Les prix du téléphone ont baissé en Europe

 |   |  324  mots
Selon un rapport publié par la Commission européenne, les prix des appels fixes ont chuté de 65% en cinq ans. Le haut débit s'est formidablement développé mais des efforts restent à faire dans les communications mobiles internationales.

Séance d'auto-congratulation à Bruxelles. A l'occasion de la publication d'un rapport sur les télécoms, la commissaire européenne en charge de la société de l'information Viviane Reding n'a pas péché par excès de modestie. "Nous sommes sur la bonne voie", a-t-elle assuré, faisant référence aux effets de la règlementation imposée dans le secteur ces dernières années. Premier point: les 25 Etats membres ont enfin transposé les directives européennes en droit national, la Grèce ayant comblé son retard en janvier.

Principal effet de ce dispositif réglementaire: ces dernières années, les prix des communications ont sensiblement baissé. Le rapport note un recul de 65% des tarifs du fixe entre 2000 et 2005, sur la base d'un appel de trois minutes. En outre, Internet en haut ou bas débit a rapidement envahi les foyers et les entreprises. L'équipement en haut débit s'est accéléré avec l'arrivée des offres "triple play", qui proposent à la fois Internet, le téléphone et la télévision. Le développement du haut débit est "crucial pour la croissance de notre économie", a martelé Viviane Reding. Fin 2005, il y avait en Europe plus de 50 millions d'abonnés au haut débit, contre 30 millions fin 2004.

Les performances dans le haut débit des Pays-Bas, du Danemark, de la Finlande, de la Suède et de la Belgique sont si bonnes que les taux de pénétration dépassent ceux enregistrés aux Etats-Unis et au Japon. Quant à la téléphonie mobile, son taux de pénétration est désormais d'environ 93% dans les 25 pays de l'Union.

Ombre au tableau: les tarifs des communications mobiles internationales sont encore trop élevés. Afin d'obliger les opérateurs à revoir à la baisse les prix de l'itinérance, la commissaire envisage de mettre en place une réglementation spécifique d'ici l'été, pour une application en 2007.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :