Eiffage cimenté en Bourse

 |  | 176 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Le titre de la société de construction poursuit son mouvement baissier alors qu'interviennent des mouvements au capital.

Encore une séance de baisse ce mardi pour Eiffage. Le titre de la société de construction reculait à la clôture de 1,05% à 41,87 euros, affecté par des mouvements au capital.

La banque Goldman Sachs a placé 1,25 million d'actions pour le compte de l'espagnol Rayet au prix de 41 euros par action. Soit un montant total de 51,25 millions d'euros pour 1,38% du capital qui change de mains.

Ces mouvements interviennent alors que le titre Eiffage est entraîné dans une spirale baissière. Il a enchaîné sept séances consécutives de baisse au cours desquelles il a perdu 4,36%. La dernière séance de hausse remonte au 25 février dernier : l'action s'était alors envolée de 8,5% après la publication des résultats annuels du groupe pour toucher un plus haut depuis la fin septembre 2009 à 43,78 euros. Le titre Eiffage reste néanmoins encore loin de son plus haut historique à 129 dollars atteint le 5 avril 2007.

En Bourse, la société capitalise 3,75 milliards d'euros. Le titre affiche une progression de plus de 26% depuis le début de l'année.
 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :