La Bourse de Paris redécolle au-dessus des 3.800 points

 |   |  517  mots
A la clôture, le CAC 40 affiche une forte hausse de 2,25% à 3.813 points précisément.

Dexia termine en tête du CAC 40. Le titre de la banque franco-belge s'envole de 3,94% à 5,40 euros. De nouvelles rumeurs évoquent un projet de fusion avec la Société Générale. Le titre Société Générale prend ce soir 3,51% à 49,09 euros.

Les autres valeurs bancaires sont également très bien orientées après une semaine dernière difficile. BNP Paribas progresse de 3,4% et Crédit Agricole de 2,7%.

Natixis fait toutefois figure d'exception. L'action recule de 1,87% à 3,73 euros. Le directeur général de la banque a indiqué qu'il n'y aura pas de dividende versé cette année aux actionnaires. La banque devrait en effet afficher une nouvelle perte annuelle.

Toujours pour le secteur financier, Axa s'adjuge 2,64% à 17,12 euros. C'était le dernier jour pour souscrire à l'augmentation de capital de 2 milliards d'euros.

La journée a été très belle pour Renault, qui grimpe de 3,81% à 33,21 euros. Le titre a été dopé par un relèvement de recommandation de Credit Suisse qui a aussi revu en nette hausse son objectif de cours (30 euros à 43 euros).

Total a été le principal contributeur à la hausse du marché. L'action bondit de 3,03% à 42,70 euros grâce à la progression des cours du pétrole. Vallourec en profite aussi et prend 2,83% à 116,35 euros.

Dans le sillage des cours du pétrole, les cours des métaux progressent également, ce qui favorise ArcelorMittal. L'action du sidérurgiste gagne 3,36% à 26,14 euros.

A l'inverse, STMicroelectronics n'a pas profité du rebond du marché malgré une baisse de plus de 7% lors des deux précédentes séances. La valeur souffre d'un contexte d'inquiétudes sur le secteur des semi-conducteurs. L'action ne progresse ce lundi soir que de 0,72% à 5,60 euros.

Toujours dans le secteur technologique, Alcatel-Lucent chute de 2,4% à 2,44 euros. C'est la plus mauvaise performance du CAC 40. L'équipementier télécom a annoncé la vente de son entreprise de moteurs électriques à la société de capital-risque Triton pour 145 millions d'euros.

Une seule autre valeur termine la journée dans le rouge, il s'agit de Danone (-0,51% à 41,08 euros). La valeur est délaissée depuis l'abaissement par le groupe la semaine dernière de ses objectifs à moyen terme.

En dehors du CAC 40, Thomson plonge de 4,31% à 1,02 euro. Le marché s'inquiète de nouveau sur le plan de restructuration de la dette qui doit être encore approuvé par les créanciers d'ici la fin du mois. Thomson s'est pour l'instant refusé à tout commentaire.

En revanche, Zodiac finit en nette hausse après un début de séance difficile. Le titre gagne 2,82% à 23,55 euros. Le marché salue les résultats annuels du groupe d'aéronautique malgré des prévisions assez pessimistes.

TF1 progresse de 3,05% à 12,50 euros. Selon des informations de La Tribune, le groupe va vendre sa part de 9,9% dans Canal+ à Vivendi.

A noter enfin l'envolée de Séché Environnement: +6,02% à 59,50 euros. Chevreux a relevé son opinion sur la valeur.

Sur les marchés pétroliers, les cours du brut évoluent en forte hausse. Le baril de WTI s'échange contre 79,13 dollars. Le baril de Brent de la mer du Nord vaut lui 78,78 dollars.

Côté devises, 1 euro vaut 1,4970 dollar.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :