Plan infrastructures Trump : Accueil mitigé

 |   |  341  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Peu de réactions sur les marchés au plan infrastructure présenté par l'administration Trump. Dans le programme économique de Trump, les investisseurs attendaient deux éléments majeurs. Une réforme fiscale avec une baisse significative des impôts. Ils l'ont eue. L'autre élément c'était ce fameux plan d'investissements dans les infrastructures de 1500 milliards de dollars.

LE PROGRAMME ÉCONOMIQUE TRUMP
Dans le programme économique de Trump, les investisseurs attendaient deux éléments majeurs. Une réforme fiscale avec une baisse significative des impôts. Ils l'ont eue. Et cette réforme a boosté les indices boursiers de façon spectaculaire et continuent à soutenir le prix des actions tant son effet sur les résultats des entreprises est significatif et le restera sur les années à venir.
L'autre élément c'était ce fameux plan d'investissements dans les infrastructures de 1500 milliards de dollars. Il a été annoncé et il a eu, pour l'instant, zéro impact, tant sur les indices boursiers que sur le dollar. Au contraire même, le dollar a continué sa glissade touchant un plus bas de près de deux ans contre le yen ce matin.

DÉCEPTION SUR LES 1500 MILLIARDS DE DOLLARS
Les investisseurs ont-ils été déçus ? Oui. C'est certain. Les 1500 milliards de dollars se sont transformés en fait en 200 milliards de dollars provenant de l'État. Le reste est plus qu'incertain. Il doit être apporté par les États, dont certains sont déjà en situation financière précaire, et par les acteurs privés.
C'est certes un pas dans la bonne direction mais on est loin de l'évènement majeur attendu. Qui plus est, ce plan a réveillé l'inquiétude des marchés sur le déficit fiscal américain. ET le chiffre de mille milliards de dollars de déficit annuel anticipé a plus frappé les esprits que les 200 milliards de dollars d'investissement du plan Trump. En cette période...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/02/2018 à 15:00 :
On ne peut pas prévoir de construire un mur, pour concurrencer la Grande Muraille, et aussi réparer les infrastructures. L'argent est rare, la photocopieuse à dollars, importée, est en panne. :-)
En quoi des sponsors voudraient débourser des milliards pour remettre le pays en état ? Pour voir leur nom gravé sur les ponts restaurés ?
a écrit le 14/02/2018 à 11:15 :
Sujet sur la hausse des salaires, censuré, sujet sur Merkel censuré alors sur un sujet comme Trump c'est pas la peine que je me fatigue hein...

Bonne messe mon père.

Amen.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :