Plongeon des bénéfices de la Deutsche Bank

 |   |  301  mots
Les bénéfices de la grande banque allemande ont plongé au troisième trimestre. Cela aurait été encore pire sans une révision des règles de provisionnement.

Les profits de la Deutsche Bank ont plongé de 75% au troisième trimestre à 414 millions d?euros. Tendance encore plus lourde pour le bénéfice imposable qui chute de 94% à 93 millions. A cause de la crise financière, la grande banque allemande a dû passer de nouvelles dépréciations sur actifs de 1,2 milliard d'euros.

La Deutsche Bank a pourtant modifié en partie la valorisation de certains de ses actifs, usant d'un amendement aux règles comptables internationales IAS (International Accounting Standards) décidé par Bruxelles à la mi-octobre et applicable pour le bilan du troisième trimestre. Cela lui a permis de réduire ses dépréciations de 845 millions d'euros et d?éviter ainsi de voir ses résultats basculer dans le rouge.

Le président du directoire du groupe, le suisse Josef Ackermann souligne dans le communiqué que "le troisième trimestre a été marqué par une considérable intensification de la crise du crédit en septembre. Malgré ces conditions extraordinaires, Deutsche Bank a dégagé un bénéfice sur le trimestre. Nous avons aussi continué à renforcer notre solide capitalisation et notre forte base de refinancement, deux éléments vitaux dans un contexte de tensions aiguës des marchés".

La banque allemande précise que son ratio de couverture des risques sur fonds propres s'élève à 10,3%, contre 9,3% à la fin du deuxième trimestre

Il ajoute que "notre accord pour acquérir une part de Postbank souligne notre détermination à croître dans nos activités clé ». Deutsche Bank doit en acquérir 29,75% avec une option pour monter encore au capital.

Face à l'environnement qualifié de "hautement incertain", la direction se refuse à donner des prévisions pour les mois à venir. Mais elle prévient que la dégradation des conditions du marché se poursuit au quatrième trimestre

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Comment nous donner confiance si les règles changent et de fait permet d'afficher rose quand c'est peut être noir. les annonces de faillite seront plus brutales.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :