Téléchargez
notre application
Ouvrir

Dossier COP21

Un accord à la hauteur des enjeux climatiques : c’est ce que les chefs d’Etats et la société civile attendent de la conférence des Nations Unies sur le climat, qui s’ouvre à Paris le 30 novembre prochain. Déjà, l’engagement de la Chine et des Etats-Unis, mis en cause dans l’échec de la conférence de Copenhague en 2009 - et qui pèsent 50% des émissions mondiales de CO2 - laisse présager le meilleur. Tout comme la volonté des entreprises et des investisseurs de se détourner des énergies fossiles avec cet objectif commun : limiter à deux degrés ou moins la hausse des températures...

Mondialisation

Edition Speciale

La crise du Covid et la guerre en Ukraine ouvrent une nouvelle page de la mondialisation

Pour sécuriser leur production, les industriels chamboulent leurs chaînes d’approvisionnement

Le retour à une guerre des blocs menace la transition énergétique mais peut accélérer la réindustrialisation des territoires

T La revue

revue T
N°10

L’or bleu : comment calculer la vraie valeur de l’eau ?

Erik Orsenna : « L’eau est le miroir de nos sociétés »

Les énergies marines : sources d’espoir et d’inquiétude