Warren Buffett sort son fusil à éléphant : Berkshire rachète Lubrizol

Cette opération est la troisième plus importante de l'histoire de la société de Warren Buffett. Dans sa récente lettre annuelle aux actionnaires, il expliquait que Berkshire, avec un trésor de guerre de 38 milliards de dollars, était en quête d'acquisitions.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Berkshire Hathaway rachète le groupe de chimie Lubrizol pour neuf milliards de dollars (6,4 milliards d'euros) payés en numéraire.

Cette opération, la troisième plus importante de l'histoire de la société, intervient deux semaines après que Warren Buffett, dans sa lettre annuelle aux actionnaires, a dit que Berkshire, avec un trésor de guerre de 38 milliards de dollars, était en quête d'acquisitions.

"Lubrizol est exactement le genre d'entreprise avec lequel nous aimons nous associer", a déclaré Warren Buffett.

Berkshire paiera un prix de 135 dollars par action Lubrizol, ce qui représente une prime de 28% par rapport au cours de clôture de vendredi.

La transaction, la plus importante acquisition du groupe en près de six ans, inclut une reprise de 700 millions de dollars de dettes.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 28/09/2011 à 10:05
Signaler
Il faudrait que BERKSHIRE HATHAWAY et LE GROUPE LVMH INVESTISSENT dans la Société Générale. Merci aux 2 plus intelligents que sont Mr Warren Buffett et Mr Bernard Arnault. GD

le 14/05/2012 à 15:02
Signaler
Ils sont trop intelligents pour faire une telle bétise

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.