La Tribune

Volkswagen multiplie les variantes de la Golf pour occuper tous les terrains

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Alain-Gabriel Verdevoye  |   -  466  mots
Le groupe allemand multiplie les variantes de sa Golf compacte. Il compte développer plus de 40 modèles sur cette même plate-forme modulable, soit 3,5 millions d'unités annuelles à terme. Un record dans la production automobile mondiale, qui permet de réduire les coûts unitaires et de multiplier les silhouettes.

Volkswagen n'en finit pas de décliner sa nouvelle Golf. Inexorablement, le groupe allemand multiplie les versions. A peine lancée en novembre dernier, la berline Golf VII va être complétée à la rentrée prochaine par un break spacieux. Puis viendra une version rehaussée à la carrosserie totalement différente pour jouer les monospaces compacts en première partie de 2014. Et ce, sans parler de la diversité mécanique, avec les prochaines commercialisations d'une version  ultra sobre émettant seulement 85 grammes de C02, de variantes à quatres roues motrices, de la GTI sportive de 220 chevaux, d'une GTD, c'est-à-dire une version également sportive mais diesel de 184 chevaux rejetant 109 grammes de C02 seulement... Sont au programme par ailleurs une voiture fonctionnant au gaz naturel, une électrique et une hybride rechargeable en 2014. Ca, c'est pour les vraies Golf.

40 modèles différents

Mais il y a aussi tous les véhicules qui ne portent pas l'appellation Golf mais sont (ou seront) sur cette même nouvelle plate-forme modulable. "Nous allons réaliser plus de 40 modèles sur cette plate-forme, soit plus de 3,5 millions d'unités annuelles d'ici à 2018", expliquait récemment à La Tribune Ulrich Hackenberg, directeur de la recherche et du développement de Volkswagen. Soit un record absolu dans toute la production mondiale. Et de loin. PSA vise de son côté 1,8 million de véhicules par an sur une même plate-forme à l'horizon 2018. Ford annonce 2 millions d'exemplaires annuels sur sa plate-forme compacte. "Le déploiement de cette plate-forme nous permettra de réduire de 20% à terme les montants d'investissements pour les nouveaux modèles", soulignait-il. Il y a déjà les Audi A3 allemande et Seat Leon espagnole de même gabarit mais aussi très bientôt la familiale tchèque Skoda Octavia.

70% de composants communs

Sur le seul créneau des compactes comme la Golf, "les composants seront communs à 70% en valeur d'un modèle à l'autre", précisait le dirigeant. Une offre extrêmement complète qui explore tous les segments. "On peut faire avec cette plate-forme différents modèles, de la future Polo (citadine) à la Passat (grande familiale)". Des 4x4, monospaces, coupés, cabriolets, arriveront également. Et la firme de Wolfsburg promet une pléthore de modèles-niches inédits, avec des concepts totalement nouveaux. Cette plate-forme modulable permettra de "réduire les délais de gestation d'un nouveau véhicule, de trois à deux ans et demi".

Production sur plusieurs continents

Des véhicules sur cette plate-forme seront produits à Wolfsburg, Zwickau et Ingolstadt, en Allemagne, mais aussi à Martorell (Espagne), à Mlada Boleslav (République tchèque). "On l'utilisera aussi en Amérique du sud, en Chine", assurait Ulrich Hackenberg, ajoutant: "à l'avenir, nous aurons trois plate-formes essentielles pour le groupe, plus celle des "minis" (d'entrée de gamme comme la Up). Et ce, pour tout le groupe".

Réagir

Commentaires

Réputation usurpée !  a écrit le 26/02/2013 à 12:30 :

Voitures insipides et ennuyeuses dont la réputation est usurpée !
Ne vous laissez pas avoir et lisez les enquêtent fiabilité. Par la même action, vous sauvegardez l'emploi en France ! Ma C4 a été parfaite durant 4 ans que je l'ai gardée et ne m'a coûté que 250 ? de révision. A conseiller !

Breezcar  a écrit le 26/02/2013 à 0:06 :

Le groupe Volkswagen (VW, Audi, Porsche, Skoda, ...) va lancer une dizaine de modèles hybrides et hybrides rechargeables d'ici à 2015. Pour les découvrir, vous pouvez visiter cette page : http://bit.ly/XBY9hh

Enjoy  a écrit le 22/02/2013 à 19:21 :

Stratégie gagnante de la part de WW , une gamme superbe de bas en haut , des modèles racés et fiables etg pas si cher que ça comparé au low cost français ou européen ( pijot, rinolt et les autres) ...

Vision  a écrit le 21/02/2013 à 15:25 :

Moi j acheté français, c est plus confortable et trÚs fiable, je viens de changer ma laguna a 280 000 kms sans pépins. Les tape cul allemand trÚs peu pour moi. c est citoyen et sa me demande moin d effort financier. De plus je ne sais pas pour le golf mais question fiabilité Audi A3 c est pas terrible selon un proche.

Observateur  a écrit le 21/02/2013 à 14:22 :

Plus de 3 millions de chômeurs ? et 1 Français sur 2 continue à acheter une voiture étrangère ? on achète allemand pour la frime, par snobisme !
Mais le manque de civisme nous coute cher, car c?est en grande partie cela qui plombe l?économie française et Montebourg ne peut rien y faire.
Économiquement les Français sont endormis comme ils l?étaient politiquement et moralement en 1939 !
Nous sommes envahis de voitures allemandes. Et pas seulement en haut de gamme, mais dans toutes les gammes (VW Golf, Polo, Passat, Touran, Jetta, Sharan, Audi, BMW, Ford Fiesta, Opel Corsa ?etc).
Absolument aucune de ces voitures n est fabriquée en France. Les seuls véhicules étrangers assemblés en France sont le modèle Yaris de Toyota, et la petite Smart.
Presque toutes les voitures étrangères pourraient être remplacées par leur équivalent français, qui est (quoiqu?en disent les revues qui appartiennent à des groupes allemands, et le matraquage publicitaire) de qualité au moins égale, et bien souvent fabriqué en France !
N?oublions pas que l?automobile c?est au moins 10% de l?emploi.
Tous les Français sans exception (même ceux qui n?achètent pas les véhicules étrangers) payent dans leurs impôts pour les chômeurs et la dette résultant de ces importations massives.
En attendant, quand l?économie sera bien dégradée, de s?inscrire au chômage, ou de voir leurs enfants s?y inscrire.
... A moins de se décider à faire preuve de civisme et de solidarité nationale pour soutenir notre industrie comme les Allemands et les Japonais, ceux qui réussissent, savent si bien le faire ...

RegarderEnFace  a répondu le 21/02/2013 à 14:49:

"Observateur", Renault est le 1er importateur de voiture en France... le problème c'est que Renault importe de la merde, des Dacia produites en abusant de l'esclavage dans les pays ou les salariés sont dans la misère ... faites la leçon aux dirigeants traitres de la France.

FF  a répondu le 23/02/2013 à 2:09:

Bien d'accord avec vous observateur. A ce rythme, les petits culculs qui se la jouent dans leur allemande ou autre payé a credit sur 5 ans comprendront peu etre un jour qu'ils seraient bon de penser aux generations a venir. Je ne souhaite pas a ces culculs d'aller pointer au Pole Emploi mais des fois je me dis que ca pourrait en reflechir certain.

ET OUI  a écrit le 21/02/2013 à 9:12 :

Pour ceux, ils sont rare, qui défendent psa, son absence totale de stratégie dans tous les domaines, l'incurie des ses dirigeants successifs, voila un exemple parfait d'entreprise extrément performante et qui ne trouve pas l'excuse de la crise pour expliquer ses mauvais résultats, la crise est également là pour vag,qui n'explique pas que les résultats sont trés mauvais cette année mais que peut-ètre, surement , en principe ils seront meilleurs en 2014 ou 2015. Voila encore une démonstration que les rares personnes qui défendent l'indéfendable, c'est à dire la non stratégie de psa ne connaissent absolument rien à l'économie et ferait mieux de lire voici plutot que la tribune.

ET NON  a répondu le 21/02/2013 à 11:17:

Contrairement au marque Prenium Allemande comme BMW et dans une moindre mesure Mercedes, WV a des problèmes aussi important que PSA seul ces filliales Audi et Seat évitent au groupe de trop plonger, son problème est que au USA, en Amerique du sud en Russie et en Chine la concurrence fait rage, des marques comme Kia et Toyota (qui lui a pris le premiere place) lamine son marché. En Europe les plans austerites non pas seulement en effet sur le pouvoir d'achat, elle designe a tord ou a raison Mme Merkel comme responsable, engendrant une poussée anti-Germanophobe qui prend de empleur et qui aura des effets non négligable.

ET FAUX  a répondu le 21/02/2013 à 11:40:

"ET NON" raconte des ballivernes, VW n'a pas de problèmes, l'AMAROK taille des croupières aux Nissan sur tous les marchés et tous les ventes de VW ont connu une croissance de 12% en 2012 ... oui au plan mondial les autres marques se portent fort bien et progressent aussi, en volume et en marges ... pour preuve, en 2010/2011 VW avait une avance de envrion 300 000 voitures sur Daciarenaultnissan, et en 2012 l'avance du groupe VW a été multipliée par 5 à 1 500 000 voitures de plus que Daciarenaultnissan ... remarquable leçon, c'est même une fessée !, de stratégie industrielle donnée aux piètres dirigeanst de Daciarenaultnissan en échec industriel puisque renault ne fait que réduire ses capacités ...

Jules_  a répondu le 21/02/2013 à 11:43:

@ET NON, VW n'a aucun problème à vendre actuellement, surtout pas de l'ampleur de ceux de PSA. Ils admettent que la pseudo crise les affaiblies, mais rien de plus. Ils continuent à gagner en part de marché constamment. Et je parle bien de VW, pas du groupe au complet !

Et non  a répondu le 21/02/2013 à 15:01:

Ama quoi ce n existe même pas chez le concessionnaire, par contre le Juke tous le monde connais.

Et non  a répondu le 21/02/2013 à 15:47:

Si à moin -10% depuis le début de année c est pas un problÚme, le chômage non plus. Revenez au réalité les constructeur genrelistes son en panne et Wv surf sur la soi disante qualité Allemande pas dur inovation mais une golf ne sera jamais une Mercedes. Désoler de détruire vos illisions et rendez vous a evidence

Jules  a écrit le 21/02/2013 à 9:06 :

"Volkswagen n'en finit pas de décliner sa nouvelle Golf." Pourquoi ? Il n'y a pas de nouvelle déclinaison ! Celle que vous citez existe déjà... Et la plateforme "MQB" (vu que vous ne la citez nul part), a été annoncé y a bien longtemps déjà, pourquoi en faire un article maintenant ?

C'estCLAIR  a répondu le 21/02/2013 à 9:44:

Il est très clair que lastratégie industrielle de VW Groupe est une démonstration d'intelligence industrielle et de compréhension des marchés automobile. AUDI SKODA SEAT BENTHLEY LAMBORGHINI PORSCHE annonce presque chaque jour des nouveaux modèles avec chaque fois PLUS DE TECHNOLOGIE, PLUS DE VALEURS AJOUTEES pour plusde marchés et plus de chiffred'affaire et plus de production et PLUS DE PROFITS ... Il est CLAIR que Daciarenault est en grande détresse d'échec industriel et que Daciarenault est en plein déclin de technologies ... chez Dacairenault ils n'ont pas de transmissions 4x4 généralisées, pas de boite double embrayage ... pas de cylindres désactivables ... bref daciarenault a pris 8 ans deretards technologiques ...

AUSSI  a répondu le 21/02/2013 à 11:06:

psa est dans le même cas et en plus psa à une génération ancienne de moteurs pour véhicules entrée et milieu de gamme, et pas de moteurs performant ni assez puissants pour le haut de gamme. Psa n'a pas du tout de stratégie globale monde alors que renault a cette statégie.

Approximative  a répondu le 21/02/2013 à 11:43:

"AUSSI" dit du vrai et du faux, faux Daciarenault n'ont pasde straégie monde, parlos plutôt de stratégie brouillone, approximative qui débouche sur l'echec industriel Daciarenaultnissan ...

@approxatibe  a répondu le 21/02/2013 à 15:07:

Nissan pas objectif international, vous êtes sérieux c est le deuxiÚme constructeur Japonnaise il vend des voitures dans le
Monde entier.