Rédiger un e-mail de motivation suite à un entretien d'embauche

 |   |  507  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)
Il est possible qu'à l'issue d'un entretien d'embauche, le recruteur vous demande de lui adresser un mail présentant un débrief de celui-ci. Ou peut-être souhaitez-vous spontanément envoyer un e-mail pour réaffirmer votre motivation à intégrer l'entreprise. Lorsque vous vous retrouvez nez à nez avec la page blanche de votre ordinateur : panique à bord ? Non ! Préparez vous à cette éventualité avant même de vous présenter à l'entretien d'embauche et réussissez ainsi parfaitement cet exercice.

Rappelez les enjeux du poste
Montrez, en résumant le poste qui vous aura été présenté lors de l'entretien d'embauche, que vous avez parfaitement retenu toutes les dimensions du poste. Attention : l'objectif de cet e-mail n'est pas d'énumérer les tâches qui incomberont à la personne recrutée, mais de faire ressortir les particularités, les enjeux et les clés de la réussite propres à ce poste.


Rappelez vos points forts
Vous venez de présenter l'essentiel du poste auquel vous prétendez. Rappelez désormais pourquoi vous en êtes le candidat idéal : quels sont les atouts qui vous permettront de réussir pleinement à ce poste ? Soyez vigilants cependant : ne mettez en avant que des qualités que vous aurez pris soin de faire ressortir lors de votre entretien d'embauche ; votre e-mail doit bien être un complément de l'entretien, et non pas une nouvelle découverte de votre personne.


Réaffirmez votre motivation
Quels sont les éléments essentiels qui vous poussent à vouloir ce poste à tout prix ? Peut-être avez-vous ressenti un très bon feeling avec les personnes que vous avez rencontrées ? Peut-être avez-vous trouvé les échanges lors de cet entretien d'embauche très enrichissants ? Peut-être avez-vous l'impression que la culture de l'entreprise a été faite pour vous sur-mesure ? Et bien dites-le. Le recruteur sera ravi à la lecture de votre e-mail de savoir que vous prendrez plaisir à travailler parmi eux.


Autres astuces pour réussir votre e-mail suite à un entretien d'embauche
Anticipez. Pour envoyer un e-mail, encore faut-il avoir une adresse mail à laquelle l'envoyer. Ainsi, si votre interlocuteur ne vous a pas donné sa carte de visite, pensez bien à lui demander en fin d'entretien de vous communiquer ses coordonnées.
N'attendez pas. Un e-mail de motivation suite à un entretien d'embauche doit intervenir assez rapidement après celui-ci. Accordez-vous un maximum de 48h pour l'envoyer.
Soignez votre rédaction. Veillez à être suffisamment expansif pour proposer du contenu à votre lecteur, mais également à faire preuve de concision. Le recruteur pourra en effet utiliser cet e-mail pour évaluer votre esprit de synthèse ainsi que vos capacités rédactionnelles.
Vérifiez votre orthographe. Cet e-mail de motivation a pour objet de vous permettre de faire la différence avec d'autres candidats. Evitez donc d'annihiler tous vos efforts en y glissant des fautes d'orthographe.

Vous voilà ainsi fin prêt pour réussir votre e-mail de motivation suite à un entretien d'embauche. Soyez-y préparé : bon nombre d'entreprises vous demanderont de vous soumettre à cet exercice. Il peut d'ailleurs souvent s'agir d'un substitut à la lettre de motivation : une entreprise vous ayant reçu sur CV uniquement pourra vous demander ce type d'e-mail à la suite de l'entretien.
Quoi qu'il en soit, que celui-ci vous ait été demandé ou non, envoyez cet e-mail. Un recruteur dont le c?ur balance entre deux candidats pourrait être amené à prendre sa décision sur ce type de critère... Faites donc en sorte que la balance penche de votre côté !

>> Accédez à toutes nos offres d'emploi

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/08/2012 à 18:14 :
ce cas se présente de plus en plus souvent et je ne comprends pas vraiment à quoi ça sert. Si l'entretien est bien dirigé, il n'y a pas besoin d'un nouveau document pour valider la motivation d'un individu... les temps changent !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :