Merci à la CGT

Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)

J'espère que vous êtes bien assis... Je vais franchir un pas que je n'aurai jamais imaginé franchir de ma vie. Je veux remercier la CGT. Oui la CGT. Un syndicat en chute libre, qui représente de moins en moins de monde, et qui mobilise allègrement des activistes de tous les métiers, y compris des fonctionnaires qui ne sont absolument pas touchés par la loi Travail.

UNE RUPTURE DIFFÉRENTE

Si je les remercie, c'est que leur stratégie jusqu'au-boutiste permet de faire tomber les masques et d'exposer les Français, au-delà de la pénurie d'essence ou des perturbations de transport, à un vrai choix de société. Certes on a déjà eu des mouvements de ce type, en 2010 par exemple pour la loi sur les retraites, mais cette fois c'est différent. Ici la loi Travail, vidée déjà de toute substance, qui n'est même plus une loi, ni même une mini-réforme, n'est absolument pas le sujet. Ce n'est qu'un prétexte. Comme vous l'avez remarqué, nous sommes déjà en pleine campagne électorale. C'est de 2017 qu'il s'agit et d'un débat qui a déjà commencé sur notre modèle social et économique. Et chacun va devoir choisir son camp. Le compromis à la Française du pseudo-socialisme démocrate qui laisse la gauche de la gauche miner l'économie est condamné. Comme celui de la droite sociale pseudo libérale qui parle mais ne fait rien. Aujourd'hui il y a ceux qui veulent un modèle socialiste, un vrai, la CGT et la gauche de la gauche, des sociaux démocrates au centre gauche et droit, et des libéraux, des vrais.

UNE PREUVE DE NAÏVETÉ

J'ai donc espoir que les choses changent... Même à mon âge on peut être encore naïf. Depuis que la CGT a pris cette posture, je me dis que chacun se positionne, de la CGT à Hollande, jusqu'à Juppé...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 46
à écrit le 04/06/2016 à 9:42
Signaler
à part cela,vous savez quoi encore?

à écrit le 04/06/2016 à 9:25
Signaler
Moi c'est le contraire. J'ai quitté il y a deux ans une CGT rochonante qui ne faisait que co-gérer le quotidien. Mais là, bravo. Les temps glorieux de la lutte des classes (sans lesquels nous n'aurions ni repos hebdomadaire, ni congès payés, ni sécu....

à écrit le 03/06/2016 à 10:30
Signaler
Merci à la C G T de m'avoir permis de me soigner tout au long de ma vie grâce à Ambroise CROIZAT Merci à la CGT de m'avoir permis de moins travailler d'avoir eu des congés payés , des comités d'entreprises car j'ai pu partir en vacances etc etc

à écrit le 02/06/2016 à 9:17
Signaler
Si seulement l'auteur pouvait avoir raison, je doute que les Français aient compris que ce que voulait Martinez c'était d'avoir le dernier mot dans les négociations et que ce ne soit pas les délégués syndicaux élus. Exactement comme Hollande lui ava...

à écrit le 01/06/2016 à 18:12
Signaler
avec cette loi tous les salaries se retrouveront intérimaires , avec les déplacements obligatoires pour retrouver du travail . Précarisation de l'emploi . Comment vont-ils faire un emprunt a la banque . Nous voyons bien comment cela ce passe av...

à écrit le 01/06/2016 à 9:26
Signaler
les pauvres et si l'etat cessait de subventionner les syndicats les greves seraient moins longues surtout que certains grevistes pour ne pas perdre d'argent posent des jours de r t t ou de jours syndicaux payes par l'entreprises les plus grugés sont ...

à écrit le 31/05/2016 à 22:53
Signaler
Bonsoir petit soldat ! Vieux et naïf, oui ça fait beaucoup pour un seul homme, mais pour écrire cette petite litanie, vous avez tout d'une personne totalement en dehors des réalités sociales de notre pays. Vous ne savez pas ce que c'est de travail...

à écrit le 30/05/2016 à 13:38
Signaler
Une loi d'égalité public privé voilà une vraie réforme ! Aujourd'hui la CGT est le défenseur des privilèges du pilote de ligne aux intermittents du spectacle ...

à écrit le 29/05/2016 à 19:01
Signaler
En fait, rien n'est jamais perdu sauf le temps semble t il! Mais la aussi le bémol est de rigueur, les erreurs et les retours en arrière pourraient coûter plus cher!

à écrit le 29/05/2016 à 11:14
Signaler
DECIDEMENT CE MARC FIORENTINO A L ESPRITS TOUJOURS AUSSI TORDU PAR SON EGO SURDIMENSIONE/ D EXPERT ?/ EN EFFAIS M r MARTINEZ NE SE PRESENTERAS PAS AUX ELECTIONS ? MAIS DEFEND DES VALEURS OUVRIERES QUE NE PEUT PAS COMPRENDRE FIORENTINO PUISQUE CE M R...

le 30/05/2016 à 9:48
Signaler
@verite : c'est bien vu, votre pseudo : vérité en russe, cela se dit "Pravda" !!!, c'est tout un programme !!! Après la moustache, façon petit père des peuples, voilà la "pravda" !!! Enfin, cerise sur le gâteau, votre orthographe est au niveau de vot...

à écrit le 29/05/2016 à 8:15
Signaler
Labo ,Merci je me porte très bien ,par contre vous d'insulter comme vous le faites ,c'est les paroles d'un cégétiste , La C G T a été le C-ancer G-énéralisé T-errifiant j'ai connu un boulanger dans une ville industrielle ,Quand les commandes étaient...

le 01/06/2016 à 17:52
Signaler
J'ignorais que " la CGT faisait embaucher des salariés" et étrangers en plus et comment sont ils allés les chercher ? avec leurs camionnettes de manifestations ? C'est nouveau ça vient de sortir ? Votre argumentation est un peu confuse ressaisis...

à écrit le 29/05/2016 à 2:03
Signaler
Avantages à la presse, niches fiscales, sûrement des abus.... à qui profitent-ils en définitive ? au syndicat imprimerie de la CGT ! Si la presse passait au tout internet, il y aurait beaucoup de syndiqués du livre CGT à Pôle emploi, et les cadres f...

à écrit le 28/05/2016 à 20:37
Signaler
Il est étonnant que certains journalistes s'acharnent contre la CGT .Eux qui profitent D' UNE ENORME NICHE FISCALE ,eux dont les journaux sont subventionnée A HAUTEUR DE 450 MILLIONS D' € PAR AN !Et si on lançait un grand mouvement sur les reseaux so...

le 28/05/2016 à 22:50
Signaler
Beaucoup de professions où la CGT officie touche plus que les journalistes dont l'avantage fiscal est contrebalancé par des salaires en moyenne modérés, et qui ne bloquent pas l'économie comme le fait la CGT. Vous surestimez les subventions à la pres...

à écrit le 28/05/2016 à 20:08
Signaler
D'abord la CGT est pour le moment LE PREMIER SYNDICAT DE FRANCE ne vous en deplaise et si elle perd du terrain c'est simplement que les nouveaux chômeurs peu formés y sont majoritaires .Vous preferez surrement la CFDT syndicat totalement affilié au ...

le 28/05/2016 à 22:57
Signaler
La CGT a dérivé récemment à la suite du putsch interne et coûte à la France des fortunes. Ses façons de pratiquer sont inacceptables. La pression fiscale ne pouvait qu'à présent baisser mais va être reportée à cause de la CGT et alors que l'économie ...

à écrit le 28/05/2016 à 18:36
Signaler
Le temps de travail et sa rémunération sont des éléments constitutif du contrat de travail. Ils sont négociés individuellement pour chaque contrat lors de l'embouche d'un salarié. Le fait qu'un patron puisse changer unilatéralement les termes de ce c...

le 28/05/2016 à 23:22
Signaler
L'article 2 de la nouvelle loi ne fait pas état de négociation "individuelle" comme vous le citez mais intra-entreprises. Ce n'est pas la même chose. Un patron ne vas pas changer "unilatéralement" les termes d'un contrat. C'est un accord intra-entrep...

le 29/05/2016 à 7:28
Signaler
La loi cible tous les salariés. Le contrat de travail, dont les principaux éléments constitutifs sont le temps de travail et sa rémunération, va pouvoir être contourné par des négociations avec des "représentants du personnels" : augmentation ou rédu...

à écrit le 28/05/2016 à 14:02
Signaler
"La lutte des classes" expression qui me revolte "pourrait on un jour parler de la "cooperation" des classes, ou c'est juste pour rire?

à écrit le 28/05/2016 à 10:35
Signaler
Je trouve ce raisonnement plus que stupide ,où orienté ,car la CGT est nourri depuis des décennies par nos impôts ;et à la botte de nos gouvernants gauche = droite à leurs commandes vus toute leurs escroqueries dans les Administrations comme Allocati...

le 28/05/2016 à 20:27
Signaler
Bien sur la CGT est nourrie par ''''vos'''impôts pas par des cotisations syndicales !Les autres syndicats non bien sur !Surtout la CFDT hyper vendue à Valls et Macron !Vous etes surrement pas un salariés vous qui !Vous vivez de quoi qui achète ce que...

le 28/05/2016 à 20:57
Signaler
@abeilles03 Votre diarrhée verbale est incompréhensible.

à écrit le 28/05/2016 à 8:55
Signaler
je vois pas trop où Mr Fiorentino voit des Libéraux pur jus en France, c'est à dire en économie et sur les valeurs...Macron peut être...

à écrit le 28/05/2016 à 8:31
Signaler
Dans le camps du modele socialiste ou plutôt conservateur, vous oubliez le FN

à écrit le 28/05/2016 à 0:01
Signaler
@ BONSOIR : M. FIORENTINO je crois que vous prêtez un peu trop de "puissance" à la C.G.T. que vous soyez pour la régression sociale dans notre pays c'est votre droit mais à première vue cela ne vous concerne en rien ... donc !!! , parce que la LOI TR...

à écrit le 27/05/2016 à 10:18
Signaler
Un mouvement qui bloque le pays ne peut être ultra minoritaire. La lutte des classes et la grève existent comme les rémunérations délirantes de certains. On peut s'en offusquer mais le principe de réalité doit prévaloir : il s'agit bien dans tous les...

le 28/05/2016 à 23:36
Signaler
"Un mouvement qui bloque le pays ne peut être ultra minoritaire" : malheureusement si ! il ne faut pas beaucoup de monde pour bloquer une raffinerie un port ou un pont et nuire à l'ensemble ! Il y a eu débat pour cette loi à l'assemblée, bientôt au s...

à écrit le 27/05/2016 à 9:56
Signaler
Je trouve cet article trop personel et loin de la réalité actuelle. Si le peuple en a assez alors c'est son droit de manifester, les politiciens désirent seulement se remplir les poches ! Oui, cela m'embête d'aller au travail pendant les grèves de tr...

le 27/05/2016 à 10:46
Signaler
Tout à fait d'accord, et pourtant je suis à mon compte depuis 10 ans et j'ai un salarié. On travaille dur mais je suis solidaire ! Et quand le "journaliste" s'etonne qu'un fonctionnaire qui n'est pas touché fasse grève c'est que pour lui c'est iomp...

le 28/05/2016 à 23:40
Signaler
Ce serait bien mieux que vous lisiez en détail la nouvelle loi et vous faire votre propre opinion plutôt que de suivre comme des moutons les putschistes de la CGT qui y ont récemment pris le pouvoir par des manipulations et agissent à présent dans le...

à écrit le 27/05/2016 à 8:07
Signaler
Excellent article. La prochaine loi à passer au forceps avant 2017 est l'alignement des retraites des fonctionnaires sur le privé. Cordialement

le 27/05/2016 à 13:13
Signaler
Et la suivante, le plafonnement des retraites à 1200E.

à écrit le 26/05/2016 à 21:50
Signaler
Si Mr Fiorentino sortait un peu dans la rue il se rendrait compte de la combativité des salariés. Mieux encore il comprendrait que la CGT n'a fait que suivre ses troupes. se croirait revenu au XIXème siècle quand on s'offusquait de voir des ouvriers ...

le 28/05/2016 à 23:43
Signaler
Si les salariés étaient si combatifs ils auraient été bien plus nombreux à manifester en France jeudi dernier ! Ce n'est pas avec les familles entières et les enfants que l'on trompe le monde dans la rue, observez mieux la réalité !

à écrit le 26/05/2016 à 7:42
Signaler
Malhonneteté intellectuelle que de sous entendre que les fonctionnaire sont en grève contre la loi travail ! Non les hopitaux, enseignants, policiers, juges.... ne sont pas en grève. En revanche, RATP, EDF, SNCF sont en grève car concernés à plus ou ...

à écrit le 25/05/2016 à 20:12
Signaler
Mr Fiorentino a un avis éclairé sur beaucoup de chose en bourse et économie, je le lis parfois avec intérêt , ce qui est sûr pour l'avoir vécu c'est que la cgt 1:rechigne à signer quelques accords, tant que le patron est dénigré (ils s'en chargent) c...

le 27/05/2016 à 5:48
Signaler
"les contrats ce sont eux qui vont les chercher! et qui donnent du boulot aux autres." Et heureusement pour eux qu'il y a les autres sinon leur entreprise ne pourrait pas fonctionner et ils ne pourraient pas s'en mettre plein les poches

le 28/05/2016 à 23:47
Signaler
La majorité des patrons en France ne s'en mettent pas plein les poches et ont des responsabilités importantes. Même un exploitant agricole est un patron avec des employés pour exemple. Un peu d'objectivité sur la réalité des chiffres.

le 31/05/2016 à 9:21
Signaler
Oui, enfin prendre les dirigeants d'entreprises pour des surhommes, excuse moi mais à d'autres.Ils exploitent les compétences des gens surtout et ça ne donne pas droit à une médaille.A part pour les grandes entreprises publiques qui sont financées av...

à écrit le 25/05/2016 à 14:59
Signaler
M . Fiorentino est un col blanc (voir photo ) . Avant de déclarer de façon péremptoire la non représentativité de la CGT il devrait nous dire qui est représentatif en nombre d'adhérents (partis politiques, autres syndicats...) Et que dire de cette...

le 25/05/2016 à 19:03
Signaler
Réflexion intéressante... Env. 18 000 syndiqués Cgtistes... La quasi-totalité assimilés fonctionnaires (Sncf, ratp, edf...) qui font grève pour une cause qui ne les concerne pas. Je trouve que leur revendication de demander d'avoir le même statut que...

le 26/05/2016 à 10:02
Signaler
A vmi "Env. 18 000 syndiqués Cgtistes". Faux archi faux même : le nombre d'adhérents de la CGT est de 694 857 (2012). " La quasi-totalité assimilés fonctionnaires (Sncf, ratp, edf...) qui font grève pour une cause qui ne les concerne pas". Bien s...

le 27/05/2016 à 5:53
Signaler
"vous proposez donc de niveler vers le bas" C'est de la grave mauvaise foi, tout le monde ne peut pas économiquement profiter des mêmes avantages que la population fonctionnaire cheminots ratp qui du reste travaillent très peu et ne viennent postu...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.