Altice lance l'introduction en Bourse de sa filiale américaine

 |   |  291  mots
L'essentiel du produit de la vente doit aller au fonds de pension canadien CPPIB et au fonds BC Partners, qui détiennent à eux deux 30% du câblo-opérateur, et vont céder au total quelque 34 millions de titres (hors option), selon le document.
L'essentiel du produit de la vente doit aller au fonds de pension canadien CPPIB et au fonds BC Partners, qui détiennent à eux deux 30% du câblo-opérateur, et vont céder au total quelque 34 millions de titres (hors option), selon le document. (Crédits : Philippe Wojazer)
L'introduction en Bourse d'Altice USA pourrait permettre de lever jusqu'à 1,6 milliard de dollars. Le produit de cette opération doit permettre à la holding du milliardaire Patrick Drahi, maison mère de l'opérateur télécoms français SFR, de trouver les moyens de financer de nouvelles acquisitions aux Etats-Unis dans un secteur en pleine recomposition.

Une introduction en Bourse pour rembourser une partie de son énorme dette. Altice USA, la filiale américaine d'Altice, a annoncé lundi une fourchette indicative de prix de 27-31 dollars pour les 46,6 millions d'actions qu'elle mettra en vente à l'occasion de son introduction en Bourse à New York, ce qui pourrait lui permettre de lever jusqu'à 1,6 milliard de dollars, valorisant Altice USA entre 20 et 22 milliards de dollars.

Altice USA mettra en vente 12,1 millions d'actions ordinaires de classe A et 34,4 millions seront proposées par des actionnaires existants dans le cadre de l'offre publique de vente (IPO). Les détenteurs d'actions de classe B auront environ 98% des droits de vote à l'issue de l'opération.

Financer de nouvelles acquisitions

Le produit net de l'opération servira au remboursement d'environ deux milliards de dollars (1,79 milliard d'euros) d'obligations, a précisé la société dans un communiqué. L'essentiel du produit de la vente doit aller au fonds de pension canadien CPPIB et au fonds BC Partners, qui détiennent à eux deux 30% du câblo-opérateur, et vont céder au total quelque 34 millions de titres (hors option), selon le document.

Selon le prospectus déposé par le groupe auprès de la SEC, Altice USA procédera par ailleurs, avant le lancement de l'introduction en Bourse, à la distribution de 670 millions de dollars à ses actionnaires financé pour 500 millions de dollars par un emprunt.

| Aller plus loin Altice continue de refinancer son énorme dette

L'introduction en Bourse d'Altice USA, qui regroupe les câblo-opérateurs Cablevision et Suddenlink, doit permettre à la holding du milliardaire Patrick Drahi, maison mère de l'opérateur télécoms français SFR, de trouver les moyens de financer de nouvelles acquisitions aux Etats-Unis dans un secteur en pleine recomposition.

(avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :