Aides au logement (APL) : en 2014, pas de revalorisation mais plus de bénéficiaires

 |   |  252  mots
Le gouvernement a décidé de ne pas augmenter le montant des APL malgré la hausse du coût du logement. Mais la part du Budget 2014 consacré à ce dernier progresse de 200.000 millions d'euros car le nombre de bénéficiaires va être plus important.

La marge de manœuvre sur les aides au logement était étroite, le gouvernement a tranché : le montant de ces versements sera gelé en 2014, affirme ce vendredi matin Europe 1 dans un article publié sur son site Internet.

L'idée, c'est de ne pas revaloriser le montant des aides, ce qui permet - d'après la radio - de faire économiser 177 millions d'euros dans le Budget 2014. Pourtant, lorsque l'on s'y penche d'un peu plus près, on s'aperçoit que le coût des aides au logement augmente ! Il passe tout de même de 4,9 milliards pour 2013 à 5,1 milliards d'euros pour l'année prochaine.

Plus de bénéficiaires

La raison ? Le montant des aides est certes gelé, mais le nombre de bénéficiaire, lui, va augmenter. « Le gouvernement assume et explique que c'est la moins mauvaise solution pour faire à la fois des économies et permettre quand même à tous ceux qui touchent cette aide de continuer à y avoir droit » explique Europe 1. En tout, environ 4 millions de personnes touchent des aides personnalisées au logement (APL) en France

Habituellement, le montant des APL versées par la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) est modifié chaque année en fonction de l'évolution du coût du logement. En 2013, l'évolution de ces aides, lié aux prix de l'immobilier, avaient coûté 362 millions d'euros aux finances de l'Etat.

 LIRE AUSSI:

>> Réforme du logement: les deux sujets qui fâchent (vraiment)

>> Logement étudiant: comment s'y retrouver dans les différentes aides

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/03/2014 à 22:49 :
Pour ma part j ai fait une simulation apl il y a 1 mois et demi . Je devais avoir droit a 240 euro . Avant je recever 270 euro . Et ce soir avc les meme info . Je n est plus droit qu a 219 euro . 50 euro de moin je comprend ne comprend pas
a écrit le 05/03/2014 à 1:08 :
J'ai le même soucis, je gagne moins que les années précédentes et on m a coupé les apl, la caf doit me fournir un document explicatif .Les tranches de revenus pour percevoir la caf ont été modifiés ,Le système a été conçu pour pressurer le + ceux qui bossent et qui gagnent le plus modestement leur vie, simplement parce que ce sont les plus nombreux. Et c'est là que l'état gagne le plus...c'est immoral !!!!
a écrit le 21/02/2014 à 18:01 :
Plus de bénéficiaires ??? la GROSSE blague. Sans me prévenir, on m'a supprimé mes 200 euros d'aides mensuelles / mois. Je suis considérée trop riche par la caf alors que je touche le smic... et plusieurs personnes dans le même cas dans mon entourage. Certaines vont devoir déménager car elles n'auront plus de quoi vivre une fois leur loyer payé...
Réponse de le 01/04/2014 à 0:39 :
Idem pour moi depuis un an !!!
Suppression de 150 euros malgré mes revenus au dessous du seuil de pauvreté !!!
J'ai écrit au Directeur et au Médiateur de la Caf en février 2013 !!! Je dis bien 2013 !!
Dossier toujours en cours !!!
Bientôt tous SDF !!!
Bon courage !!!
Cordialement
a écrit le 13/02/2014 à 20:14 :
Je ne sais pas d'où sortent ces informations mais elles sont erronées !
Les APL ne sont pas revus à la hausse certes, mais le montant n'est pas gelé : il a baissé de plus de 50€/mois dans mon cas ! Ce qui, pour un étudiant plus particulièrement, est un sacré trou dans le budget !!
Réponse de le 23/02/2014 à 18:39 :
Même souci!! 60 euros en moins en ce debut d annee sans raison!!ma situation n'a pas change!!etudiante et c est vrai que 50 euros en moins c est 50 en moins pour manger!!navrant
a écrit le 01/02/2014 à 17:41 :
cette politique du logement est scandaleux lorsque un logement hlm représente 65 % de la retraite des gens modestes qui n'arrivent plus à payer leurs loyer, il faut instaurer une loi et un calcul descend un loyer ne doit pas représenter plus de 30 % des revenus comme le cas en Allemagne et les charges qui augmente sans cesse doivent être prise en compte dans l'apl comme autrefois sinon les gens ne paierons plus leur loyer faute d'incompatibilité de revenu. c'est SCANDALEUX C'est ça LA FRANCE MAFIEUSE
a écrit le 29/09/2013 à 0:48 :
l' A P L est calculé selon les revenues, la composition du foyer, et le montant du loyer, le problème c'est ce dernier, exemple pour une maison dans un parc social dans une agglomération loué 700 euros, c'est trop chère à financer pour une famille de faibles revenues, du coup les familles à faibles revenus se retrouves dans des cages à lapin.
vous avez les moyens de payer un loyer vous êtes logés en 1er classe, sinon vous touchez des A P L, à condition de ne pas refuser l'offre du bailleur social, ou aller voir plus cher ailleurs.
certaines familles touches des A P L chez les marchants de sommeil entassés à l?hôtel.
a écrit le 27/09/2013 à 12:15 :
C'est une honte ces apl.
Retirez les vous verrez que 3/4 des loyers proposés ( et gonflés) feront pschiittt.
Les apls sont UNE des énormes arnaques de ce pays de rentiers.
Ça n'a jamais été les locataires qui bénéficient de cette manne d'argent publique, mais bel et bien les loueurs d'appartes.
Chaque année des milliards partent dans leurs poches. Eux qui en général n'aiment pas l'impôt sont nourris avec cet l'argent.
Double peine pour les travailleurs qui n'ont droit à rien.
Payer pour les apls et payer pour se loger.
Un système qui marche sur la tête....
Réponse de le 27/09/2013 à 16:48 :
d'accord
Réponse de le 27/09/2013 à 17:09 :
bientôt il n'y aura plus de locations car les proprios auront vendus...vous verrez comme il est facile d'acheter et de rembourser ses mensualités...mais là pas de GUL, il faut payer chaque mois, sinon dehors !!
Réponse de le 27/09/2013 à 18:29 :
et le marché sera débarrassé de la spéculation car les plus values n'existeront plus, et on construira à prix décent, que du bon
Réponse de le 27/09/2013 à 19:11 :
"vous verrez comme il est facile d'acheter et de rembourser ses mensualités..." : Deux fois moins cher il y a 10 ans, ça devait être plus simple en même temps!!! S'ils ne sont plus dans la demande vos bailleurs, alors les prix baisseront!
a écrit le 27/09/2013 à 11:53 :
....plus de béneficiaires : immigration de masse en 2014, venues des gens de l'Est, il faudra bien les loger.....et les Français attendent par milliers des logements...Cherchez l'erreur ! mais, chuuutttt ! c'est politiquement incorrect, surtout en ce moment....
a écrit le 27/09/2013 à 10:04 :
A lire les commentaires l APL est une aide aux proprios ! Pour ma part et beaucoup d amis rentiers nous ne louons jamais aux locataires "apl" : 1) l apl ne couvre jamais le montant du loyer 2) qui dit apl dit gens à "problèmes" 3) corrélation entre loyers impayés et dégradations . Par contre il existe une vraie injustice en matière de loyer : un " bon" locataire ( sans apl et avec garantie) aura toujours loyer moins élevé et pire en ce qui me concerne ne véra pas son loyer augmenté le temps de son bail
Réponse de le 27/09/2013 à 17:13 :
Vous avez l'air d'être un drôle de philanthrope.
Réponse de le 27/09/2013 à 19:17 :
"Pour ma part et beaucoup d amis rentiers nous ne louons jamais aux locataires "apl"" : En même temps, si vous pouvez louer à des appartements à 700 euros à des personnes qui n'ont pas les APL, c'est bien parce-qu'ils sont en concurrence avec ceux qui en bénéficient sur d'autres logements. "1) l apl ne couvre jamais le montant du loyer" : Heureusement presque... L'APL ne devrait être présent que dans le respect du la règle du tiers des revenus pour éviter les effets inflationnistes!!! Le reste, c'est du bon sens, mais que font vos collègues qui se plaignent d'impayés? Ils louent à des petites familles tranquilles où achètent des petites surfaces à des prix délirants pour les louer à des prix délirants?
a écrit le 27/09/2013 à 9:12 :
mais qu'ils construisent des logements plutot que de financer des propriétaires / rentiers aux loyer prohibitifs !
5 mrds? = 50 000 logements
Réponse de le 27/09/2013 à 9:30 :
Plus on construit, plus il en manque, augmentation de la population naturelle plus immigration.
Toutes ces aides sont responsables de la hausse des loyers, j'ai pu le constater lorsque j'ai
loué un studio pour mon fils étudiant, (la surface était gonflée après ma vérification) tout
cela pour avoir l 'APL ? Les poprios savent cela, et en tiennent compte pour leurs loyers.
Les dindons sont ceux qui ne bénéficient d'aucune aide
Réponse de le 27/09/2013 à 9:50 :
Les dindons sont les entreprises qui financent les CAF donc les APL. Tout ça pour avoir des salariés qui se logent à Petaouchnok à cause de la cherté des logements ...
Réponse de le 27/09/2013 à 11:39 :
Mais pourquoi voulez vous qu'il construise! C'est bien plus facile et moins cher que ce soit un rentier qui le fasse ! C'est lui qui paye la TF, les droits de mutation, une TVA plein pot, qui gere les risques d'impayés, on lui syphone en retour 15% de CSG, et de l'ipot sur le revenu. Si c'est si facile d'etre rentier allez y ! Y'a plein de biens a vendre, allez voir votre banquier, vous aurez un pret facilement !
Mais n'oubliez pas : Un pret doit etre rembourse contrairement a un loyer qui ne doit pas etre obligartoirement payé. PS: je ne suis pas rentier ni proprietaire de biens en locations.
Réponse de le 27/09/2013 à 12:04 :
"Mais pourquoi voulez vous qu'il construise!"

Mais pour loger les gens tout simplement, est-ce normal d'avoir jeté le logement en pature à la spéculation en subventionnant plein pot un marché tendu comme ça a été fait ces dernières années?Le commun des mortels veut pouvoir acheter à des prix décents, par conséquent l'investisseur est un fléau national, et on les a attiré massivement ce qu'il ne fallait faire en aucun cas.
a écrit le 27/09/2013 à 9:09 :
Nous sommes sur une pente glissante, et le gouvernement rajoute du savon.. le contraire de ce qu'il faut faire: stopper ces gabegies!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :