Citigroup affiche une perte de près de 3 milliards de dollars au troisième trimestre

 |   |  233  mots
C'est le quatrième trimestre d'affilée que la banque américaine publie des comptes dans le rouge. Toutefois, la perte du troisième trimestre est moins importante que prévu par les analystes.

En pleine crise financière, les banques américaines publient cette semaine leurs résultats du troisième trimestre. Un exercice périlleux, mais plutôt réussi par Citigroup. Le groupe bancaire a pourtant annoncé ce jeudi une perte de 2,8 milliards de dollars, soit  une perte par action de 0,60 dollar, inférieure aux attentes des analystes. Ces derniers tablaient sur une perte plus importante de 3,8 milliards de dollars.

Certes, c'est le quatrième trimestre d'affilée que la banque affiche des comptes dans le rouge. Pour comparaison, au troisième trimestre 2007, Citigroup publiait un bénéfice de 2,2 milliards de dollars. Le produit net bancaire (équivalent du chiffre d'affaires) continue également de reculer, à 16,7 milliards de dollars au troisième trimestre, soit une baisse de 23%.

La crise des "subprime" continue de gréver les résultats. La banque a ainsi encore dû passer au moins 4,42 milliards de dollars de dépréciations d'actifs. Son ratio Tier One, qui mesure la solvabilité propre au système bancaire, affiche 8,2% fin septembre.

Bref, Citigroup est loin d'être encore sorti d'affaires. Si l'action de la banque progresse de près de 2% dans les échanges avant-bourse à Wall Street, le titre a perdu 45% de sa valeur depuis le début de l'année.

La semaine dernière, le groupe a échoué dans sa tentative de rachat de son homologue Wachovia, qui va être finalement repris par Wells Fargo.

 

 


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :