Mariage : quelle franchise choisir ?

 |   |  553  mots
(Crédits : DR)
Si le nombre de mariage est en baisse au sein de l’Hexagone, le budget alloué par les couples pour faire du jour J le plus beau jour de leur vie ne cesse de croître. En franchise, les spécialistes profitent de ce marché estimé à 3 milliards d’euros selon le cabinet d’études Xerfi.

Trois milliards d'euros... C'est le poids du marché du mariage en France selon Xerfi. La dernière étude menée par le groupe intitulée « le marché du mariage à l'horizon 2020 » dévoile ainsi que, si le nombre d'unions est en baisse, le budget moyen consacré aux mariages en France continue d'augmenter pour s'établir à 13 000 euros pour une cérémonie standard d'une centaine d'invités.

Sur ce marché, les distributeurs historiques de robe de mariée tels que Cymbeline, Pronuptia ou encore Point mariage ont réalisé 230 millions d'euros de chiffre d'affaires l'année passée. Sur ce secteur, la concurrence s'est accrue avec la présence des sites de vente en ligne généralistes mais aussi celle des grandes marques de prêt-à-porter traditionnelles qui lancent des collections dédiées.

Ouvrir un magasin de robe de mariée

Acteur majeur en Europe, la franchise Cymbeline mise sur son savoir-faire et son expertise de grande maison de robe de mariée française pour s'imposer sur le marché concurrentiel des robes de mariée. L'enseigne compte une vingtaine de points de vente en France et en Europe et poursuit activement son développement. La dernière ouverture en date : une boutique inaugurée en août dernier à Nice. Le réseau implante des points de vente d'une surface variant de 100 à 180 m² au coeur des grandes agglomérations. Dotées de belles vitrines pour mettre les robes et les créations en valeur, les boutiques Cymbeline n'ont toutefois pas besoin d'être positionnées en emplacement n°1 puisque les clientes font en moyenne 160 km pour trouver la robe idéale et identifient parfaitement les endroits où elles désirent se rendre.

Pronuptia a ouvert son premier magasin en 1958 à Paris. Peu de temps après, l'enseigne compte parmi les premiers acteurs du marché du mariage en franchise. En 2013, alors que Pronuptia regroupe une cinquantaine de boutiques, une nouvelle marque baptisée Mademoiselle Amour voit le jour, avant d'à nouveau innover en 2015 en lançant une première boutique exclusivement dédiée à l'homme à Paris.

Plus confidentiel, le réseau L'Univers d'Elsa Gary propose, depuis 1998, son offre de robes de mariée et de vêtements de cérémonie dans des points de vente de minimum 40 m². L'enseigne dispose actuellement d'une dizaine de magasins au sein de l'Hexagone.

Réseau de magasins spécialisés, Point Mariage est une marque familiale ayant vu le jour dans les années 60 et qui, à l'origine, fabriquait des accessoires dédiés de mariage. La franchise Point Mariage est déjà bien implantée en France avec un parc qui compte une cinquantaine de points de vente en France et en Belgique.

Quel budget pour ouvrir une boutique de mariage ?

Le budget pour ouvrir une boutique de mariage varie d'une enseigne à l'autre. Pour ouvrir sa franchise Cymbeline, un apport personnel de 75 000 euros est requis et le réseau a fixé son droit d'entrée a 15 000 euros. Le chiffre d'affaires estimé après deux ans d'activité s'élève à 400 000 euros. Concernant le profil, les franchisés Cymbeline doivent avant tout être passionnés par cet univers, ainsi que par les belles matières, et posséder un indéniable sens du service de manière à satisfaire à toutes les exigences des futurs mariés et de leur famille.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/09/2018 à 9:35 :
Bâtir un mariage sans la plus élémentaire des franchises, c'est le mettre en danger, me semble t'il...
Ce titre m'a bien inspiré !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :