'aient pas l'intelligence des athées mais cela ne leur donne pas le droit de hurler comme un chat échaudé devant un béniter dès qu'une personne met en doute leurs fariboles.
Réponse de le 10/12/2012 à 19:37 :
T'oserais pas en dire autant - en face à face bien sûr - à un tenant de l'islam radical, non? C'est vrai que dans la mosquée on ne s'agenouille pas, on se prosterne.
a écrit le 10/12/2012 à 10:20 :
elle va pouvoir réquisitionner les appartements parisiens des volontaires pour la belgique
a écrit le 10/12/2012 à 10:00 :
elle n'a qu'à réquisitionner les millions de m2 des bâtiments publics qui hébergent des agences et organismes nébuleux et publiques qui ne servent à rien et nous coûtent 50 milliards d'euros par an....
Réponse de le 10/12/2012 à 10:16 :
D?où sortez vous ces 50 milliards ? Vous confondez avec les intérêts de la dettes ?
Réponse de le 10/12/2012 à 10:38 :
@chiffres: il serait bien de suivre l'actualité... Benalex a raison. Les organismes para état qui ne servent à rien nous coûte bien 50MDS par ans. Faites une recherche Google, c'est sortie dans tout les journaux il y a quelques semaines ;)
Réponse de le 10/12/2012 à 11:58 :
Effectivement, un rapport établi il y a quelques mois par l?IGF (Inspection Générale des Finances, donc des fonctionnaires) fait l?analyse des coûts et du nombre des Agences Gouvernementales, la plupart implantées dans les beaux quartiers parisiens : coût annuel de 50 milliard d?euros pour 1450 Agences et 450 000 fonctionnaires dont le nombre a augmenté de 10 % ces dernières années. Lisez ce rapport et rendez-vous compte qu?elles sont inutiles et ne produisent rien, sauf à augmenter les fonctionnaires en dehors des ministères !!
a écrit le 10/12/2012 à 9:57 :
' requisition', les allemands ont fait pareil en 40... l'histoire est un cycle.... on attend la suite
a écrit le 10/12/2012 à 9:52 :
si on chouchoutait les propriétaires bailleurs,si on ne massacrait pas l'épargne l'investissement locatif tirerait la question vers le haut
Faut pas rêver!!!
et bravo Depardieu ....
Réponse de le 10/12/2012 à 12:53 :
Les proprios bailleurs, on les a chouchoutés ces dernières années, et pour quel résultat ? Prix bullesques, loyers en hausse et tension locative toujours aussi forte. A quoi bon continuer ?
Réponse de le 10/12/2012 à 13:58 :
Si vous croyez que c est si facile de louer des appartements,pourquoi vous ne le faites pas.En France critiquer est plus facile que faire.Prenez le risque de faire un emprunt pour louer votre bien,acquitté tout les impots obligatoire,vivez les mois de stresse lorsque que vos loyers ne sont pas payé et aprés seulement vous viendrez témoigné en connaissance de cause
Réponse de le 10/12/2012 à 15:28 :
N'oubliez pas les impôts payés par les propriétaires Taxes foncières 1.5 mois de loyer au moins, 15.5% de csg, encore un mois 1/2 puis l'IRPP 30 ou 40%enfin éventuellement un peu d'ISF, avant vous avez bien entendu payé les charges de copropriété et supporté éventuellement 1 ou 2 mois de non occupation. Je suis en train de monter un dossier, achat d'un appartement financé en propre à 50%, un emprunt sur 15 ans et bien aucune rentabilité sur ces 15 années. Il ne faut pas s'étonner que les propriétaires n'achètent plus.
Réponse de le 10/12/2012 à 23:11 :
On est loin de chouchouter les propriétaires. C'est fini depuis 25 ans. Actuellement, seriez-vous candidat à l'achat d'un bien qui ne rapporterait que 3% avec autant de charges ordinaires à payer, avec de bons locataires? Les toitures et ravalements ou ascenseurs sont en sus.
Réponse de le 11/12/2012 à 15:53 :
Merci pour vos réponses qui confirment que sans perfusion fiscale, le marché immo ne peut pas fonctionner tant il est déséquilibré ! Et quand on lit tant de lamentations, on se demande pourquoi vous ne vous êtes pas contentés d'un PEA, d'un Livret, ou de n'importe quel autre placement qui, outre l'absence de risque, rapporte plus après impôts que l'immo !
Réponse de le 13/12/2012 à 9:09 :
En ce qui me concerne je ne dis pas bravo à Monsieur Depardieu pour ses facéties.
Réponse de le 13/12/2012 à 9:14 :
Et ben allez placer votre argent ailleurs si l'immo rapporte aussi peu, par exemple sur des livrets sans risques, comme c'est bizarre, l'immo attire toujours des gens pourtant, comment se fait-ce?
a écrit le 10/12/2012 à 9:41 :
Elle a un problème on peut se demander ce qu'elle fait dans ce gouvernement mais c'est compréhensible le niveau est si bas qu'elle a sa place
Réponse de le 10/12/2012 à 11:58 :
mdr
a écrit le 10/12/2012 à 9:03 :
Si vous ne le faites-pas, l'état s'en charge... Cécile Duflot, qui devrait surtout s'occuper de politique d'urbanisme, de relance de la construction et de répartition, me fait de plus en plus penser à une maitresse d'école... En rang, deux par deux, et que personne ne bouge ! 'la France est donc incapable de générosité non contrainte ? - les aides soulevés par le travail de l'abbé Pierre n'existent plus ?
Pourquoi ne pas aider les différentes associations qui se dévouent corps et âmes à ces taches, plutôt qu'une fois encore la lourde machine de l'état s'en occupe ? Il est vrai que c'est très médiatique... Ce monde est cynique.
Réponse de le 11/12/2012 à 15:55 :
Bravo ! La faillite du privé en la matière étant démontrée, le public s'y colle, et vous voudriez que l'on laisse le problème aux assos caritatives...
a écrit le 10/12/2012 à 8:25 :
Exemple très démonstratif de l'efficacité des services publics..on va bientôt être à Noël, et pas grand chose de fait..ensuite, on ira vers le printemps..ou comment la tchache supplante l'action: dérisoire mais néanmoins couteux..
Réponse de le 11/12/2012 à 15:55 :
C'est vrai que le privé à fait mieux ces dernières années...Ah ben non en fait.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :