Tesla : rappel de 53.000 voitures après un problème de freins

 |   |  263  mots
En attendant de recevoir l'avis pour la remise à niveau du freinage, Tesla assure que les propriétaires des voitures affectées peuvent continuer à les conduire en toute sécurité.
En attendant de recevoir l'avis pour la remise à niveau du freinage, Tesla assure que les propriétaires des voitures affectées peuvent continuer à les conduire en toute sécurité. (Crédits : © Robert Galbraith / Reuters)
Ce rappel "volontaire" porte sur des berlines Model S et SUV Model X produits entre février et octobre 2016. Tesla assure n'avoir été informé pour le moment d'aucun incident ni accident lié à ce défaut de fabrication qu'il qualifie de "minime".

Le constructeur américain de véhicules électriques Tesla va devoir rappeler quelque 53.000 véhicules pour un défaut de fabrication du système de freinage et du frein de stationnement en l'occurrence. D'après la firme californienne, les freins de stationnement électriques installés sur les Model S et Model X pourraient empêcher le frein de stationnement de se déverrouiller.

Ce rappel "volontaire" porte sur des berlines Model S et SUV Model X produits entre février et octobre 2016, peut-on lire dans un courriel adressé aux clients affectés et dont l'AFP a obtenu copie. Les 53.000 voitures concernées représentent un peu plus de 63% des 84.000 véhicules produits en 2016 par Tesla, qui etait devenu brièvement début avril le premier groupe automobile américain par capitalisation boursière devançant General Motors (GM) et Ford.

Un défaut "minime"

Tesla assure n'avoir été informé pour le moment d'aucun incident ni accident lié à ce défaut de fabrication qu'il qualifie de "minime".

"Néanmoins, par mesure de précaution, nous allons de façon proactive remplacer les pièces [défectueuses] et s'assurer que le problème ne se répète pas", écrit le groupe du milliardaire Elon Musk.

En attendant de recevoir l'avis pour la remise à niveau du freinage, Tesla assure que les propriétaires des voitures affectées peuvent continuer à les conduire en toute sécurité. Le constructeur promet de finir les réparations d'ici le mois d'octobre.

A Wall Street, le titre perdait jeudi 0,57% à 48,94 dollars vers 18H20 GMT, peu pénalisé par l'annonce.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/04/2017 à 20:37 :
La qualité n'a pas l'air d'être au rendez-vous. La mise au point non plus. Rappeler 63% des 84.000 véhicules produits en 2016 ne donne pas envie d'en acheter une. Si on regarde dans le passer. En novembre 2015, Tesla avait déjà rappelé 90 000 véhicules à cause d’un problème de ceinture, tout comme elle l’avait fait 2014 pour 30 000 autres. Bref certains vont m'accuser d'être un mécréant.
a écrit le 21/04/2017 à 11:37 :
Erreur de traduction de la news US. Vous écrivez : "D'après la firme californienne, il est possible que le frein de parking fonctionne mal ce qui pourrait conduire à ce que le véhicule se déplace de lui-même une fois garé." Alors que la news US de Tesla explique que le risque est au contraire de ne pas pouvoir libérer ce frein de parking et donc ne plus pouvoir déplacer le véhicule, pas que celui-ci bouge tout seul !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :