Ariane 5 vole vers le record de lancements réussis d'affilée par Ariane 4

 |   |  336  mots
Le lanceur européen va très certainement voler cette année le record de lancements réussis d'affilée par Ariane 4 (74 lancements)
Le lanceur européen va très certainement voler cette année le record de lancements réussis d'affilée par Ariane 4 (74 lancements) (Crédits : © STR New / Reuters)
Dans la nuit de mercredi à jeudi, le lanceur européen a signé le 70e succès d'affilée de son histoire depuis 2003. Ariane 5 n'est plus qu'à cinq lancements du record d'Ariane 4.

Près de vingt ans après son premier vol malheureux (4 juin 1996), Ariane 5 commence l'année 2016 en pleine forme. Le lanceur européen va très certainement voler cette année le record de lancements réussis d'affilée détenus par Ariane 4 (74 tirs), Arianespace prévoyant de procéder à huit vols d'Ariane 5 en 2016. Plus que cinq lancements encore... Dans la nuit de mercredi à jeudi, le lanceur européen a ainsi signé le 70e succès d'affilée de son histoire depuis 2003.

"C'est une très grande satisfaction d'assister au 70ème succès d'affilée d'Ariane 5 et de voir le chemin parcouru depuis le lancement en octobre 1983 par Ariane 1, de la première charge utile d'Intelsat" a déclaré le président du CNES, Jean-Yves Le Gall, à l'issue de ce lancement.

Intelsat, premier et seul passager d'Ariane 5

Pour son premier lancement de l'année, Ariane 5 a mis sur orbite Intelsat 29e (6,55 tonnes), son seul passager pour cette mission particulière. Fabriqué par Boeing, le premier de la nouvelle génération EpicNG de satellites haut débit d'Intelsat, est dédié aux besoins des opérateurs de télécoms et des entreprises en connectivité à large bande de très haute qualité, pour les communications fixes et mobiles (avion et bateau) à très haut débit, sur le continent nord-américain et l'Amérique latine.

"Ce lancement marque également le retour de Boeing au Centre Spatial Guyanais", a noté le PDG d'Arianespace, Stéphane Israël.

C'est  le 56ème satellite de l'opérateur américain Intelsat à être mis en orbite par Arianespace depuis Intelsat 507 lancé en octobre 1983. L'opérateur prévoit également de lancer dans le troisième trimestre de 2016 un deuxième satellite Epic NG, Intelsat 33e, qui desservira l'Europe, l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Asie. En outre, Intelsat 36 sera lancé en 2016. Ces deux satellites seront également mis en orbite par le lanceur européen. En tout, trois satellites d'Intelsat figurent dans le carnet de commande d'Arianespace : 2 satellites de la série Intelsat EpicNG et Intelsat 36.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/01/2016 à 12:03 :
Bravo, bien joué ! C'est sur le long terme que l'on mesure pleinement l'ampleur d'un succès.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :