Les 5 infos business à retenir ce mardi matin (croissance, emploi, Casino, grève, carburants)

La Tribune a sélectionné pour vous les cinq principales informations économiques du matin pour vous permettre de démarrer la journée au top de l'actualité !
Les 5 infos business à retenir ce mardi matin.
Les 5 infos business à retenir ce mardi matin. (Crédits : Reuters)

Croissance, inflation : la Banque de France assombrit ses prévisions pour 2024

Si la Banque de France prévoit un peu plus de croissance en 2023, elle a révisé à la baisse ses projections pour 2024, décrivant un scénario « sans rechute de la croissance, mais sans accélération de l'activité ». Sur le front de l'inflation, si cette dernière est bien loin des sommets atteints en 2022, elle sera plus élevée que prévu cette année et la suivante, en raison de la poussée de fièvre des prix de l'énergie et de la chute de la demande adressée à la France.

000

►► LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE

Emploi : 2024, année du retournement du marché du travail en France ?

Les destructions d'emplois pourraient s'envoler en 2024, selon la dernière prévision de la Banque de France. Le taux de chômage pourrait ainsi grimper à 7,5% de la population active l'année prochaine et 7,8% en 2025, contre 7,2% actuellement.

Pôle emploi

►► LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE

Casino signe un nouvel accord de principe avec un groupe de créanciers

Casino a annoncé lundi être parvenu à un accord de principe avec un nouveau groupe de créanciers qui représentent la majorité des porteurs d'obligations de Quatrim, une entité qui détient les biens immobiliers de l'enseigne.

Photo du logo du detaillant francais casino a l'exterieur d'un supermarche a nantes

►► LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE

Grève dans l'automobile aux Etats-Unis : l'espoir d'un accord « gagnant-gagnant » semble s'éloigner

Vendredi, le syndicat américain des travailleurs de l'automobile, l'UAW (United Auto Workers), a lancé une grève au sein des « Big 3 » (General Motors, Ford, Stellantis) afin de réclamer, notamment, des hausses de salaires. Si elle a, pour l'instant, un impact économique limité, elle semble bien partie pour durer, l'organisation ayant menacé d'une possible « amplification » si de meilleures propositions n'étaient pas faites.

grève Etats-Unis automobile septembre 2024

►► LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE

Vente à perte de carburant : le gouvernement va soutenir les stations-service indépendantes

Face à l'inflation persistante, le gouvernement a sorti la carte de la vente à perte de carburant à partir de « début décembre », mais a dû s'engager lundi à accorder des « compensations » aux petites stations-service, inquiètes de ne pas pouvoir rivaliser avec les enseignes de la grande distribution et de voir fuir leurs clients.

Une station-essence a ecuelles pres de paris

►► LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE

__________

ARTICLES BONUS :

RETROUVEZ NOTRE DOSSIER SPÉCIAL « RÉINDUSTRIALISATION : UN DÉFI FRANÇAIS »

► Cliquez sur la Une pour accéder à notre édition spéciale 150 pages

Bonne lecture et très bonne journée !

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.